Menu

Qu’est-ce que le féminisme?

J’entends beaucoup de gens s’autoproclamer non-féministes.
J’entends également beaucoup de gens affirmer qu’il s’agit d’une question de pouvoir entre les sexes…

De nos jours, le terme « féminisme » semble porter une connotation plutôt négative. Il se voit attribuer plusieurs définitions toutes plus erronées les unes que les autres. Celles-ci circulent massivement au sein de la population québécoise. On lui attribue une image extrémiste, voire caricaturale, tout en simplifiant et en déformant sa définition première.

Plusieurs affirment que le féminisme tend à être un mouvement qui ne convoite que les femmes et qu’elles seulement devraient se retrouvent au pouvoir. Cela impliquerait que le féminisme ne serait pas un mouvement égalitaire qui cherche à déconstruire les mythes sociaux, mais bien un mouvement de pensée dont l’objectif est de transformer le patriarcat en matriarcat afin d’inverser les rôles et de donner le pouvoir au « sexe faible » aux dépens du « sexe fort ».
Vous en conviendrez que cela ne fait aucun sens.

Donc, qu’est-ce que le féminisme, exactement ?

Afin de démystifier la question, j’aborde ici le féminisme en quelques points clés. Vous pourrez ensuite vérifier si vous êtes oui ou non un/une féministe.

  • Le féminisme n’est pas une secte ni un regroupement secret qui vise à faire tomber les hommes afin de s’emparer d’un quelconque pouvoir… Il ne tend pas vers une domination féminine du monde ni une irradiation des hommes.
  • Les féministes sont des gens qui détestent les hommes? FAUX. Le féminisme n’a rien à voir avec le fait que les femmes seraient contre les hommes. Il s’agit d’un mouvement en quête d’égalité des sexes. Ce qui n’a de toute évidence rien à voir avec une haine de la gent masculine. Pourquoi systématiquement relier le féminisme aux hommes?
  • Il s’agit d’un mouvement humaniste et révolutionnaire qui a, à plusieurs reprises, abattu des préjugés et des inégalités afin d’améliorer la vie des femmes dans plusieurs endroits à travers le monde. Le féminisme ne cesse d’abattre les inégalités afin d’améliorer le sort des femmes. Cela mérite que l’on prenne son histoire et ses intentions au sérieux.
  • Le féminisme valorise l’égalité et l’équité des sexes et il ne cherche pas à rendre les femmes supérieures aux hommes. Il veut simplement que l’autre moitié de la population profite des mêmes avantages et privilèges afin d’avoir une société qui s’épanouit à son plein potentiel.
  • Le féminisme analyse les conditions réelles et actuelles des femmes et il se questionne, entre autres, sur le manque de femme dans les sphères décisionnelles, sur l’inégalité salariale, sur les conditions de vie inacceptables des femmes autochtones, sur les inégalités sociales et sur les stéréotypes persistants.
  • Le féminisme n’est pas qu’une affaire de « filles ». Bien que sa terminologie exclut les hommes, il aspire en réalité à l’inclusion de ceux-ci au sein de ses combats. D’ailleurs, la campagne HeForShe de l’ONU affirme que le féminisme est l’affaire de tous.

Le féminisme, c’est aussi simple que ça. Si vous croyez que les hommes et les femmes devraient être traités de façon égale, dans toute les sphères de la société, cela fait de vous un/une féministe.

Source

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on StumbleUponShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2017. Tous droits réservés
Une réalisation de