Menu

7 péchés mignons pour les aventuriers du globe – Par Andrée-Anne

J’ai eu tellement de plaisir à lire et à relire différents ouvrages pour les besoins de cet article (je l’avoue, ce fût surtout surtout surtout pour mon plaisir personnel). Je ne sais pas pour vous, mais tous les prétextes sont bons pour que je m’enfarge accidentellement dans un nouveau guide de voyage. Si je passe dans un rayon de moins d’un kilomètre d’une librairie (lire : il y a une librairie à deux rues de chez moi), je suis fichue. Si comme moi vous n’avez pas la possibilité de partir en voyage cette année, autant se laisser émouvoir et transporter par le petit topo de chefs-d’œuvre que je vous présente aujourd’hui.

LE TROU DANS MON C.V. – William Verge & Nadège Brunelle

Ces 112 chroniques rassemblées en un bouquin vivant, humoristique et vrai sont du bonbon! Qu’est-ce qui empêche un couple de Québécois, Nadège (23 ans, infirmière), et William (22 ans, diplômé en génie civil) de tout quitter temporairement et de partir à la conquête de vingt-huit pays sur deux ans? Rien du tout! Cette réalité est si près de nous que c’en est saisissant! Si cette soif de constater de vos propres yeux que la Terre est ronde vous habite aussi, vous transplanerez (allô, les geeks d’Harry Potter!) dans l’univers de ces deux amoureux qui nous dévoilent sans pudeur les côtés aussi romantiques et fascinants que ceux beaucoup moins glamour du voyage sac à dos.

Le trou dans mon C.V. se lit aussi bien d’une traite que par chapitres. Les chroniques sont brèves, et franchement intéressantes. Informatives oui, mais surtout anecdotiques et authentiques. Dans le bus, entre deux cours, à travers un horaire chargé bref, c’est un excellent choix de lecture pour tous.

Un petit + : le livre a été imprimé dans un souci environnemental total (100 % fibres de postconsommation certifiées FSC /Certifié ÉcoLogo /Fabriqué à partir d’énergie biogaz) YAY!

23mai_AAnne_Photo1

WILD – Cheryl Strayed

Je me suis laissée surprendre par ce récit pas plus tard que la semaine dernière, et je l’ai dévoré de la dédicace aux remerciements en moins de deux. Ce journal de voyage témoigne de la vie entière de l’auteure, et remet brutalement en perspective les problèmes insignifiants que l’on vit au quotidien. À la suite du deuil de sa mère qui formait littéralement une deuxième partie d’elle-même, Cheryl vit dans un déni hermétique pendant quelques années, jusqu’à ce que son mariage éclate, et que l’héroïne entre dans sa vie par une aventure désastreuse. À travers tout le livre se dessine le portrait d’une femme forte qui apprend à accepter ses faiblesses, mais surtout à se pardonner. Lorsqu’elle se décide finalement à couper les ponts avec ses anciennes blessures, elle aboutit sur les sentiers du Pacific Crest Trail, en Californie, un chemin qui traverse les États-Unis par l’Ouest, depuis la frontière mexicaine jusqu’à la frontière canadienne.

Les histoires de sa randonnée et de sa vie sont entrelacées et rendent la lecture passionnante. On se sent proche de l’auteure, on voudrait pouvoir la réconforter, on est fiers d’elle, et on maudit ses souliers de marche trop petits!

Un petit +  : l’adaptation cinématographique est fabuleuse. ♥

23mai_AAnne_Photo2

HOW TO TRAVEL THE WORLD ON 50$ A DAY – Matthew Kepness

Si vous enviez ceux qui partent pour le bout du monde et que vous vous demandez secrètement quel est leur secret, alors que le concept même d’« économiser » vous fait faire de l’eczéma : toutes les réponses sont là. Plus que de vagues suggestions, ce guide ultra-pratique renferme toutes les étapes pour arriver à partir en voyage en suivant un budget strict. Il s’adresse aussi bien à des familles qui planifient faire du camping, qu’à des gens qui comptent partir pendant plusieurs mois en sac à dos. Il renferme aussi des conseils à savoir comment arriver à voyager en couple, des trucs de sécurité pour les filles qui voyagent seules, il nous enseigne aussi comment comparer avant d’acheter des billets d’avion, quelle assurance voyage se procurer, quelle carte de crédit est la plus avantageuse, quoi mettre dans son sac pour toutes sortes d’expériences différentes. Matthew Kepnes est constamment sur la route à la conquête du monde depuis 2006, et tous ses trucs, conseils et techniques ont été éprouvés, et validés.

