Menu

5 aliments à avoir, pour toujours et à jamais, dans sa cuisine

Je suis une personne stressée pressée, alors je m’assure, pour un maximum d’efficacité, d’avoir toujours des aliments passe-partout sous la main, qui me permettent de cuisinier un peu de tout. Je ne manque donc JAMAIS de ces 5 ingrédients indispensables qui sauvent souvent mes soirs pressés, les soupers gâchés et les jours de frigo vide.

Parmesan frais

Le parmesan est mon fromage préféré; j’en mettrais partout, tout le temps. C’est, selon moi, le sauveur numéro un dans la cuisine : il rehaussera n’importe quel plat fade. Évidemment, on oublie pour la vie le parmesan déjà râpé, les copeaux dans les boîtes en plastique et la poudre Kraft. On investit dans un bon bloc de parmesan frais. Il est certainement plus cher, à l’achat, mais il vaut tout son pesant d’or et il se conservera pendant plusieurs mois dans votre frigo (dans mon cas ça ne dure que 2 semaines). On peut se servir du parmesan pour rehausser n’importe quel plat de pâtes. Perso, j’en ajoute aussi dans les omelettes, sur les pommes de terre, dans les salades et dans tous mes gratins : soupe à l’oignon, lasagne, veau, etc.

Si vous êtes fauché, la classique et simple sauce Alfredo sur des pâtes vous procurera assez de protéines et de plaisir pour « tougher » jusqu’à la prochaine paye.

En version plus fancy, dispersez des copeaux de parmesan sur un carpaccio garni de câpres, d’huile et de vinaigre balsamique ou ajoutez-en à votre fondue au fromage. Ma version préférée d’entre toutes, c’est tout simplement de le déguster en copeaux avec un bon drink en apéro.

Citron

Grâce à la célèbre Marilou, tout le monde connaît désormais les vertus d’une tasse d’eau citronnée par jour. De mon côté, je me fous pas mal de ces vertus, car ce sont surtout le goût et la versatilité de cet aliment, qui me plaisent. Le citron convient à tous, je dis bien tous les poissons et fruits de mer de ce monde. Si vous ne savez pas trop comment cuisiner ces merveilleux produits, le citron vous rendra la tâche facile. Pour les gens pressés, vous pouvez acheter du jus de citron naturel en bouteille (Yuzu juice). À ne surtout pas confondre avec le jus artificiel dans sa bouteille en forme de citron. Mais attention, ce jus-là coûte la peau des fesses. Vous le trouverez dans la section des produits asiatiques ou dans toutes les bonnes poissonneries. On peut utiliser le jus et le zeste des citrons pour faire des vinaigrettes, des sauces, des marinades, des smoothies, des desserts, alouette! Pis c’est absolument nécessaire pour les bloody du dimanche après-midi. #ilesttoujours5heuresquelquepartdanslemonde

La version « étudiant cassé » se présente ainsi : des pâtes farfalles, du beurre, du citron, de l’ail, du poivre et du parmesan. Vous n’aurez absolument rien à envier à Lipton et ses Sidekicks. Si vous avez un peu plus de budget, ajoutez-y du thon en boîte, des olives noires, de la ciboulette, et arrosez d’huile.

Pour une version « je pète plus haut que mon nombril », je suggère tout simplement de l’utiliser dans la préparation dans des poissons, mollusques et crustacés ben chers ou ben flyés comme le homard, le requin, les huîtres, ou encore la raie. Et si vous êtes habile du couteau, pourquoi ne pas l’essayer dans les tartares de thon ou de saumon.

Thon en boîte

Le thon en conserve est le troisième aliment le plus utile de ma cuisine. J’en ai toujours plusieurs boîtes en stock car il me sauve très souvent la vie. Le thon est très facile à apprêter, il est goûteux et nourrissant. Vous pouvez même faire croire, à votre enfant qui n’aime pas le poisson, que c’est du poulet; il n’y verra que du feu. À l’épicerie, préférez le thon pâle, qui contient beaucoup moins de mercure que le thon blanc. Votre plat sera également plus santé si vous choisissez le thon dans l’eau plutôt que dans l’huile. Le thon peut être utilisé dans les sandwichs, les salades, les pâtes et même les gratins. Perso, j’adore ajouter le thon dans les gratins de pommes de terre dauphinois. En y ajoutant quelques légumes, vous avez un repas complet.

Pour les temps durs, un simple sandwich mayo, oignons verts et thon sera assez soutenant. Ajoutez-y  des œufs cuits durs, des olives et des câpres et vous aurez un fabuleux sandwich à la niçoise.  Et pourquoi ne pas remplacer la traditionnelle boulette de bœuf dans votre burger par une croquette de thon? Troquez le ketchup par une bonne salsa et ajoutez des bouts de fromage de fond de tiroir. Cette version cheap du hamburger fera du bien à votre portefeuille!

Pour les petits veinards friqués? Honnêtement, je n’ai rien trouvé de fancy à cuisiner avec le thon en boîte. Je suis décevante, je sais.

Riz arborio

Je suis une fan finie de risotto, et l’arrivée de l’automne me donne envie d’en manger tout le temps. Je trouve ce plat tellement réconfortant et il est beaucoup plus facile à faire qu’il n’y paraît. Je m’assure donc de toujours avoir du riz arborio à la maison. Ce riz à grain rond produit plus d’amidon que la plupart des autres riz et c’est ce qui donne cet aspect crémeux, qu’on adore, au risotto. Préférez le riz en sac qui ne sera pas scellé sous vide, pour ainsi conserver sa forme arrondie et sa texture très crémeuse.

Une fois la méthode de base maîtrisée, on peut vraiment s’amuser à créer des tonnes de variantes. Je cuisine très souvent les restes de la veille dans mon risotto : saucisses, saumon, légumes, chorizo, etc. Suffit d’être créatif. On remplace l’échalote par des poireaux, on ajoute des pois verts congelés et les restes du pavé de saumon de la veille, puis on est au paradis. On peut même réutiliser les restes du risotto dans une bonne soupe maison.

Pour les fins de mois, on y balance un peu de pesto du commerce (sauf si vous en avez fait vous-même), des épinards congelés et des courgettes jaunes et vertes. Nul besoin de viande pour être agréablement rassasié (je n’ai pas de mérite, c’est Ricardo qui l’a dit ICI).

Pour épater vos convives, faites cuire votre riz dans un fond de homard, ajoutez-y de la chair de ce précieux crustacé et des asperges. Et si vous êtes game, essayez donc avec un fond de canard, des morceaux de magrets de canard grillés et des pois verts. Vous serez assurément louangé jusqu’à la fin de vos jours pour vos talents de chef!

Échalote française

Certainement plus puissant que la plupart des oignons, son goût demeure nettement plus sophistiqué que ces derniers. Il n’est donc pas nécessaire d’en mettre des tonnes pour que ça goûte. L’oignon est essentiel dans la préparation de toutes les sauces et soupes de ce monde et il donne beaucoup de goût à nos plats. L’échalote se mange crue ou cuite, sans problème. Étant plus coûteuse que l’oignon, on l’utilisera surtout dans les plats qui ne demande que de petites quantités d’oignons. Pas question de faire 4 batchs de soupe à l’échalote. Par contre, on n’hésite pas à en ajouter dans notre recette préférée de soupe à l’oignon, pour jazzer tout ça!

Lorsque votre frigo est vide, faites revenir vos échalotes dans l’huile et transformez une simple boîte de tomates en succulente sauce rosée pour vos pâtes. Ajoutez-y des herbes fraîches ou séchées et un peu de crème, puis le tour est joué.

Pour les snobinards de ce monde, une mignonnette de vinaigre de vin rouge et d’échalotes accompagnera divinement vos huîtres au brunch du dimanche. Vous pouvez aussi faire revenir vos échalotes dans du vin, blanc ou rouge, pour relever votre superbe bavette de bœuf, un grand classique français.

La base de la base

Quand on veut réussir un minimum dans la cuisine, il est absolument nécessaire d’avoir certains ingrédients de base. Pas nécessaire d’avoir tout un stock d’épices et de mélange pour réussir, et il ne suffit que de peu pour faire toute la différence.

  • Remplacez le sel de table iodé par la fleur de sel (attention, il faut en mettre beaucoup moins)
  • Troquez le poivre noir moulu par du poivre en grains (et achetez-vous un moulin)
  • Procurez-vous une bonne huile d’olive
  • Investissez dans une bonne bouteille de vinaigre de votre choix
  • Gardez toujours en stock un piment que vous aimez : cayenne, espelette, sriracha, paprika, etc.

Soyez créatifs, amusez-vous et, surtout, régalez-vous!

emilieouelletrondcatherine-jodoin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre