Menu

Un enfant c’est méchant

On l’a (je suis pas mal certaine) tous déjà entendu : « Seigneur que c’est méchant un enfant! ». Je l’ai déjà dit, ne te sens pas mal!

Outre un pourcentage vraiment très faible, un enfant, ça ne naît pas avec des prédispositions à la méchanceté. Ça ne vient pas au monde en disant: « Moi, quand je serai au secondaire, je vais rendre la vie misérable à quelqu’un qui me m’a jamais rien fait parce que le chandail qu’il va porter ne sera plus à la mode depuis 1 an. »

Un enfant, ce n’est pas méchant. La gentillesse, l’ouverture d’esprit, le respect d’autrui, la vie en société, c’est le plus beau bagage avec lequel un enfant devrait ressortir de sa première année. On devrait avoir à soigner son genou à la suite d’un parcours de vélo douteux, mais jamais au grand jamais, son petit cœur à la suite de 2 ans de scolarité de misère à cause de l’intimidation.

Tu sais, un enfant, c’est pas méchant. Ça apprend. Ça apprend à utiliser les émotions, mais ça évalue mal les résultats.

Peut-être que cet enfant « méchant-là » voit ses parents traiter ses patrons de tous les noms quand ils reviennent à la maison après leur journée de job. Peut-être qu’il a entendu sa tante dire que mononcle, c’est rien qu’un gros BS pis que sa nouvelle blonde Clémence c’est juste une grosse vache.

Les mots qu’utilisent les « enfants méchants » ont été dits par des adultes méchants. Ils nous écoutent parler, même quand on croit qu’ils ne nous écoutent pas.

C’est facile de mettre ça sur le dos des « zinternets », sur la faute de leurs amis pas élevés, pis la raison que vous voulez ben, franchement. Mais faut s’écouter, avant!

Vous savez, je sais que vous n’avez peut-être pas d’enfants. À 18, 29, 45 ou 70 ans, on n’est pas tous des parents, mais tout le monde peut participer.

Où je veux en venir, c’est au temps où des enfants, ça s’élevait collectivement. Dans le temps où tout le monde qui en côtoyait s’affairait à participer à l’adulte que chacun d’eux serait plus tard.

Il y en a toujours eu des enfants tristes en revenant du chemin de l’école : je le sais. Mais, des enfants qui en viennent à préférer la mort, à se dénigrer à un point tel qu’ils croient que tout ça n’en vaut pas la peine, ça me tue.

Pour te partager mon sentiment parfaitement, j’aimerais ça te dire ce que je répétais toujours à ma fille: « Laisse-les faire, ça vaut pas la peine! »… Pis je m’en veux. Je m’en veux de lui avoir dit de laisser faire, pis de passer outre. Parce que ça, tu peux le faire une fois de temps en temps, mais pas pendant 2 ans, ni 8, ni 10.

Si je dis ça publiquement ici, c’est pour vous dire que je dois montrer à ma fille à se défendre, parce qu’être pacifique, ça n’a rien donné.

Où je me suis trompée? J’aurais dû lui dire de juger les gens qui sont gros pour être cool? Je ne pense pas, mais bon!

Je n’ai pas la science infuse. J’ai 3 enfants : peut-être qu’un des deux autres sera un intimidateur, mais le jour où je vais m’en rendre compte ou qu’un parent va me dire qu’un des miens mène la vie dure à un autre, ça va être dur.

Je le sais qu’ils ne sont pas vraiment méchants. Je voudrais te dire que je sais pourquoi ils font ça: je l’ai déjà fait. Je me suis déjà acharnée sur quelqu’un pour rien : pour rire.

J’ai ben ri. Je ne ris plus, là.

L’intimidation, ça commence au primaire, pis des fois ça finit jamais. Ça continue, encore au boulot. Ça te lâche pas, parce que t’as toujours laissé faire.

En tant qu’adulte, on peut montrer l’exemple. La gentillesse, l’ouverture d’esprit, le respect d’autrui, la vie en société, c’est le plus bel apprentissage qui peut être donné, et il n’est jamais trop tard pour apprendre, soit dit en passant. Et l’apprentissage, ça se fait par l’exemple de chacun, pis chaque jour!

Si on prend tous la responsabilité d’une vie de société meilleure, on est dans la bonne direction. Et s’il y en a 5 qui la prennent… ça sera déjà ça.

Pis? On le fait ensemble?

juliedufourrondemiliebeginrond

Source photo

One thought on “Un enfant c’est méchant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de