Menu

68 scrunchies, 14 élastiques, 9 barrettes et 2 filles – Par Emilie

Cet été, nous avons connu une jolie petite hispter qui est rapidement devenue une bonne amie à nous ; Aglaé.

Chaque fois qu’on la voyait, elle nous disait combien elle nous trouvait chou, cutes, et comment nous avions de beaux scrunchies. Je dois l’avouer, nous avons une dépendance aux chouchous, barrettes, élastiques et tout autres accessoires capillaires.

C’est pourquoi j’ai décidé de vous en parler un peu aujourd’hui. Cet accessoire tout droit sorti des années 80, meilleur ami de la crêpure et du spray net refait surface depuis quelque temps.  Je l’utilise quotidiennement, j’en ai un noir dans ma sacoche, un marine dans le tiroir au bureau et un rose dans l’auto. À plusieurs reprises, il a su me rappeler combien il m’est indispensable. Il me fait sentir accomplie quand mes cheveux fatigués reprennent vie grâce à son contraste. Il me sauve la mise le jour où je ne sais pas quoi porter et que je termine avec mon classique kit noir confortable head to toe.

Cependant, il y a toujours un revers à la médaille ; les filles, ne jamais au grand jamais matcher la couleur de votre accessoire avec votre kit, rappelez-vous de Creton dans La Petite Vie, elle n’est pas devenue une référence mode.

Afin de renflouer notre collection, j’adore acheter les chouchous de Dulcis, en vente chez Jupon Pressé au coût de 10$, allez les voir ça vaut la peine !

Pour celle qui se cherche une activité du dimanche ou encore cherche à économiser quelques sous voici un petit tutoriel 101

emilierondemiliesignature

emilie@lafabriquecrepue.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre