Menu

Le grand mensonge aka un DIY qui marche pas pantoute – Par Joëlle

Des fois fille, tu le sais, la vie va pas comme tu voudrais. Ben oui, moi aussi ça m’arrive. Je sais, depuis septembre tu m’imagines chez moi, dans ma maison impeccable, en train de faire mon pain d’épeautre d’une main et un nettoyant maison de l’autre et tu te dis: mais qu’est-ce qui peut ben mal aller dans ce plan là?

Ben c’est ça l’affaire. Des fois, des DIY, ça floppe. Top- floppe mettons. Pis c’est souvent, loi de Murphy oblige, quand t’as pas le temps de:

1) trouver une meilleure recette

2) aller racheter des ingrédients à l’épicerie obscure qui les vend

3) changer d’idée pour tes cadeaux de Noël

Oui oui. Cette année, dans l’esprit d’être un modèle pour vous toutes, j’avais décidé de faire mes cadeaux de Noël maison. Pis sue me, j’étais pas d’avance. J’avais 5 cours à gérer. Cette session, j’en ai 6, fait que j’ai pas fini de vous écoeurer avec ça.

Alors je décide de faire du beurre corporel, séduite par cette photo comme par le chant de la sirène.

29JAN_JOELLE_PHOTO1

https://hensandhoney.wordpress.com/2014/01/12/how-to-make-luxurious-body-butter-with-just-three-ingredients/

Non mais, c’est tu pas beau ça? C’est magnifico. Je lis l’article (par ailleurs très pertinent) de la fille, qui dit qu’elle en a marre de se beurrer avec des produits chimiques (je pourrais pas être plus d’accord avec ça). Elle propose une recette avec de l’huile de coco.

Disons-le tout de suite, j’adore l’huile de coco, je trouve ça ben sain pis toute, mais quand il est question de m’en mettre dessus, je peux pas gérer la texture qui rappelle celle du Crisco.

Me voilà sauvée, fille-du-blogue-inconnu-trouvé-sur-Pinterest me propose de le mélanger avec du beurre de cacao, de le fouetter et hop! me promet qu’une texture divine m’attend au bout de la route de briques jaunes.

Ça a pas marché. Pantoute. D’un côté, par manque de jugement de ma part, de l’autre, parce que la vie, ma chère. Parce que LA VIE.

Commençons par mon manque de jugement. Je l’avoue, des fois je suis pas fine fine. Parce que j’avais pas allumé, moi, que le beurre de cacao ça sentirait…le cacao. Pis pas n’importe quel à part ça: le cacao cru. Celles qui écoutent autant de documentaires de bouffe que moi sur Netflix sauront de quoi je parle (allo mon amie Marilyn). Le cacao cru, ça sent PAS le cacao dans la boîte jaune avec lequel ta mère fait des recettes. OH NO MON AMIE. Le cacao cru (c’est une question d’opinion, mais dans les 1000 pieds carrés de mon appartement, c’est moi qui décide) ça sent l’équivalent des enfers.

Donc je trouvais que mon beurre corporel sentait le mal de tête. Et je pouvais mettre aucune huile essentielle pour couvrir l’odeur  impossible à couvrir. Alors, toi, fille qui a commenté sur Pinterest: « I might add some vanilla to make it smell like cupcakes » là, ben je te le dis, je te trouve nounoune sur un moyen temps.

J’ai cependant pensé à un accommodement raisonnable: le beurre de karité. Si vous êtes games de l’essayer, partez-vous un blogue. Moi pendant ce temps-là, m’a me tartiner d’huile d’olive au sortir de la douche. Ou de cire de chandelle fondue, je sais tu moi.

Nous en sommes donc à la vie. La vraie vie. Parce que la texture divine obtenue (oui oui, ça a marché ça), faute d’agents stabilisants pis bla bla bla pis de cuisine pas tempérée…ben elle est devenue dégueulasse après, disons, 7 minutes.

Pour ça, j’ai une solution, mais t’aimeras pas ça. La voici:

1) T’acheter un batteur KitchenAid.

2) Fouetter ton beurre corporel dedans

3) Une fois la texture obtenue, le laisser là pour toujours

4) Courir toute nue à la cuisine après ta douche

5) Refouetter le beurre à chaque fois que tu veux en remettre

Tu parles d’un beau plan toi.

Bref. En ce mois de janvier, je trouvais ça important, par souci d’humilité envers vous, qui pensez que tout ce que je touche se transforme en DIY qui lui, se transforme en or (souvent avec l’aide de peinture dorée, je l’avoue), de vous dire la vérité: moi aussi je rate mes affaires. Moi aussi je manque de jugement. Moi aussi j’abandonne.

29JAN_JOELLE_PHOTO2

Mais vous, lâchez pas. Pinterest a besoin de vous.

Bonne semaine,

joelle joelle

alexe1Alexe Raymond, réviseure.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on StumbleUponShare on LinkedInEmail this to someone

One thought on “Le grand mensonge aka un DIY qui marche pas pantoute – Par Joëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2017. Tous droits réservés
Une réalisation de