Menu

Cinderella Garbage – Par Ariane

J’adore faire des découvertes d’ici. Encore plus quand je suis dans un immense salon d’artisans à Toronto! En faisant le tour du One of a Kind Show, je n’avais pas assez d’yeux (et de temps) pour tout voir, mais mon regard s’est arrêté sur le magnifique kiosque de Cinderella Garbage. Accueillie par un sourire de la part de Kimberlee, j’ai visuellement dévoré tout ce qui se trouvait dans son présentoir : colliers, boucles d’oreilles et bagues tous plus beaux les uns que les autres! Se démarquant des autres bijoux par la composition de ses fabrications, les pierres sont épurées, mais originales en même temps.
Voici un petit schéma pour mieux comprendre d’où proviennent ces beautés.
 27juillet_Ariane_00
C’est pas assez merveilleux et révolutionnaire à votre goût ça? Pour en savoir encore plus sur la marque, voici une entrevue réalisée avec Kimberlee.

Depuis quand existe Cinderella Garbage?
La première collection est sortie en mai 2013. Nous avons commencé à faire de la recherche au mois de juillet 2012.

D’où vient le nom et hésitais-tu pour une autre option?

Il y a plusieurs raisons derrière le nom de la compagnie.

Tout d’abord,

Cendrillon = Princesse = bijoux.
Garbage = matière première de nos bijoux.
C’est l’idée de faire quelque chose de beau avec une matière qui est désuète. C’est une pierre qui n’a rien de précieux, cependant à nos yeux, elle l’est tout autant qu’un diamant naturel (si ce n’est pas plus!). Ainsi, le nom découle d’une certaine poésie d’opposer deux termes qui ne vont pas ensemble, mais qui, dans notre cas, se complètent parfaitement.
Et aussi, Cinder (de Cinderella), signifie une matière qui est issue d’une combustion incomplète.
Une fois qu’on a eu trouvé le nom, je n’ai jamais hésité! 

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout tes œuvres, que leur dirais-tu?

Ce sont des bijoux pour les femmes consciencieuses, qui aiment et apprécient ce qui est fait à la main avec amour. Ce sont des bijoux avec une touche féminine, mais avec du caractère.

Ton bijou dont tu es la plus fière?

La petite cendrillon qui fait partie de la collection classique. Je suis aussi très contente de notre dernière collection (Collection Prisma).

27juillet_Ariane_01 27juillet_Ariane_02
Parle-moi un peu de toi!
Je suis assez épicurienne dans la vie. J’aime bouger et me sentir bien. J’aime être heureuse et que les choses soient simples. J’aime avoir des buts, des défis et des rêves. J’aime rire et être bien entourée.

As-tu des projets futurs précis? Ou des rêves?
Mon plus grand rêve serait, un jour, d’élaborer des collections spéciales avec des artistes contemporains. J’aimerais lancer une fondation liée avec la compagnie et, ainsi, développer des projets artistiques et durables qui ont comme but de conscientiser par rapport à la consommation et l’environnement.

Tes marques québécoises préférées?
Marie Saint-Pierre, Ève Gravel, Rachel F, Cantin, La Montréalaise… et j’ai récemment découvert PONY et j’adore.

Ton passe-temps, autre que la confection de tes merveilles?
Faire du sport : courir, jouer au tennis, faire du yoga, skier. Prendre un bon café avec des amis. Essayer des nouveaux mets.

Des événements ou projets qui s’en viennent?

Des nouvelles collections! Des salons aux États-Unis! Un nouveau site web! Et une collaboration avec une designer montréalaise… mais je ne peux pas en dire plus!

27juillet_Ariane_03

27juillet_Ariane_08

27juillet_Ariane_07

27juillet_Ariane_06

27juillet_Ariane_05

27juillet_Ariane_04

 Personnellement, j’ai un coup de cœur (pun unintended) pour le collier de cœur à l’envers! Et vous?
signature Arianemarie-claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de