Un petit – : le guide est seulement disponible en anglais pour l’instant. Ça vaut la peine de se casser le caillou!

Un petit + : la possibilité de l’acheter sur iBooks et de le conserver dans son portable, sa tablette ou son téléphone, afin de s’y référer aussi souvent que nécessaire! Il est également possible de se procurer sa copie papier directement sur le blogue de l’auteur, Nomadic Matts.

Un petit + : inscrivez-vous à son infolettre! Du contenu pertinent à une fréquence pertinente, deux atouts rarissimes dans le domaine…

23mai_AAnne_Photo3

MON AFRIQUE – Lucie Pagé

Partie en 1990 pour cinq semaines en Afrique du Sud afin de réaliser un reportage, Lucie Pagé est tombée amoureuse… d’un homme, mais aussi de l’Afrique! Huit mois plus tard, elle sera de retour, mais cette fois pour y vivre pleinement son histoire d’amour. Magnifiquement écrit (Mme Pagé est une journaliste et une écrivaine formidable!), ce récit traite de grandes questions et nous éclaire quant à l’apartheid, le racisme, la politique, les jugements… Cette lecture est un hymne à l’acceptation, à l’ouverture d’esprit et à l’amour, en plus d’être un bouquin très instructif.

Un petit + : cette lecture vous donnera le goût de lire la biographie de Nelson Mandela, ainsi que le tome II : Notre Afrique, de la même auteure. Garanti à 100 %.

23mai_AAnne_Photo4

L’ÉNIGME DU RETOUR – Dany Laferrière

Il est impossible de ne pas flancher pour la plume de Dany Laferrière. Chaque année à l’approche de l’été, je me replonge dans sa poésie. C’est une douce et heureuse tradition. L’Énigme du Retour nous fait vivre le retour en Haïti de M. Laferrière, au moment d’y enterrer son père, trente-trois ans après l’avoir quitté. À la fois un journal intime, un recueil de poésie, une nouvelle et un roman, ce livre est un trésor à avoir dans sa bibliothèque a b s o l u m e n t. L’espoir se lit et se ressent à travers ce récit grave et triste. On y survole les thèmes de la dictature et de la corruption en Haïti, on y revient sur la façon brutale dont le jeune journaliste de vingt-trois ans a dû s’exiler à l’époque pour tenter de trouver la paix au coeur de l’hiver québécois. Ça nous rappelle que le voyage, c’est aussi parfois les souffrances du deuil et de l’exil.

23mai_AAnne_Photo5

LA FROUSSE AUTOUR DU MONDE (tomes 1 à 4) – Bruno Blanchet

Imaginer Bruno Blanchet dans n’importe quelle situation est déjà drôle et absurde en soit. Bruno Blanchet qui raconte ses péripéties autour du monde est tellement divertissant que ça aura pris quatre recueils de frousses pour faire un résumé raisonnable de ses aventures et de ses anecdotes les plus notables. Traverser la Tasmanie en vélo, la jungle du Cambodge à dos d’éléphant, combattre la malaria, manger du chameau cru, en plus de vivre des rencontres hasardeuses avec toutes sortes de personnages colorés : des pirates, des ornithologues, des curés… Pour finalement décider de s’établir à Bangkok, en Thaïlande (!), c’est de surprise en surprise qu’on parcourt les écrits décousus et hilarants de ce personnage.

Un petit + : la façon dont les livres ont été écrits! M. Blanchet a envoyé des photos, des pages de journaux de voyage, des objets, toutes sortes de traces et d’indices de ses expéditions chez son éditeur. Imaginez l’enthousiasme et la folie à l’ouverture de ces boîtes! Le look des recueils qu’il qualifie lui-même d’« exotico-trash » englobe la prose et l’humour de Bruno Blanchet de très belle façon.

23mai_AAnne_Photo6

MANGE PRIE AIME – Elizabeth Gilbert

Je sais que ce titre figure dans tous les topos de livres de voyage au monde, et je sais que vous aussi, vous avez vu le film et piqué une crise de jalousie éternelle contre Julia Roberts, qui lorsqu’elle prend vingt livres pour les besoins du film et n’entre plus dans ses jeans le fait avec beaucoup plus de grâce que vous (ou en tout cas que moi!). Quoi dire de plus : c’est un incontournable du genre! Vous mourrez d’envie de vous rouler dans la gelato italienne, vous serez émus par les confessions de l’auteur, par la naissance de sa spiritualité tant convoitée, et vous rêverez à de beaux Brésiliens, ça ne fait pas de doute!

23mai_AAnne_Photo7

Bonnes lectures les crépu-e-s!

AA ♥

Andrée-Annealexe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de