Menu

Tricheries-lingeries pour vos soirées de fin d’année

Avec le temps des Fêtes, apparaissent dans les boutiques de lingerie une foule de clients nouveaux… Ceux qui veulent des pyjamas. Classiques. Pas trop chauds. En beau coton là (le genre de pyjama qu’au final, personne n’achète quand on en a en magasin). Clientèle suivie de très près par celles qui veulent des robes de chambre. Classiques. Pas trop chaudes. Pas en moumou là. Mais pas celles-là. Celles-là sont trop chères. Ou encore par le « monsieur qui vient faire un cadeau à sa madame », qui est ben gêné de visiter une lingerie, qui n’est pas prêt à répondre à l’avalanche de questions de la conseillère et qui ressortira avec un chèque-cadeau.

Toutefois, celles qu’on voit le plus, ce sont celles qui viennent après avoir magasiné pendant des mois LA robe, LA tenue tendance, fabuleuse, audacieuse juste ce qu’il faut, et qui, une fois chez elle, se rend compte qu’on voit la dentelle de ses dessous, qu’elle a un petit ventre (comme TOUT le monde), que le décolleté dans le dos laisse apparaître son soutien-gorge… Et là, elle doit trouver une solution. TOUT DE SUITE, parce que son party de bureau est MAINTENANT!

Bon… Respire, fille. J’ai des solutions pour toi! Elles ne réinventeront pas la roue. Toutefois, ça peut être pratique de les garder en tête quand vient le temps d’acheter une robe ou un ensemble : c’est important de pouvoir se gâter un peu avec un look qui sort de l’ordinaire. Et afin de ne pas freiner vos envies en salon d’essayage à cause d’une encolure trop plongeante ou d’un tissu trop délicat, voici une liste de petites tricheries pratico-pratiques qui vous permettront de porter n’importe quoi, tout en étant à l’aise. La vraie classe, quoi!

L’ajustement : la grosse base!

Je ne le répéterai jamais assez. Le monde de la lingerie se constitue de vêtements de base : les soutiens-gorges, les culottes et les shapewears sont là pour vous assurer un certain confort, mais aussi afin que vous puissiez « travailler » votre corps, pour qu’ils conviennent mieux à certains looks ou certaines coupes de vêtements. ILS SONT VOS AMIS! Un bon sous-vêtement aura toujours une fibre résistante qui permettra à tout de rester bien en place. À plus forte raison, un soutien-gorge bien ajusté aura pour effet de lifter votre poitrine vers le haut (et du coup, d’affiner votre taille), de lui donner un peu plus de galbe (pas besoin de push-up!), mais surtout fera en sorte de la projeter un peu plus vers l’avant, ce qui aura pour effet immédiat d’assurer plus de tenue aux vêtements.

La bobette invisible 

bobette invisible

Source

Quand je dis invisible, oui, ça veut dire sans coutures. Et oui, parfois, ça veut dire beige. MAIS ça veut surtout dire de choisir une coupe ET une taille qui conviennent. Par exemple, moi, j’ai des hanches larges. Je favorise toujours des coupes amples, comme la boyshort, qui ne laissent pas de démarcation au niveau de l’aine, mais surtout de la fesse. Ainsi, sous ma jupe-tulipe-hypermoulante, j’apparais plus désirable que si je m’étais obstinée à porter un string. Les saucisses, c’est pour le cocktail, pas pour ta garde-robe, OK?

Gaine ou pas gaine? 

Gaine

Source

C’est à toi de décider! À mon sens, c’est important d’évaluer ce que tu es à l’aise de dévoiler en matière de courbe versus les sacrifices à ton confort. Oui… Garde en tête que ça ne sera jamais comme un pantalon de pyjama… et que parfois, après avoir mangé, les soirées sont longues dans les petites robes moulantes… Pour t’aider, tu peux par contre – et je te conseille fortement — d’enfiler ta gaine quelques heures avant ton évènement afin de réchauffer les fibres du tissu, et donc de les distendre un peu : tu y gagneras de l’aisance! De plus, prends le temps de réfléchir à la coupe et au type de produit que tu désires. Est-ce qu’il doit avoir une bretelle? Hyper gainant ou maintient minimal? À porter sous une jupe, un pantalon? La cuisse, le ventre, ou les deux? Tu dois le garder en tête quand vient le temps de magasiner.

Perso, j’aime beaucoup les produits Janira. Ils offrent une grande variété de coloris, de coupes, mais aussi de matières. C’est donc possible de trouver des produits tout à la fois gainant et jolis (avec de la dentelle invisible et tout et tout!)  De plus, les culottes ont, pour la majorité, une couture à l’arrière qui définit bien les deux pommes de fesses. Bye bye la couche!

Les push-up amovibles

push-up amovibles

push-up amovibles

push-up amovibles

Source

Je ne raffole pas des push-up et des tricheries du genre. Parfois, je dois me l’avouer, mon bonnet B allnatural-sans-agents-de-conservation, ben, il ne remplit pas toujours les robes bustiers. Dans ces cas-là, au lieu d’investir dans un soutien-gorge avec un push-up intégré, j’opte plutôt pour des push-up amovibles en silicone (hygiéniques et lavables, un must!). Je les place dans mon soutien-gorge, selon mes envies et mes tenues.

Le push-up à fesses

push-up à fesses

Source

Parce que s’il en existe pour les seins, il en existe aussi pour les fesses. Ça a le même effet et, parfois, c’est tout ce qui manque pour rééquilibrer une silhouette ou bien remplir un pantalon. Sté, rendu là, y’est trop tard pour faire des squats.

La brosse à déodorant 

brosse à déodorant

Source

Cette brosse magique à un format super compact qui conviendra en tout temps à votre sac à main. Il suffit de la frotter sur les taches pour qu’elles disparaissent comme par magie. Fini les cernes blancs sur votre petite robe noire!

Les bretelles de fantaisie

bretelles de fantaisie

Source

Les bretelles de fantaisie ont gagné en popularité au cours des dernières années, au détriment des bretelles translucides de plastique. Parce qu’elles ont beau être transparentes, on les voit pareil. À ce compte-là, assume comme on dit. Elles existent désormais dans une foule de styles et de tailles qui s’adaptent aux différents types de soutiens-gorges. J’adore celles à motifs-léopard ou encore en velours – mais oubliez celles en strass… Je les recommande aussi pour celles qui ont des seins plus lourds/volumineux : si vous n’osez pas encore le sans-bretelles, ça peut être une option clin d’œil.

Le body tape

body tape

Source

Le meilleur ami des encolures profondes, des chemises qui s’ouvrent et se déboutonnent, des plis de tissus un peu étranges qui ne tiennent pas en place. Un essentiel qui sert tout au long de l’année!

Le « convertisseur de dos » (en bon français!)

convertisseur de dos

Source

Pour celles qui veulent s’offrir le petit kick d’un décolleté de dos, mais qui souffrent l’idée de ne pas porter de soutien-gorge, c’est la solution. Il suffit de l’installer sur un de vos soutiens-gorges : la taille est universelle et c’est hyper discret sous les vêtements. Il a pour effet d’abaisser les agrafes du soutien-gorge vers la chute des reins, et donc, de répartir le maintien et le poids des seins sur l’ensemble du torse. Idéal pour les robes soleil de l’été prochain!

Une deuxième paire de collants!

collants

Source

Une maille! Parfois, il n’en faut pas plus pour gâcher une soirée et maudire le sapin de Noël. Donc, prévoir un bas en back-up, dans votre sac à main ou dans le coffre à gants de l’auto. Toujours pratique! Le prévoir peut-être plus chaud, qui sait? Ou plus coquin? On ne sait jamais comment finissent nos soirées : feu sous les étoiles (merci collant de laine!) ou feu de foyer (merci stay-up!)?

Voilà ma Crépue. La morale : ne t’empêches pas d’acheter quelque chose simplement parce que tu te dis que ça fait trop ci ou trop ça, qu’on voit trop ci ou trop ça. Les filles, elles sont bonnes pour se trouver des problèmes, et c’est ma job de leur proposer des solutions!

EmmanuelleBelleaurondannemariebilodeaurond

Source (photo de couverture)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre