Menu

Trucs pour mieux gérer son temps

Je crois l’avoir déjà mentionné précédemment : je suis un véritable ninja de la gestion de mon temps. J’aime croire que ce n’est pas un super pouvoir dont j’ai hérité des dieux à la naissance, mais bien le fruit d’un travail constant et d’une bonne dose de volonté quotidienne. Avec les années, j’ai développé quelques petits trucs que je vais vous partager à l’instant. Vous me remercierez plus tard!

1.  Rentabiliser ses journées de congé

Que vous soyez en congé la fin de semaine ou que vous ayez un horaire irrégulier, il est important d’utiliser vos journées de congé à bon escient. Oui oui, je suis d’accord, les journées de congé, c’est fait pour s’amuser et se reposer. Mais c’est aussi bénéfique de poser quelques actions concrètes pour la semaine à venir, qui vous permettront de ne pas courir partout comme une poule pas de tête. C’est un investissement de temps payant au bout du compte.

Qu’est-ce qu’on fait pendant notre journée de congé? Premièrement, on réfléchit à ce qu’on va manger grosso modo durant les prochains jours, on se fait une liste et on va à l’épicerie. Ça va permettre d’éviter d’y retourner 4 fois dans la semaine (une belle perte de temps, ça)!

Ensuite, on fait un peu de popote, quelques lunchs. On peut aussi préparer des choses pour nos recettes qu’on fera plus tard dans la semaine (ex. couper ses légumes d’avance).

2.  L’importance d’être régulier

Non, je ne parle pas de votre régularité intestinale ici, mais bien de vos habitudes. Ce que je veux dire par là, c’est que si vous faites certaines choses régulièrement, elles deviennent moins longues à faire chaque fois et vous gagnez du temps au bout de la ligne.

Le meilleur exemple? Le ménage. Si vous faites votre ménage une fois par semaine, je vous garantis que ça ne vous prendra pas 3 heures à faire (à moins que vous ayez une grande maison, disons, mais pour un appartement standard, non). Idéalement, vous pouvez faire ce ménage aussi pendant une journée de congé (bonus = du temps libre de plus la semaine!).

Y’a aussi la fameuse vaisselle. Come on gang, si vous la faites tous les jours, c’est vraiment moins long! En plus, il me semble que c’est tellement plus plaisant de vivre dans un environnement où les comptoirs ne sont pas envahis d’assiettes et de verres.

3.  Préparer ses choses le soir pour le lendemain matin

Préparez la veille vos vêtements et votre boîte à lunch. Comme ça, vous aurez moins de chance d’oublier quelque chose d’important, vous serez moins à la course et vous gagnerez du précieux temps pour dormir un plus longtemps (vous le savez comme moi, chaque seconde de sommeil supplémentaire compte).

4.  Faire ce qu’on n’a pas envie de faire au plus vite

Vous avez quelque chose de vraiment chiant à faire, du genre un devoir ou une corvée quelconque? Faites-la donc au plus vite! Ç’a l’air évident comme conseil, mais beaucoup trop de personnes procrastinent et se retrouvent dans l’urgence de réaliser une tâche par la suite… Faites-la maintenant, portez toute votre attention là-dessus pour en venir à bout rapidement. Ça vous évitera d’avoir la petite pensée récurrente dans votre tête « Je devrais être en train de faire ça, j’ai cette maudite tâche à faire qui me tente tellement pas ». Vous pourrez ensuite chiller et faire ce dont vous avez envie dans la paix d’esprit!

5.  Apprendre à établir ses priorités

À mon avis, on peut toujours trouver du temps dans notre horaire pour ce qui est véritablement important à nos yeux. Si vous voulez vraiment vous entraîner 3 fois par semaine, il est très possible de le faire, mais ça voudra peut-être dire laisser quelque chose d’autre de côté. Eh oui, on ne se le cachera pas, la vie est une question de choix. À vous de faire le bon pour créer une vie qui vous ressemble, une vie qui vous donne envie de vous réaliser pleinement.

Cette idée de choix est expliquée un peu plus en détail dans ce vidéo, que je trouve ô combien motivant et inspirant!

En terminant, je crois que pour être le plus efficace possible, tout est une question de volonté. On ne devrait pas dire « Je n’ai pas le temps », mais plutôt « Je n’ai pas pris le temps », car c’est ça la véritable raison. Maintenant, les Crépus, avec les trucs que je vous ai donnés, vous n’avez plus d’excuses!

Source

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on StumbleUponShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2017. Tous droits réservés
Une réalisation de