Menu

Aller simple vers le bonheur

bonheur

Source

Le Petit Larousse définit le bonheur comme « un état de complète satisfaction ». Une satisfaction COMPLÈTE. Dans tout. Est-ce que c’est vraiment possible?

Que tout se déroule parfaitement bien à l’école, aucun échec, pas de rush. Ou encore que tu aies trouvé ton travail de rêve, un poste directement lié à ton domaine d’études, dans lequel tu te dépasses et tu t’épanouis au sein d’une équipe de travail parfaite qui te pousse à te dépasser et dont aucun membre ne te tape sur les nerfs. Le nombre de semaines de vacances que tu souhaites et que tu mérites, plein de congés de maladie.

Et…

Que ta relation amoureuse soit digne d’un film classique hollywoodien, que ton chum te donne toujours juste assez d’attention et que tu ne doutes jamais de votre amour, de votre avenir ou même de lui.

Et…

Que tu aies assez de temps pour voir toutes tes amies et un budget assez grand pour faire toutes les sorties dont tu as envie.

Et…

Que tu ne te sentes pas prise à la gorge par les différents prêts que tu as dû prendre pour payer l’école, la maison, la voiture et que tu puisses te permettre toute sorte de folles dépenses, à n’importe quel temps de l’année.

Je ne pense pas non. En tous cas, moi, je ne connais personne qui soit dans « un état de complète satisfaction ».

En fait, je ne pense pas qu’on puisse atteindre le bonheur. Je pense que le bonheur est un état d’esprit. Il n’est peut-être pas partout, mais on peut en trouver un peu dans plein de choses. Le bonheur n’arrive pas avec une relation, une maison, un travail ou un bébé.

Le bonheur, ça se passe en dedans. C’est une attitude.

Si tu attends qu’il arrive, je pense que tu vas passer à côté.

Pour moi, le bonheur, c’est pouvoir dormir le vendredi matin parce que je n’ai pas de cours. C’est partager une bonne bouffe avec ma coloc. C’est un verre de vin rouge avec mon copain un mardi soir. C’est manger de la crème glacée au chocolat, même si je ne devrais pas. C’est trouver un fabuleux chandail en solde, voir mon p’tit frère devenir un homme ou que mon cours soit annulé parce que mon prof est malade. Je suis satisfaite parce que j’aime ce que je fais, parce que, chaque semaine, j’apprends des trucs trippants et je peux vous écrire pour vous partager des pensées ou des anecdotes.

Je ne sais pas ce qui va se passer demain, mais, aujourd’hui, je suis pas mal satisfaite. Aujourd’hui, je choisis d’être heureuse.

Tout ce qu’il faut, c’est que tu saches où trouver ton bonheur et que tu apprennes à donner plus d’importance au positif qu’au négatif.

Ton bonheur, il start maintenant!

bonheur

Source

elodiecloutierrondjoanieboutinrond

Photo de couverture : source

 

One thought on “Aller simple vers le bonheur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de