Menu

Atelier Wonder, le secret bien gardé de Montréal – Par Pascal

J’ai découvert Atelier Wonder grâce à la boutique en ligne de Nylon Magazine qui déniche toujours des trésors de morceaux, uniques et introuvables en magasin. Cette ligne montréalaise, vieille de quelques saisons (elle a été créée fin 2013), a gravi les échelons du cercle très fermé de la mode à une vitesse phénoménale. Très certainement un nom à retenir, Wonder a tout cassé lors de la dernière semaine de la mode de Toronto (la marque est récipiendaire du prix Best Emerging Designer 2015). Le génie derrière la collection? Paulina Wonders, jeune designer, d’origine polonaise, basée à Montréal. Après des études en commercialisation de la mode et en arts textiles à l’université Concordia, elle additionne ses deux passions, l’art et la mode, et lance Atelier Wonder. Pour sa collection « Savage Youth »,  elle s’inspirait de la jeunesse désabusée des pays de l’ex-U.R.S.S., où les ados n’ont rien d’autre à faire que de jouer les faux voyous.

17juin_pascal_1 17juin_pascal_2 17juin_pascal_3 17_juin_pascal_4

Inspirée par la culture queer, tous les vêtements Wonder sont unisexes. Cette ligne est destinée à tous ceux qui souhaitent explorer leur style et sortir des sentiers battus, en ne se prenant pas au sérieux. Atelier Wonder, c’est une chaudière de pop culture dans ta garde-robe.

17juin_pascal_5 17juin_pascal_6 17juin_pascal_7 17juin_pascal_8 17juin_pascal_couverture

Pour voir toutes les collections, rendez-vous sur le site web officiel tout droit sorti d’un jeu de Super Nintendo. Déconseillé aux épileptiques.

pascalariane(1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre