Menu

Visite d’un temple hindou à Montréal – Par Alexandre Rochette

Le 15 août dernier, c’était la fête de l’indépendance de l’Inde. J’étais à Montréal cette journée-là, et je voulais célébrer cet évènement, car j’ai toujours eu une forte attirance pour ce pays et sa culture. Je n’ai vraiment aucune idée pourquoi, mais c’est viscéral. Peut-être à cause que mes films préférés se passent presque tous là. Bref, on aura le temps de s’en reparler dans un prochain billet. Comme Piscine Molitor de Life of Pi (clin d’œil à un film que j’adore), je suis intéressé par les autres religions et la spiritualité qui en dégage. J’ai donc décidé de visiter un temple hindou dans la métropole pour en apprendre plus sur cette vieille pensée pratiquée par près d’un milliard de personnes.

Je sors de la station Parc. Je marche une quinzaine de minutes en me rendant compte que Montréal est tellement surprenante avec ses quartiers qui ne ressemblent en rien à leurs arrondissements voisins. J’arrive.

Deux magnifiques statues d’éléphant m’accueillent et m’invitent à entrer dans le bâtiment spirituel. J’enlève mes sandales dans la zone réservée à cet effet. Avant d’entrer dans la salle commune, j’aperçois une superbe photographie de Gandhi, une de mes personnalités favorites. J’entre. Mes pieds ne touchent plus à la céramique froide et sont soudainement cajolés par un tapis d’une propreté impeccable et aux couleurs chaudes. Des chants constants m’inondent et me transportent dans la section de la pièce réservée aux hommes. Je m’assois. Les gens me regardent deux secondes et ne me jugent aucunement. Le respect flotte dans l’air qui se réchauffe grâce aux rayons du soleil qui transpercent les grandes fenêtres. J’aperçois des sourires transmis avec les yeux. Je suis bien. De plus en plus de gens s’installent, et la voix se fait accompagner d’instruments de musique. Un grand banquet, en face des offrandes aux nombreuses divinités, est prêt à nourrir la panse et l’esprit des fidèles. Ganesh me regarde. Je ferme les yeux. J’entends les enfants jouer entre eux, et je sens l’esprit de fête et la fierté. Vive l’Inde!

Je retournerai dans ce temple, et je compte bien en visiter d’autres. « Oser », c’est le mot du jour. Si vous y allez avec respect, ils le sentiront et vous accueilleront.

22 AOUT_ALEXANDRE_2

alexandrerochetterondjoanieboutinrond

One thought on “Visite d’un temple hindou à Montréal – Par Alexandre Rochette

  1. Bonjour,
    je cherche a faire une visite dans un temple hindou (dans le cadre d’un petit reportage radiophonique) Pourrais-tu me donner le nom du temple que tu a visité stp ?
    Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de