Menu

Pro-CRASSE-tination – Par Jennifer Martin

C’est un bien grand mot pour expliquer que c’est l’art de faire… pas grand-chose. Tout le monde procrastine de temps en temps. Oui, oui, même les plus actifs de ce monde. On a tous des tâches qui nous rebutent et qu’on aimerait se voir accomplir miraculeusement dans notre sommeil ou grâce à une force divine. Après un petit tour de table virtuel avec les autres Crépus et les amis Facebook, voici un petit top 10 des tâches que l’on préfère remettre à plus tard :

10. Vider la poubelle de la salle de bain.

Souvent, on attend qu’elle déborde… sauf peut-être une gang de filles qui partagent le même appart et qui ont leurs règles dans la même semaine. Overdose de serviettes sanitaires, c’est un peu too much. Mais, pour moi, c’est le contraire, je l’aime vide ma poubelle. Ma belle-mère m’a transmis son TOC qui consiste à ne jamais rien mettre dedans. Quelle est l’utilité d’avoir une poubelle me direz-vous? C’est une bonne question…

9. Faire le ménage de la voiture.

Ici, je plaide coupable. J’haiiiiiiiis faire le ménage de ma voiture. Au temps du cégep, c’était mon deuxième chez-moi, mon garde-robe, mon casier et mon refuge à la fois. On y trouvait de tout : maquillage, vêtements de toutes sortes (y compris des sous-vêtements), livres, CD et même de la bouffe (pas toujours bonne soit dit en passant). C’était une vraie dompe selon ma mère. Depuis que j’ai ma nouvelle voiture (la première qui ne date pas des années 90), je fais plus attention. Mais bon, ça fait juste 4 mois. Mon chum a parti un pool pour voir combien de temps j’allais tenir. Pfff, voir que je vais le laisser gagner.

8. Faire la vaisselle.

Que toutes celles qui abusent du lave-vaisselle lèvent la main! J’ai fait un grand pas vers mon évolution d’adulte lorsque j’ai eu ma première merveille qui lave tout ce qui se trouve dans une cuisine. Hein? Quoi? Pas tout ce qui se trouve dans la cuisine? Eh non… j’ai scrapé une couple de chaudrons et de poêles avant de comprendre que c’est pas parce que ça rentre dans le lave-vaisselle que ça va au lave-vaisselle!

7. Laver les fenêtres ou les miroirs.

J’admire sincèrement (bon OK, j’ai de l’admiration de « lousse » à donner) celles qui lavent leurs fenêtres à tous les changements de saison. Sérieux, bravo pour la motivation (je souligne ici toutes celles de la famille maternelle de mon chum)! Moi, sauf si y’a pas une bulle qui me passe, mes fenêtres, je les lave une fois par année that’s it. Aucune chance qu’un oiseau vienne foncer dedans, croyez-moi qu’il les voit de loin mes vitres. Quant aux miroirs, alors là, je suis un peu plus assidue même si je cherche encore LE meilleur produit qui ne laisse pas de traces après le passage du chiffon. (S’il existe, dépêchez-vous de répandre la bonne nouvelle!)

6. Réparer les trucs brisés.

Ça englobe ben des affaires ce point-là : remplacer les ampoules brûlées, recoudre les bas troués, réparer la barre à serviette qui n’arrête pas de tomber dans la salle de bain. Bref, tout ce qui casse et qu’on remet toujours à plus tard en disant : « Eille, d’la marde, ça me tente pas! »

5. Faire le ménage des garde-robes.

Moi, je garroche dans le garde-robe pas mal tout ce que je n’aime pas voir traîner. Donc, y’en a du stock là-dedans… Félicitations à toutes celles qui ont des beaux garde-robes bien rangés, c’est admirable, vraiment. Et celles qui ont des walk-ins, ben vous avez moins de mérite OK? Parce que vous avez plus de place! Eh oui, c’est la jalousie qui parle.

18 AOÛT_JENNIFER MARTIN_PHOTO 2

4. Mettre ses papiers à jour (comptes bancaires, courriels, factures).

OK, bon, les factures, c’est important de les payer à temps, mais est-ce que la Terre va arrêter de tourner si on ne répond pas à nos courriels dans la minute qui suit leur réception? Moi, j’ai choisi des jobs qui bougent. C’est justement parce que j’hais ça faire de la paperasse. Pis ceux qui travaillent là-dedans… ben justement, y’ont pas besoin de plus de papiers à gérer dans leur vie. Alors c’est normal que, des fois, ils fassent une overdose de papiers.

3. Entretenir la voiture.

Changements d’huile ou de pneus et réparations de pièces, moi, c’est Chéri qui s’occupe de ça. Heureusement, parce que ma voiture ne m’amènerait pas ben loin. Ne serait-ce que pour se venger de la laisser patauger dans sa vieille huile, elle serait capable de me lâcher sur le boulevard Décarie en pleine heure de pointe.

2. Nettoyer tout ce qui ne paraît pas : l’intérieur du four, du bain, des tiroirs, des armoires…

Ça, c’est vraiment mon pire défaut domestique. J’ai pour mon dire que si ça me saute pas dans face, ça paraît pas! Le four? Fuck off! Tant que ma bouffe cuit, c’est pas grave. Le bain? J’attends les cernes solidement collés tout le tour et qui menacent de m’engloutir, quand je me prélasse dans un bain moussant, avant de m’y attaquer. Les armoires? Eille, si moi, je me retrouve dans mon bordel, c’est tout ce qui compte.

1. Tout ce qui se rapporte au lavage : plier les vêtements, repasser, faire la lessive par couleur…

C’est LA tâche qui est ressortie le plus souvent dans le sondage. On semble unanimes à affirmer que s’occuper du lavage, c’est facile de reporter ça plus tard. Certains attendent de n’avoir plus rien à mettre avant de partir une brassée. D’autres laissent les vêtements propres dans la sécheuse et les prennent au fur et à mesure qu’ils en ont besoin (moi!). Tout le monde a une chaise ou un bureau dans sa chambre qui sert à recueillir les vêtements en attente d’être placés aux bons endroits (encore moi!). Par contre, je dois dire que plier du linge ben relaxe en regardant un film ou une série, moi, ça me détend. C’est ranger le tout après qui me fait procrastiner. Mais je pense que le pire là-dedans, c’est que ça finit JAMAIS le lavage. Tu peux pas avoir 2-3 brassées d’avance quand bien même que tout le monde serait tout nu dans la maison (allo la famille bizarre!). Le lavage, c’est comme le grand cycle (délicat?) de la vie domestique, et comme dirait Stromae : « Quand y’en a plus… ben y’en a encore… »

18 AOÛT_JENNIFER MARTIN_PHOTO 3

Mon conseil? Continuez de procrastiner, c’est bon pour la santé! Pis toi, c’est quoi la tâche que tu déteste?

jennifermartinrondjoanieboutinrond

3 thoughts on “Pro-CRASSE-tination – Par Jennifer Martin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de