Menu

Le Super Bowl de Katy Perry – Par Noémie Rousseau

Hier soir, c’était le Super Bowl, j’ai mangé une poitrine de poulet, des patates pilées (j’avais mal aux dents, c’pour ça), des ailes épicées, de la salade de chou, des bâtonnets de fromage, des brownies pis du Coke. Eh oui, je l’avoue, j’ai mangé comme une torche comme à peu près les 115 millions d’autres personnes sur la Terre qui regardaient la partie. On aurait dit que je me sentais moins mal d’avoir troqué mon eau Crystal Léger pour du Coke qui « supposément » rendrait heureux. C’est pas vrai les enfants. C’est des mensonges, j’ai pas dormi de la nuit pis aujourd’hui, j’ai trois boutons sur le menton pis j’ai reçu aucun message sur mon téléphone pour me dire que j’étais belle, comme dans la publicité à 4,5 millions. N’empêche que ça a tout de même du bon, car j’ai fait des rêves coquins avec le beau Tom Brady pis y’avait des requins qui dansaient autour de nous. Gisele Bündchen a de quoi être jalouse.

Exceptionnellement, j’ai laissé tomber La Voix pour crier sur les Patriotes au lieu de Marc Dupré, (je m’excuse Marc, je vais continuer de te détester la semaine prochaine, ne t’inquiète pas) pour ainsi pouvoir retourner ma chaise pour la talentueuse Katy Perry et ses invités-surprises.

J’avais super hâte que la mi-temps commence, j’étais vraiment écœurée d’entendre mon coloc encourager l’équipe rivale et j’étais surtout excitée de voir la chanteuse de Dark Horse monopoliser le stade, surtout qu’elle avait dit en entrevue qu’elle était super préparée pour le show et qu’elle avait même pu se taper une soirée Netflix tellement elle était prête.

C’est avec des brownies plein la bouche que j’ai aperçu dans ma T.V. 48 pouces, une espèce de robot chien immense (genre vraiment immense) dirigé par Katy, vêtue d’une robe de flammes qui anciennement appartenu à Katey Sagal de Sons of Anarchy et qui a été modifiée par le styliste Jeremy Scott. Sur le coup, je comprenais pas trop le concept, (le Coke avait gelé mes capacités cérébrales), mais avec l’aide des paroles « I got the eye of the tiger », j’ai compris que c’était un tigre-robot et non un Poo-Chi.

robot chien_noemierousseau_2 fev

poo-chi_noemierousseau_2 fev

Avouez que la ressemblance est frappante.

Ensuite, nous avons eu droit à la scène finale de Harry Potter à l’école des sorciers, lorsqu’il apparaît sur un jeu d’échecs géant.

echec_noemierousseau_2 fev

J’ai adoré.

Avez-vous été fasciné par la vitesse à laquelle elle réussissait à se changer entre ses medleys?

linge katy_noemierousseau_2fev

Moi oui. Si je pouvais me changer aussi vite que ça les matins, j’arriverais jamais en retard au travail, surtout si elle me prêtait son jet pack, finito le trafic.

étoilefilante_NoémieRousseau_2 fév

Par la suite, j’ai vu les ballons de la plantureuse chanteuse, non non, pas ses ballons, les ballons qui dansaient derrière sur les airs de California Girls. Il y avait aussi des requins trop choux qui se trémoussaient comme dans une émission de Barney.

katy perry et les requins_noemierousseau_2fev

Pensez-vous que c’étaient des danseurs professionnels sous les costumes?

Si oui, croyez-vous qu’ils étaient stressés avant d’entrer sur scène?

Tant de questions… Si peu de réponses…

Nous avons pu profiter du talent de feu de Lenny Kravitz qui a interprété I kissed a girl. On peut dire que le numéro devenait chaud entre les faces cochonnes de Katy pis ses mouvements de bassins et la voix soul du chanteur : le public en a eu pour son argent, à 2 600 $ du billet, on est loin d’un spectacle de Kaïn.

KatyperryetLenny_NoémieRousseau_2 fév

Mon moment préféré du spectacle, celui où j’ai vu, entendu, et réalisé que mon ancienne-idole-rappeuse-hip-hop entre mai 2002 et février 2003, l’incroyable MISSY ELLIOT était l’une des invitées-surprises du show. OK, je dois dire que j’étais super contente de la revoir, j’ai failli twerker dans mon salon, mais tout le poulet englouti m’avait laissée de marbre. J’ai bougé mes bras!

KatyetMissy_2 fev_noemie rousseau

« Is it worth it, let me work it… »

ET, pour la grande finale du 49Super Bowlnous avons eu droit aux derniers millions de lousses qui sont partis en feu d’artifice, c’est ce qui s’appelle brûler de l’argent rapidement. Comme vous vous en doutiez probablement, c’est sur Fireworks que le ciel du stade s’est illuminé de couleurs et que Katy s’est envolée sur une étoile à moteur vêtue d’une robe argentée.

 fireworks_noemierousseau_2 fev

Personnellement, j’ai eu peur que ses cheveux pognent en feu comme ceux de Michael Jackson dans un tournage pour une pub de Pepsi en 84, mais tout s’est bien déroulé, heureusement, parce qu’elle se serait transformée en étoile filante humaine.

 michael jackson_noemierousseau_2 fev

Sur ce, j’ai particulièrement apprécié mon dimanche soir. En plus, mon équipe a gagné (vive les Pats!) 28-24, de quoi me permettre de faire chier mon coloc sur sa défaite durant les prochaines semaines ainsi que d’avoir des images de ballons qui dansent dans ma tête.

Toi, crépue fan de football, as-tu apprécié le match cette année?

Bonne semaine à vous et pour ma part, je dois aller faire de l’exercice maintenant si je veux pas finir par ressembler à un joueur de ligne des Seahawks et traîner le poids de ce Super Bowl pendant des semaines.

noemierousseau noemier

carosignature

Crédit photo : Le Journal de Montréal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre