Menu

Calme tes nerfs!

Sourcil haussé, dents resserrées, poings crispés, yeux petits, mais tout de même efficaces dans le genre « toi j’te regarde pi y’a un couteau qui va suivre ». Le sentiment d’être hors de nous-mêmes, hors de contrôle, hors de raison. Peu importe ce qu’on dira, la colère fait partie de l’amalgame d’émotions possiblement vécues par l’être humain. Cependant, on n’appartient pas à la colère. La colère habite en nous… et comme toute visite qui colle un peu trop à la maison, nous seuls avons la liberté de la mettre à la porte! Je te présente aujourd’hui l’origine de tes colères et des astuces pour que tu puisses apprendre à bien gérer tes montées de lait… parce qu’on va s’le dire, t’as jamais l’air brillant quand tu pètes ta coche.

Respire

Apprends à t’faire aérer le dedans. Trois simples respirations sincères peuvent calmer le climat de rage qui t’habite et remettre à l’ordre tes pensées qui sont en train de foutre une volée à ton bon sens.

Drama queen

Veux-tu bien arrêter de capoter pour rien? T’as même pas compris ce qui était en train de se passer que tu gueules après quelqu’un. J’suis certaine qu’une p’tite minute de réflexion va t’éviter la réputation d’une diva en manque de drame. Piiis… on s’épuise à la longue d’avoir du monde comme toi dans notre entourage. Apprends à aimer la simplicité et le calme dans ta vie. Les montagnes russes d’émotions, ça finit par donner mal au cœur.

Pis toi là-dedans?

Au grand jamais tu ne dois rejeter la faute sur les gens autour de toi. Tu dois apprendre à faire de l’introspection et à reconnaître s’il y a un truc qui ne va pas chez toi. On aime ça des gens qui admettent qui ont tort et qui cherchent à s’améliorer.

J’men passerais de ta suceptibilité

Quand je te parle, arrête d’agir comme si tu cherchais la marde dans mes moindres paroles. Si je dis ou fais quelque chose qui te semble inacceptable, parle-m’en et je saurai te faire part de mes réelles intentions. À t’entendre, le monde est contre toi. Non. Nenon. No way. Joue tout seul à c’te game-là.

Control freak

Une situation te dépasse et tu as l’impression que ta vie entière vient de chavirer sur l’océan de ton existence? Un instant, recentre-toi. Oui, la situation dans laquelle tu te trouves, ce n’est peut-être pas l’idéal, mais est-ce qu’il y a un aspect de ce problème que tu peux contrôler? Si oui, travaille de façon constructive à le résoudre. Sinon, lâche prise, tu te pourris le dedans d’une façon totalement gratuite.

Détachement, et non désintéressement

Je vais être honnête, cette phrase m’a sauvé la vie. On prend trop souvent sur nos épaules les problèmes des gens qui nous tiennent à cœur. Détachement, ça ne veut pas dire de s’en foutre, ça veut dire que la situation n’a pas le dessus sur toi. Tu t’intéresses à ce qui arrive, mais tu instaures une certaine barrière qui va te sauver de trop de souffrances inutiles. T’es comme le maître de ta vie. C’est honorable.

Ne déblatère pas dans l’vide

Pour vrai, arrête de te justifier. Tu gaspilles tellement de salive à essayer de faire en sorte que les gens autour de toi comprennent exactement ce que tu veux qu’ils comprennent. C’est lourd. Les gens qui demandent à ce que tu te justifies sans cesse et que tu rapportes tes moindres faits et gestes… bof! Fais du ménage dans tes amis.

L’important dans tout cela, c’est que tu vives ta vie avec une grande paix intérieure. Un cœur rempli d’amour, c’est dur à ébranler, surtout par de la rage. Le fait de garder le sourire (pas ton sourire arrogant, là!) démontre de la sagesse, une force d’esprit supérieure et un toi tout en équilibre.

Par Cindy Roy

popupelisetetreaultrond

Photo de couverture : source

One thought on “Calme tes nerfs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de