Menu

Chu folle

Ben oui. Tout le monde est un peu fou dans vie, tsé. Moi, j’le suis pas mal souvent. Je suis folle dans tous les sens : je dis des niaiseries, je chiale, je pète des coches pour rien, je change d’idée tout le temps… Par contre, chu pas une criss de folle, ce qui me rend la plupart du temps agréable. Quelques preuves?

J’ai un chat seulement, mais dans ma tête, j’suis une folle aux chats. J’en aurais 200.

Je dis tout haut ce que je pense, que ça plaise ou non. Je dis et fais spontanément ce qui me passe par la tête pis c’est souvent pas mal bizarre, ce qui suscite donc parfois des regards étranges de la part de la fille du dep quand je fais un défilé de mode dans la rangée de chips avec une paire de lunettes soleil que j’ai trouvée hot dans le rack proche du vin.

sarahlucelevesque-17sept-photo1

Je m’implique dans 49 873 756 affaires, ce qui fait que j’ai rarement du temps pour moi pis les gens me disent que j’suis folle de m’embarquer dans autant de trucs, mais j’suis crinquée. J’me le dis parfois moi-même que chu folle de faire tout ça, mais chu ben.

Je me fie à mon instinct… ça donne pas toujours de quoi de hot j’va te dire, mais je suis d’avis qu’il faut adopter ce principe-là dans la vie. C’est de même que j’apprends pis je me suis cassé la gueule ben souvent. J’suis têtue pas mal, tsé…

La réaction de mon monde? Mon père lui y rit. Ma mère, elle saisit pas toujours le sens, ce qui est encore plus drôle quand je la niaise. Mes amis sont habitués, mes collègues aussi.

sarahlucelevesque-17sept-photo2

Ouais, j’aime niaiser. J’aime rire pis je ris fort. Très fort… pis souvent mal.

J’suis aussi passionnée. Très passionnée. Certains diront trop, moi je dis pas assez.

Je braille pour rien ou vraiment pas pour de bonnes raisons. J’écoute Freaky Friday pis je réussis à brailler. Notez bien : je braille pas quand j’ai trop bu… ces crises de nerfs-là sont réservées aux criss de folles.

Je me tape aussi souvent sur les nerfs pis je le dis tout haut. Quand je fais quelque chose d’innocent, je ris de moi.

J’ai souvent l’air schizo dans des endroits publics, car je discute avec les objets. Je me parle pas juste toute seule, mais je m’adresse à ma canne de tomates en dés au Provigo et je lui explique son chemin de vie : tu vivras jusque dans mon macaroni.

Je me regarde dans le miroir pis je me fais des faces ultra laides. On fait toutes ça : envoyer nos face affreuses par Snapchat à nos chums, mais des fois je me demande si j’ai pas mis le défi une coche un peu trop au-dessus…

Finalement, je me crée une raison de plus par jour pour être folle. Au pire, pourquoi c’est considéré comme étant négatif dans la vie d’être folle?

J’aime juste la vie pis en profiter pleinement. Des questions?

sarahlucelevesquerond

One thought on “Chu folle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de