Menu

Les nuisances du transport en commun – Par Emilie

J’ai envie de chialer.

Chialer contre des nuisances des transports en commun.

J’ai même fait des catégories :

BRUIT

Ta musique peut-être que je ne l’aime pas, baisse donc le son.

Si tu es à côté de ton amie, à moins qu’elle soit malentendante, tu n’as pas besoin de crier pour qu’elle comprenne.

Le cellulaire est muni d’un volume, n’hésite pas à l’utiliser parce que quand tu parles vraiment fort j’ai envie de te donner un coup de pied.

Quand tu racontes ta vie, tu te plains ou encore tu me donnes la chance de t’entendre raconter ta baise d’hier as-tu pensé que ça ne m’intéressait pas ?

Il existe aussi un mode vibreur sur ton cellulaire, parce que ta sonnerie de One Direction, tes SMS qui font bling bling pis toute autre notifications bruyantes c’est lourd. En plus t’es même pas populaire pour vrai.

SAVOIR VIVRE

Toi qui juge que ton sac à dos est un individu qui doit absolument avoir un siège et que tu soupires quand je le regarde pour que tu daignes le tasser et me laisser m’asseoir, je te hais.

Aussi, ton sac il va dans tes mains et pas dans ma face, ni dans mon dos.

Ok, laisse-moi sortir avant d’essayer d’entrer, l’autobus va pas partir sans toi.

Faire à semblant de dormir ou regarder ton téléphone quand une personne visiblement handicapée, âgée ou enceinte à besoin d’une place pour s’asseoir c’est tellement pas smath.

Et toi, personne handicapée, âgée ou enceinte pourrait-tu me dire merci quand je te laisse ma place que personne n’a préalablement voulu te laisser.

Toi, subtile personne qui essaye de me dépasser dans la file, es-tu SI pressé d’entrer ?

La photo des seins de la fille d’hier ou encore un film XXX à 8AM c’est un peu intense.

HYGIÈNE

La règle #1 c’est se laver, ok ? Si tu te sens olé olé, tu peux même du déo !

Ginette, pourrais-tu s’il vous plait m’épargner l’odeur intense de ton parfum, il sent un peu trop fort.

Si tu fumes, pis tu n’as pas encore compris que c’est soooo 1990, fais-moi le privilège de ne pas butcher ta clope avant d’entrer et de le cacher dans ta poche… tsé ça pue.

Mettons que ta une date, que tu es pressé et que tu fais ta coupe d’ongles et ton cutex donne-moi le droit de te faire des yeux piquants.

DIVERS

Quand il pleut, c’est peu commode pour tout le monde. Mais quand tu viens coller ton parapluie trempé sur moi c’est le comble du malheur.

Si tu ne sais pas comment ouvrir la porte, ne t’époumone pas en criant agressivement au chauffeur: MONSIEUR !!! MONSIEUR !!!

Monsieur le chauffeur pouvez-vous calmer vos ardeurs sur le freinage ? Ma face et le poteau ne méritent pas autant de rapprochement.

À toi qui vit un dur moment avec ta grippe, pourrais-tu lire l’article de Jade (ICI) ?

Si tu as faim, épargne-nous ton sandwich aux œufs, tes sardines, ton thon en canne, tes Doritos ou encore tout aliment odorants, c’est gênant.

Voilà

Toi ? Qu’est-ce qui t’énerve ?

  emily signatureemilie

emilie@lafabriquecrepue.com

6 thoughts on “Les nuisances du transport en commun – Par Emilie

  1. Haha, merci milles fois, je partage cette liste et j’ai presque envie de la laisser à nos compatriotes qui prennent le bus et qui nous affublent de ses milles et une plaies 🙂

  2. La photo des seins de la fille d’hier ou encore un film XXX à 8AM c’est un peu intense. Ce genre de situation là m’est pas encore arrivé, mais c’est sûr si elle arrive, j’aurai envie de laisser un petit commentaire gênant à son sujet. Sinon c’est fou, qu’on peut vivre le même genre de situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de