Menu

Les fois où je suis SPM exposant un million – Par Gwen

Quand il fait moins mille degrés dehors, que je suis arrivée la première à l’arrêt d’autobus et que tu rentres avant moi. J’espère que la porte arrière ne s’ouvrira pas lorsque tu voudras débarquer.

Quand il n’y a pas d’emballeurs à l’épicerie et que j’ai plein de bouffe. Fuck you.

Quand je donne des sous à un itinérant et qu’il ne me dit pas merci. Mange d’la marde mon esti.

Quand tu parles excessivement fort au téléphone dans l’autobus. J’ai très envie de te laver la bouche avec de l’acide.

Quand tu chuchotes au cinéma avec ton ami pendant tout le film. Étouffe-toi avec ton popcorn.

Quand j’appelle une compagnie et que la touche 0 ramène au menu principal. Je me retiens pour ne point pitcher mon téléphone dans le mur.

Quand tu hashtag -goodnight, fun, good wine- mais que sur la photo, on ne voit que ta maudite face zoomée.

Quand je suis pressée et que vous êtes deux ou trois qui envahissez le trottoir en marchant à la vitesse d’un escargot qui aurait consommé trop de marijuana. Poussez-vous ou j’fonce dans le tas.

Quand j’essaye plein d’items dans un magasin et qu’il n’y a pas un chat, ni un rat ni une souris pour m’aider à trouver mes grandeurs. Tu verras dans quel état je laisse ma cabine d’essayage.

Quand tu me dis que je parle trop vite. T’as juste à mieux écouter!

gwen 2e photo

gwen@lafabriquecrepue.com

2 thoughts on “Les fois où je suis SPM exposant un million – Par Gwen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de