Menu

Cultiver le bonheur (avec un truc infaillible!) – Par Andrée-Anne

Est-ce que cela vous arrive de sortir de chez vous, le matin, et de prendre une pause pour inspirer et soupirer de bonheur devant un magnifique soleil qui vous aveugle de ses rayons avant de repartir plus léger?  De recevoir l’appel d’un vieil ami que vous aimez profondément, mais dont vous ne prenez pas souvent des nouvelles?  D’anticiper une journée surchargée qui, finalement, se déroule à merveille?  De vous ouvrir une bouteille de blanc tout seul dans votre cuisine par un après-midi de congé d’hiver et d’écouter une mauvaise comédie romantique (on le sait tous qu’Hilary Duff joue dedans!) emmitouflé dans un amas de couvertures et de coussins?
Vous serez certainement d’accord avec moi : ce sont ces moments souvent très courts qui pigmentent nos vies et qui font toute la différence entre une journée grise et une autre, parsemée d’éclaircies.  Il faut impérativement s’arrêter pour apprécier notre chance et, ainsi, mieux poursuivre notre chemin.  Mais au rythme où vont les choses, il nous arrive de manquer de temps au point de passer à côté de ces instants magiques et d’oublier de juste dire merci à la vie.
Photo1_AANNE_27juin
Enfant, on s’extasie devant un rien, parce que tout est surprise, nouveauté et aventure.  Adulte, on doit se faire un point d’honneur, et même un devoir, de remettre nos chaussures de pointure 3.5, notre cache-cou et nos protège-genoux pour se ramener à l’essentiel : le coeur.
Si tu souhaites cultiver le bonheur (et je compte sur toi, puisque qui ne souhaite pas être plus heureux?), alors j’ai un projet pour toi, mon ami crépu.  J’en ai entendu parler en anglais et donc je ne le débaptiserai pas ; il s’agit du HAPPINESS JAR.
Photo2_AANNE_27juin
L’exercice est fort simple.  Chaque jour, avant d’aller dormir, tu dois repenser à ta journée.  Déjà, c’est bon de faire une synthèse et de prendre le temps de décanter les événements des dernières vingt-quatre heures avant d’aller se coucher.  Tu dois te concentrer et choisir un moment/événement/hasard/conversation/sourire/rencontre/ce-que-tu-veux qui t’a rendu heureux ou pour lequel tu ressens de la gratitude.  Tu l’écris sur un bout de papier, tu le plies et tu le glisses dans ta jar.  Tu te dois de le faire tous les jours.  Même si la journée a été terriblement moche, il y a invariablement quelque chose à écrire même si c’est :  je suis heureuse que ma journée n’ait pas été pire encore.
À long terme, cette pratique t’amènera à cultiver le bonheur au quotidien et améliorera le cours des jours de manière insoupçonnée!  Tu remarqueras davantage les petits cadeaux que nous fait la vie.  Je me livre à l’expérience avec beaucoup de discipline depuis le début 2015 et il m’arrive souvent, maintenant, pendant mes journées, de vivre quelque chose et de me dire : ça, ça s’en va dans ma happiness jar ce soir.  Ça aide à dompter le quotidien, ça instaure un rituel sain avant le sommeil qui calme l’angoisse et ça peut facilement devenir un objet décoration funky qui te ressemble! ♥
Photo3_AANNE_27juin
Mis à part le papier de ton choix, et un stylo jamais bien loin, ça ne nécessite qu’un bocal.  Personnellement, je suis allée chercher mon vase en verre dans une friperie!  Il est aussi possible de s’en procurer un chez un antiquaire, dans un marché aux puces ou de finalement utiliser le Crock-Pot que ta belle-mère t’a donné à Noël et dans lequel tu ne cuisines jamais de toute façon (que vaut un osso buco à côté de la certitude d’être heureux?)!  Tu peux aussi utiliser un babillard si tu préfères.  J’aime particulièrement l’emploi du pot mason, même si on en voit partout en ce moment.  L’ajout de rubans, de photos, de tissus, de ballons, de fleurs, d’accessoires en tous genres rendront ton récipient à joie de vivre encore plus original!
Photo4_AANNE_27juin
Photo5_AANNE_27juin
Bref, l’important, c’est d’exploiter sa créativité et de se laisser inspirer par ce qui nous arrive.  Les jours plus durs, il est tout à fait permis de piger dans votre jar pour vous remémorer de beaux moments qui vous donneront de l’énergie pour continuer à avancer!
Love, les crépu-e-s!
AA ♥
Andrée-Anneariane(1)

2 thoughts on “Cultiver le bonheur (avec un truc infaillible!) – Par Andrée-Anne

    • Très heureuse que ça t’inspire Edithe! C’est une habitude très saine à prendre, et qui amène des résultats positifs instantanément! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de