Menu

Complications unguéales – Par Fay

Si tu es une amatrice (ou plutôt une addict) de vernis à ongles, tu es probablement familière avec le sempiternel défi de « restaurer ses ongles en prenant une pause de vernis ». Souvent, c’est un échec flagrant. Après quelques jours (ou heures, dépendamment de ton degré de dépendance) en mode cold turkey de vernis (parce que tu portes même pas une p’tite base transparente là, tes ongles sont nus), tu reprends la bouteille… et tes ongles n’ont pas eu le temps de s’en remettre.

Comme d’habitude, j’exagère. Cette excitante chose aux nuances infinies qu’est le vernis à ongles peut, bien entendu, endommager les ongles, tout comme peuvent le faire les travaux ménagers, fumer des clopes, gratter des surfaces random à l’aide de ses ongles à défaut d’avoir un outil plus approprié sous la main, les carences alimentaires et j’en passe. J’ai toujours blâmé le vernis : taches, stries, inégalités, dédoublements, mollesse… Mais en me renseignant sur le sujet, j’apprends en déchantant un peu, parce que je pensais qu’en cessant le vernis j’obtiendrais des ongles sains et fabuleux et ce à moindre effort. La réalité en est tout autre. Autrement dit, présenter des ongles vigoureux, hydratés, pas trop mous pas trop durs, pas jaunes, pas trop épais, mais pas trop minces, qui ne cassent pas ni ne se dédoublent et qui n’affichent pas de dénivellations suspectes, ah et aussi sans tache blanche, requiert un peu d’effort et de dévouement, mais rien d’impossible. Chaque problème a, par chance, sa solution qui permet, à qui le veut, de bien paraître juste qu’au bout des ongles!

Ce qu’il faut faire pour les ongles :

Cassants : Les ongles qui cassent traduiraient des carences en vitamines et minéraux, plus particulièrement le fer, le zinc et la vitamine B8. Le durcisseur à ongles peut sembler attirant comme solution rapide, mais il vaut mieux miser sur un traitement durable dans le long terme. Bon à savoir : si l’on consomme trop de fibres (pain, céréales, fruits séchés, féculents), l’absorption du fer par notre organisme est perturbée. On est plus à risque de développer une carence… et d’avoir les ongles fragiles. Éviter les trop longues expositions des ongles à l’eau chaude. Les gants sont de mise pour faire la vaisselle.

Qui se dédoublent : l’histoire se répète ici… Comme pour les ongles cassants, le problème du dédoublement de l’ongle provient du manque de vitamine B8, de fer, de zinc et de silicium. La dermatologue Martine Baspeyras précise que, puisque ces composantes participent à la formation de la tablette unguéale (vraiment, le mot du jour, qui en fait, est la partie externe de l’ongle), un manque de ces micronutriments engendre une disjonction des parties superficielles et internes, d’où le fameux dédoublement.

Secs : même chose que pour la peau lorsqu’elle est sèche : on l’hydrate, la dorlote un peu. Le soir avant de dormir, tu peux frotter tes ongles (et tes mains par la même occasion) avec de l’huile de noix de coco bio. Ça donne des résultats rapidement et tes cuticules n’auront jamais été aussi belles.

Stries : Dans le cas des stries, plusieurs facteurs s’inscrivent comme cause : fatigue, stress, maladie, accouchement, anémie ou encore, le vieillissement naturel de l’ongle. Si les stries ne diminuent pas après un boost de vitamines et une alimentation équilibrée, il est possible qu’une visite chez le dermatologue s’impose.

Jaunis : À qui la faute? Le vernis? La cigarette? Les deux sont coupables, bien sûr. Or, l’application d’une couche de base avant un vernis (surtout de couleur foncée) empêche les pigments de couleur de pénétrer à l’intérieur de l’ongle et de lui donner cet aspect douteux jaune-orangé. Faire tremper ses ongles dans du jus de citron et de l’huile d’olive peut améliorer la situation (attention de ne pas laisser tremper plus de quinze minutes, car le trempage peut ramollir l’ongle et à la longue, le rendre cassant), mais il faut avant tout penser prévention dans le cas de la jaunisse unguéale (haha). Donc, pas de cigarette et pas de manipulation de produits chimiques à mains nues (toujours selon Martine Baspeyras, dermatologue).

Mous : encore une fois, le traitement véritable en est un qui passe de l’intérieur afin d’améliorer l’extérieur. Consommer suffisamment de fer ainsi que de vitamine A et C améliore la santé des ongles. On en retrouve une grande quantité dans les légumes verts, les carottes, le foie et les agrumes comme le pamplemousse rose et la mangue. La principale cause des ongles mous serait cependant un déficit en soufre. Simplement parce que ce dernier, naturellement contenu dans l’ongle, est responsable de sa dureté. Voici quelques aliments qui sont riches en soufre : le concombre, les œufs, les oignons, le navet, le chou et les fruits de mer.

Taches blanches : la croyance populaire veut que ces taches proviennent d’un manque de calcium, mais ce ne serait pas vrai. Elles seraient occasionnées par de petits chocs ou traumatismes de l’ongle. Ça peut être un geste aussi banal que de taper trop fort sur son clavier d’ordinateur, par exemple. Le niveau de contrôle des taches blanches étant ce qu’il est, je pense qu’il est plus simple de faire la paix avec elles. On ne peut pas tout vaincre.

Davantage d’astuces réparatrices pour ongles en détresse :

Un trempage à faire un jour sur deux :

Remplir un petit bol jusqu’au tiers d’huile d’olive, auquel il faut mélanger une cuillerée à soupe de vinaigre d’alcool, puis une pincée d’acide borique (facile à trouver en pharmacie). Faire tremper les ongles pendant quinze minutes et sécher sans rincer.

  • Choisir la bonne lime

Il est préférable d’entretenir ses ongles avec une lime en émeri plutôt qu’en métal, car elle est moins agressante. Le limage s’opère de l’extérieur de l’ongle vers l’intérieur et surtout, le mouvement de va-et-vient frénétique est défendu.

PHOTO1_23MARS_FAY

  • Consommer de la levure de bière au quotidien

La légendaire! L’unique et l’exceptionnelle levure de bière. Toujours efficace avec son attirail de vitamines et minéraux. La levure de bière est un must have définitif, aussi important que de la mayonnaise dans le frigo.

Des ongles négligés, c’est juste pas esthétique, mais c’est pas grave en soi. Les problèmes mentionnés plus haut sont bénins, mais si tu observes des anomalies sérieuses du genre : des stries brunes ou un enflement des cuticules, il faudra consulter un spécialiste.

fayalexe 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre