Menu

#JeSuisDitto – Par Ariane Lessard

(Génération Speed Stick… la suite)

Oui, je suis Ditto. Un peu rose, un peu molle, un peu glue. Mais au-delà de ces caractéristiques, je suis Ditto, parce que je mute en fonction des situations. Tout dépendant d’avec qui je suis, j’agis soit comme une fille ben fine, mais comme un peu biz, limite folle, qui dit des choses nounounes pis qui parle avec voix aiguë, tsé une voix ben-trop-de-tête-pour-le-théâtre, ou soit comme une autre fille, plutôt réservée, qui regarde tout de loin pis qui a un humour caustique, cryptique et sarcastique, voire presque méchant (surtout les jours où je mets du rouge à lèvres).

Ces deux moi-là sont authentiques parce que je les habite au complet. C’est fou parce que, parfois, je suis dans un mood goofy et l’autre moi me manque, comme si je ne me reconnaissais plus. C’est comme si j’avais besoin de l’élégance de ma moi patibulaire, en même temps que de la couleur de ma moi un peu grano qui porte une casquette des Bulls de Chicago.

J’ai déjà essayé de les mixer ensemble les deux tsé, mais y’a juste les jumelles Olsen pour qui c’est facile d’être à la fois riche ET de manger des Sloppy Joe. C’est plus difficile que ça. Faut que je Hyde ma miss Jekyll (houuuuu).

31 AOÛT_ARIANE LESSARD_PHOTO 1

Mais au-delà de ça, je me métamorphose en plein d’autres personnes, parfois même sans m’en rendre compte. Je dois être la fille qui s’est fait dire le plus de fois au monde : « Tu ressembles VRAIMENT à ma cousine! » juste après le : « Heille, j’ai une amie qui a les MÊMES MÊMES MÊMES mimiques que toi, c’est genre FOU! ». Tsé moi, je suis là pis je réponds : « Ah ouin? », convaincue que j’ai un genre de Ditto-Doppelganger pouvoir.

31 AOÛT_ARIANE LESSARD_PHOTO 2

Je me demande juste ce qui fait de moi une personne qui ressemble à tellement de monde. Je tombe pas dans le piège de me dire que je suis comme tout le monde, so pareille, idem, ibid, ibidem. Ce serait ben trop plate. Non, moi je pense juste que j’ai un don. Mais un don faf là, pas de quoi de super pas modeste. Je pense que, malgré les éclats de mes moi multipliés, j’ai quand-même de l’écoute. Ce qui arrive dans le fond, c’est que si t’écoutes les gens quand y parlent, tu comprends y sont faits comment, tu les gages pis après, si t’as compris comme y faut, tu vas juste aller dans le sens que ça a. Si le monde te dit que tu ressembles à des gens qu’ils connaissent, ça veut peut-être juste dire que les gens qu’ils connaissent leur ressemblent un peu, pis que toi, après chaque conversation, tu ressembles toujours un peu à la personne avec qui t’as partagé dequoi. À moins que quelqu’un te dise à fin : « Asti, tu ressembles FULL à une fille conne que je connais », ça voudra dire : « Tu me ressembles un peu ».

31 AOÛT_ARIANE LESSARD_PHOTO 3

P.S. Croyez-le ou non, mais au moment d’écrire ces lignes, quelqu’un m’écrit pour me dire que je ressemble à Biche-Pensive…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre