Menu

Trucs pour habiter en solo

Même si la pluie essaie de nous faire croire le contraire, les fameuses vacances d’été ont enfin cogné à notre porte. Pour plusieurs personnes, ça signifie le départ d’un colocataire qui retrouve son chez-soi, va en stage, part en voyage, etc. Pour quelqu’un qui n’a jamais vécu tout seul, ça peut faire peur, vivre en solo. Si, tout comme moi, tu te retrouves à devoir passer ton été tout seul dans ton appartement et que ça te déprime un tantinet parce que t’es donc ben sociable pis t’aimes donc ben ça raconter tes mauvaises journées, j’ai trouvé quelques trucs pour que cette période ne soit pas pénible du tout!

1- Garder l’appartement propre

On va se le dire en toute franchise, avec un colocataire, c’est beaucoup plus difficile de garder un endroit propre. C’est surprenant à quel point on peut nettement apprécier davantage notre chez-soi lorsque tout est propre et bien rangé. Même si tu es quelqu’un de désordonné et que tu penses que ça ne t’affecte pas réellement, je t’assure que de voir tout bien rangé va diminuer ton niveau de stress et va te faire sentir beaucoup mieux. Profites-en pour apprivoiser l’aromathérapie en même temps! C’est important d’être content d’arriver chez soi, pas d’être démoralisé.

2- Planifier des sorties d’avance

Je fais un peu partie du « stay home club ». Donc, si un ami me texte le soir même pour faire quelque chose, c’est très possible que je refuse. Pas parce que je ne l’aime pas, simplement parce que c’était pas prévu et que ma brassière est déjà enlevée et que mon pyjama est déjà enfilé. Pour éviter que ça me mène à l’isolement, quelqu’un m’a donné comme conseil de planifier mes sorties d’avance. Ainsi, sans qu’on s’en rende compte, on se retrouve avec un horaire super chargé et ça diminue considérablement le temps seul.

3- Prendre soin de soi

Si on occupe le temps en solo en faisant des choses qui nous plaisent, c’est certain qu’il devient beaucoup moins pénible. C’est important de devenir notre propre BFF. Prendre un bon bain chaud, écouter nos films préférés, faire ces projets DIY qu’on repousse tout le temps, programmer la cafetière pour se réveiller avec l’odeur du café, etc. Plein de petits détails qui auront des effets super positifs sur l’humeur.

4- Avoir de bonnes habitudes de vie

Je pense que c’est sincèrement le point le plus important. C’est très facile de négliger notre qualité de vie quand nous sommes seuls. Personne pour nous réprimander sur la bouffe commandée, personne pour nous dire de nous lever et de sortir dehors, personne pour nous dire de moins consommer d’alcool, etc. Ces habitudes de vie ont un immense impact sur le raisonnement de notre cerveau. C’est clair qu’être tout seul, c’est être tout seul avec sa tête. Pour éviter les mauvais épisodes, je pense que c’est très important de se discipliner. De plus, ça va dans les deux sens. Beaucoup plus facile de partir courir le matin quand on n’a pas un amoureux qui veut faire la grasse matinée, beaucoup plus facile de manger sainement quand personne ne nous tente avec ses sushis…

Lors de l’annonce de ma cohabitation avec moi-même, je me suis fait dire que je ne serais jamais capable. Au diable les gens qui pensent le contraire; l’humain est capable de tout. Oui, ça peut sembler difficile, mais nous sommes une espèce avec une incroyable capacité d’adaptation et notre force rayonne quand il est question de nous prendre en main.

Head up, mon ami! Tout va aller pour le mieux!

Photo de couverture : Source

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on StumbleUponShare on LinkedInEmail this to someone

One thought on “Trucs pour habiter en solo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2017. Tous droits réservés
Une réalisation de