Menu

Conseils pour les débutants en «thrifting» – Par Caroline

Certains diront que magasiner les friperies c’est la nouvelle tendance, moi je vous dirai que c’est une alternative au shopping conventionnel. J’achète rarement quelque chose de neuf, ça m’écœure de payer 15$ pour un chandail qui sera bon qu’un an, pis en plus, aller dans les centres d’achats, c’est plate! Ça fait maintenant un bon nombre d’années que je cours les Village des Valeurs (V.V. pour les intimes, ou encore Village des Val.) à la recherche de tout et de rien. Pour moi, c’est devenu une thérapie, ça me détend tout en me rendant hystérique. J’ai l’air d’une vraie folle quand je rentre là, croyez-moi. Voici les conseils que j’ai à donner aux gens qui ne savent pas par où commencer:

Planifiez-vous du temps! Je prends minimum 1h pour faire le tour d’un seul endroit… Et mes visites peuvent s’étirer jusqu’à 3h (je suis très sérieuse). La plupart du temps, je fais plusieurs endroits dans la même journée, question de faire durer le plaisir.

Allez-y à un moment étrange pendant votre semaine, le Village des Valeurs est ouvert tous les soirs de la semaine. Donc, le mardi soir c’est l’idéal. Il n’y a personne! Parce que sinon, c’est carrément l’enfer le dimanche après-midi: trop de gens et moins de vêtements intéressants.

Allez-y avec de très bons amis qui ont envie d’y aller avec vous, sinon allez-y seul, parce qu’il n’y a rien de pire que d’emmener quelqu’un qui, premièrement, juge le fait que tu veuilles acheter sérieusement du linge là-bas et qui, deuxièmement, va se plaindre tout le long.

Prenez le temps de faire le tour! Regardez les sections qui normalement ne vous intéresseraient pas: section pour hommes, section pour enfants (si vous êtes plutôt petits), les chaussures, la vaisselle, les livres. Il y a toujours quelque chose d’intéressant qui vous attend.

Pour ce qui est des grandeurs, ne vous limitez pas à votre taille, car j’ai trouvé des vêtements dans toutes les grandeurs inimaginables : c’est le «fit» qui est important.

Ne vous laissez pas embarquer dans le jeu «8$ pour une robe, c’est bien trop cher!», parce que rendu chez Forever 21 tu vas te dire «15$ pour ce crop top là? Trop pas cher! J’en achète un dans toutes les couleurs!». On s’entend que, oui, les friperies sont rendues pas mal dispendieuses pour ce que c’était avant, attends-toi pas à trouver du 99cennes, ça existe plus depuis au moins 3 ans.

Évitez d’acheter des vêtements provenant d’un magasin cheap que vous reconnaissez facilement: Stitches, Sirens, Limité, Walmart, etc. C’est déjà des vêtements de moindre qualité et, en plus, de mauvais goût. Faites-vous le plaisir de chercher des morceaux qu’on ne peut pas trouver ailleurs. Les magasins qui passent, parce qu’on parle au moins d’une certaine qualité: Simons et Gap.

Si c’est encore en bon état, ça va le rester longtemps. Évitez les vêtements où on voit déjà l’usure.

Le meilleur moment de l’année pour aller magasiner au V.V., c’est à l’Halloween, parce qu’ils gardent le meilleur stock en réserve pour les costumes (ce qui est légèrement insultant, mais peu importe). Les trucs vintages, les trucs funky, etc. Faut y aller souvent pendant le mois d’octobre.

Le pire moment de l’année, c’est également l’Halloween, parce que tout le monde se ramasse là pour aller chercher leurs costumes, pis toi, ben t’es là pis t’endures le monde qui rit des vêtements.

Évitez les friperies «vintage» si vous aimez l’idée du petit budget, car ces magasins vendent leurs vêtements beaucoup plus cher.

En général, j’aime les friperies, parce que c’est du recyclage, parce que t’es bien plus fier de trouver un morceau super unique que d’acheter le même t-shirt du H&M que tout le monde va porter éventuellement, parce que c’est moins lourd sur le porte-feuille et puis, parce que c’est bien plus plaisant que le centre d’achats traditionnel.

J’aimerais remercier mes deux meilleures copines «thrifteuses», sans lesquelles ça ne serait pas aussi plaisant:

Stéfany: parce que le monde a déjà ri de notre panier qui débordait de partout, pis qu’on fait toujours attendre les autres 10 ans pendant qu’on est dans les cabines d’essayage.

Carolane: parce que tu pognes toujours les meilleurs trucs avant moi, pis que, dans le fond, on est devenues amies après que je t’ai dit : «Moi j’pense que quand je trouve un truc cool dans une friperie, c’est que j’étais destinée à y aller là cette journée-là!» pis «Veux-tu être mon amie?».

Bonne chance pour vos trouvailles!

caroariane

One thought on “Conseils pour les débutants en «thrifting» – Par Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre