Menu

S’entraîner en voyage – Par Emma

Petit à petit, à admirer le soleil, se lever toujours plus tôt et se coucher encore plus tard, l’arrivée du printemps réchauffe graduellement nos visages, resserre nos cœurs et nous donne envie de fuir nos examens finaux pour profiter du plein air toute la journée, toute la vie. On s’emballe tellement qu’on s’imagine courir tous les jours, se rendre au travail à vélo, jouer dans les tulipes parfumées tout l’après-midi. Et finalement, on se rend compte qu’on n’a pas le temps. Que l’école, le ménage, notre chum, le lavage, la bouffe et les soupers, ou les déjeuners même, ça prend tout notre temps. Et là, on se dit: aaaaaaaaah, j’ai hâte à l’été, de pouvoir enfin m’entraîner et de pouvoir prendre soin de moi.

La vérité est que plusieurs d’entre nous, chanceux soyons-nous, délaisseront notre beau Québec pour être dépaysés ailleurs. Or, garder la forme au cours d’un long voyage est un véritable challenge.

J’en sais quelque chose: à voyager backpack dans des pays impressionnants par leur exotisme ou leur richesse, à rencontrer des centaines de personnes toutes plus intéressantes les unes des autres.

Comment maintenir sa motivation quand on est à l’autre bout du monde?

Comment s’entraîner quand on n’a même pas la volonté de se faire un plan adapté d’entraînement autant plaisant que le reste de son voyage?

Définir ton objectif

On va s’entendre: si tu pars deux mois, que tu es une personne active de nature, que tu prévois revenir et courir le fameux demi-marathon dont je t’ai parlé ici, t’es mieux de continuer à t’entraîner avec la même fréquence qu’à la maison. Seulement, l’idée du voyage est d’avoir du plaisiiiiiiir: on oublie donc tous sentiments de culpabilité pour avoir loopé un training.

Bien s’équiper

Personnellement, J’ADORE l’idée de partir en voyage en sachant que je vais me déplacer par mes propres moyens: course le plus souvent possible ou vélo. Et donc, voici un minimum d’équipements absolument indispensables:

Un sac de sport pour courir Osprey

22 avril _ Emma _ Photo 1

Un réservoir d’eau ultra polyvalent

22 avril _ Emma _ Photo 2

Une bonne paire d’espadrilles de course

22 avril _ Emma _ Photo 3

En plus de rester hydraté lors de tes déplacements, d’éviter toutes blessures dues à de mauvaises chaussures ou à un poids mal réparti sur ton dos, tu pourras traîner tout ce dont t’as besoin.

Course

Cet été, je passerai plus de deux mois à travers la Croatie, l’Italie, l’Espagne, la Suisse et la France. Je visiterai donc les villes de ces pays à la course, transportant dans mon sac Osprey mon calepin de dessin, mon cahier d’écriture, mes effets personnels et mon appareil-photo. Quoi de plus gratifiant pour mon petit bonheur?

Courir sur la plage est aussi plaisant! Nul besoin de mettre mes espadrilles dans ce cas. J’adore sentir le sable sous mes orteils et profiter du soleil. Attention! Courez au levé ou au couché du soleil. En plus de profiter d’une vue imprenable, vous éviterez la déshydratation et les coups de chaleur.

Nage

Après une session de course sur la plage, tu adoreras sauter dans la mer et t’offrir une session de natation.

22 avril _ Emma _ Photo 4

Yoga et méditation

Autant en Amérique du Sud qu’en Asie, tu découvriras que le yoga et la méditation sont grandement populaires. C’est sans doute que ces pratiques permettent d’évoluer à travers un état de bien-être stable et contrôlé.

Il est possible de s’offrir des cours de yoga et de méditation qui sont fréquemment en combo avec des sessions de surf! Cependant, tu peux aussi t’offrir un livre d’instructions et te procurer ton propre moment de détente dans un coin tranquille d’une plage presque déserte ou dans une forêt tropicale.

22 avril _ Emma _ Photo 5

Surf

Le surf est littéralement LE sport à essayer une fois dans sa vie, et au Québec, les opportunités sont moindres… Pour un entraînement complet et une session de pur plaisir, offre-toi un petit 2h de cours de surf. T’en voudras probablement encore plus!

Vélo

Faire du vélo permet de découvrir la ville et de profiter d’un paysage sans nécessairement s’épuiser en temps de grosses chaleurs. Ça vaut la peine d’en louer un dès ton arrivée dans une nouvelle ville.

Randonnée

La visite de la plupart des parcs nationaux requiert d’en suer un bon coup, que ce soit en montagne, en forêt ou dans le désert.

T’as pas encore de plans pour cet été? Tu peux t’organiser un trip de randonnée partout à travers le monde.

22 avril _ Emma _ Photo 6

Les randonnées les plus renommées à travers le monde:

  1. Le tour du Mont Blanc (France, Italie, Suisse)
  2. Sierra High Route (Californie)
  3. Laugavegurinn Pass (Islande)
  4. Te Araroa Trail (Nouvelle-Zélande)
  5. Sir Samuel and Lady Florence Baker Historical Trail (Sudan du Sud à Ouganda)

Séances d’entraînement

Sur la plage, sur le bord de la piscine ou encore en montagne, motive-toi à faire des exercices tels que des squats, redressements assis, fentes, tractions, push-ups, etc.

Comme ton temps en voyage est précieux, économise-le en préférant des sessions à haute intensité telles que le crossfit.

Tu peux aussi visiter le site de Kayla Itsiness. Elle propose des sessions d’entraînements de 30 minutes qui se font très bien sans matériel. C’est ultra motivant et efficace.

22 avril _ Emma _ Photo 7

Faites-le à plusieurs!

T’es pas seule à désirer être en forme. Tu vas rencontrer des familles, des couples, des individus voyageant seuls, etc. Tous ont un intérêt pour un sport. Ouvre-toi les esprits, crois en toi et fonce!

Bon voyage et bon courage!

emmaariane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de