Menu

Ce monstre appelé « Anxiété » – Par Élodie Cloutier

Un examen décisif, un entretien d’embauche, une rupture, un changement important dans notre vie, on peut ressentir de l’anxiété dans plusieurs situations.

Dans tous les cas, on ne se sent pas bien, mais les symptômes peuvent varier de simples palpitations du cœur à des douleurs thoraciques et des nausées. Pourquoi est-ce que notre corps réagit autant et parfois plus que notre esprit? Hé bien, c’est parce que l’anxiété apparaît en réponse à une situation stressante. Notre corps ressent alors tout ce stress, et il se prépare à affronter la peur en augmentant la pression artérielle et le rythme cardiaque et en diminuant les fonctions du système digestif et immunitaire. Bref, quand on est anxieux, on se sent tout à l’envers parce que notre corps réorganise réellement tout à l’envers!

Il existe plusieurs degrés d’anxiété. Dans les pires cas, elle peut mener à la dépression. En plus, les femmes doivent se montrer prudentes, car elles sont deux fois plus à risque que les hommes de souffrir d’un trouble anxieux.

Elodie_13aout_couverture

Comment peut-on vaincre l’anxiété?

Bien sûr, il existe de la médication pour réduire l’anxiété, mais avant d’en arriver là, vous pouvez commencer par :

  • Respirer profondément. En plus d’être relaxant, faire le plein d’oxygène vous donnera plus d’énergie, et votre corps fonctionnera mieux.
  • Le Pilates, le yoga, la méditation, l’entraînement aérobique et le chant. Ces derniers sont d’excellents exercices pour insérer la respiration profonde dans votre quotidien. Diminuer votre consommation de caféine, faire plus d’exercice, boire beaucoup d’eau et dormir à des heures régulières. Une saine hygiène de vie a des répercussions bénéfiques sur le fonctionnement du corps et de l’esprit. Un esprit et un corps en santé combattent plus facilement le stress et l’angoisse.
  • L’acupuncture. Bon, être allongé pendant que quelqu’un nous plante des petites aiguilles un peu partout peut ne pas sembler très rassurant, mais toucher des points précis de notre corps permet le rétablissement ou le maintien de notre équilibre énergétique, ce qui est très bénéfique pour la santé. En plus, c’est indolore!
  • Prendre votre temps. Si vous ne vous laissez que 40 minutes pour vous préparer avant d’aller au boulot chaque matin et que vous êtes toujours à la course, levez-vous une heure d’avance. Si vous vous dépêchez de sortir du bureau à 16 h 20 pour attraper l’autobus de 16 h 30, prenez celui de 16 h 45, et profitez-en pour tranquillement vérifier vos courriels avant de partir et pour jaser avec vos collègues en quittant les lieux. Ce sont les petits gestes quotidiens qui feront en sorte que toute votre vie deviendra zen.
  • Exprimer ce que vous ressentez. À une amie, à un parent, à un psy, peu importe, pourvu que vous en parliez. Certains spécialistes conseillent aussi de tenir un « journal de stress ».
  • Cerner avec précision la cause de l’anxiété. Pourquoi je me sens comme ça exactement? Connaître la cause du problème nous aide généralement mieux à le vaincre. On peut par la suite élaborer des hypothèses sur le pourquoi du comment et trouver des pistes de solutions.
  • Vous imaginer dans la situation redoutée. Et si je ne décrochais pas cet emploi, comment est-ce que je réagirais? Est-ce que ce serait vraiment la fin du monde?
  • Vous entourer de positif et vous éloigner du négatif. Les situations stressantes ou angoissantes pour une personne sont souvent causées par des facteurs similaires. Une fois qu’on a pu les identifier, on les chasse de notre vie, et on fait de la place au positif.

« La peur n’est qu’un état d’esprit, un état d’esprit peut se contrôler et se diriger »

elodiejoanie_2

– Napoleon Hill

Photo de couverture : source

2 thoughts on “Ce monstre appelé « Anxiété » – Par Élodie Cloutier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de