Menu

Comment ne pas faire suer le peuple en 20 étapes faciles – Par Marie-Claude

Si y’a une qualité que j’ai dans la vie, c’est ben d’être polie. Parfois, je m’amuse même à dire que je serais gentleman en tabarouette si j’étais un homme! Sauf que, quand t’es bien élevé(e) comme ça, ça te met en rogne de tomber sur des gens qui le sont pas autant… ou qui ont oublié leurs bonnes manières au fil du temps.

J’ai donc décidé, cher crép’, de te présenter mes 20 commandements afin d’être une personne agréable et appréciée en société. Tu me remercieras plus tard.

**********

  1. Pour la personne qui te suit, la porte tu tiendras.

Je te dis pas de la tenir si la personne est vraiment loin, ni de la tenir pour tout le monde; arrange-toi juste pour pas que la personne suivante la mange en pleine face.

  1. Droit devant toi tu regarderas, et en ligne droite toujours tu marcheras.

Ça veut dire : arrête de texter en marchant ou de lire un livre, un journal, etc. Sinon, tu regardes pas où tu vas et, la plupart du temps, tu t’en vas tout croche… So, les personnes qui voudraient te dépasser (parce qu’en plus tu marches lentement pas rien qu’un peu) y arrivent pas.

  1. Convenablement, tu te stationneras.

Aie-je besoin de faire un dessin?

27JUILLET-Marie-Claude_1

  1. De ton hygiène personnelle, en privé tu t’occuperas.

Là, si t’as pas compris, ça veut dire d’arrêter de te fouiller dans le nez en public. Please.

  1. Les gaz, les rapports et les crachats, en public tu éviteras.

Enough said.

  1. En file d’attente, jamais tu ne dépasseras.

Franchement, je crois que y’a rien de plus insultant. Je tiens à dire que ça s’applique en char aussi.

27JUILLET-Marie-Claude_2

  1. De ton odeur corporelle tu te soucieras.

Là, je parle autant de la désagréable odeur de swing que de l’abus de parfum! Fais comme moi et traîne-toi du déo partout! Tu sais jamais comment ta journée peut évoluer.

  1. Une allée complète, jamais tu n’obstrueras.

T’as pas besoin de prendre toute l’allée pour choisir ta sorte de céréales. Aussi, si tu rencontres ton voisin par hasard pis vous décidez de piquer une jasette, collez-vous donc d’un côté. Ça vous évitera d’entendre des gens soupirer 😉

  1. Peu importe l’endroit, avant d’entrer, les autres tu laisseras sortir.

Dans le métro, dans l’ascenseur, dans une entrée quelconque… c’est beaucoup plus efficace et logique de laisser sortir les gens avant d’essayer d’entrer. Ça évite la congestion.

  1. Au cellulaire, à voix basse tu parleras.

Ça s’applique particulièrement dans les transports en commun, mais aussi partout. Ça nous tente pas de savoir que t’as une vaginite ou que t’as ramené une fille hier soir.

  1. Aux personnes à mobilité réduite, ton siège tu laisseras.

En plus, y’a de belles petites affiches un peu partout pour te le rappeler!

  1. Tes mégots et tes déchets dans une poubelle ou un cendrier tu jetteras.

Aie-je vraiment besoin d’expliquer?

  1. Les mots « merci » et « s’il vous plaît » tu utiliseras.

Je dis qu’il faut être galant et poli, mais si quelqu’un l’est avec toi, la moindre des choses est de dire « merci ». Ou du moins de faire un sourire. Pis quand tu demandes quelque chose, un s’il vous plaît est TOUJOURS de mise.

  1. Lorsque devant une caissière, au cellulaire jamais tu ne parleras.

J’ai été caissière, c’est vraiment insultant. Nous-sommes-des-êtres-humains.

  1. Au moment de payer, le change et ensuite les billets tu remettras.

(Je dis au moment de payer, mais ça s’applique aussi aux caissiers et caissières.) Je sais qu’on n’offre pas de cours « Remettre de l’argent 101 », mais c’est vraiment un principe de base. Ça va mal, quand le change se retrouve sur les billets. Ah pis aussi, dépose pas la monnaie sur le comptoir quand la personne te tend la main. Merci.

  1. L’art corporel des autres tu respecteras; tes jugements pour toi tu garderas.

Ok, t’aimes peut-être pas ça les tatouages et perçages. Ou peut-être que t’aimes ça, mais pas celui-là. Peu importe, respecte le fait que la personne devant toi aime ça, elle, et garde tes commentaires désobligeants pour toi.

  1. Sur le trottoir, ta droite tu garderas.

C’est comme en auto, juste pas réglementé. C’est comme une loi non écrite qui facilite les déplacements. J’essaie même de garder ce principe dans les corridors au bureau.

  1. Les horaires de magasins tu respecteras.

Va pas renouveler ta garde-robe à 16 h 45 un samedi. Va pas faire ton épicerie pour la semaine à 21 h 55. Rendu là, ça peut attendre au lendemain.

  1. La bouche fermée tu mangeras.

On veut pas t’entendre mastiquer. Surtout pas de la gomme. T’es pas une vache.

  1. Dans les transports en commun, le moins d’espace possible tu prendras.

Bref, assois-toi pas comme ce dude-là…

27JUILLET_Marie-Claude_3

marie-claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de