Menu

Un romantique ? Non merci

 

couple romantique
Ne plus sortir avec un romantique. Ne plus dater de gars romantiques. Ne plus m’engager avec aucun romantique.

C’est un genre de résolution, pas pour l’année 2016, mais plutôt pour tout le reste de ma vie.

J’imagine que ça peut sembler étrange. Qui ne voudrait lire un poème brûlant et s’enfarger dans une centaine de pétales de rose en rentrant du travail ? Qui ne voudrait pas d’une déclaration d’amour éternel au clair de lune ? Qui dirait non à une bague scintillante, même si c’est une histoire d’amour toute fraîche ?

Je ne suis pas cynique, mais je ne vois certainement plus le romantisme du même œil.

Quand je dis que je ne veux plus de romantiques dans ma vie, je n’exclus pas toutes les formes de romances. J’exclus seulement les hommes passionnés, les chevaliers romanesques qui rêvent de l’âme sœur et qui croient au coup de foudre. Ceux qui pourraient vivre d’amour et d’eau fraîche.

Je n’en veux plus. Pas parce que ce ne sont pas de beaux gestes, mais parce que j’ai appris, à mes dépens, que romantisme rime avec idéalisation et qu’une relation durable ne se bâtit par sur des fondations idéalisées.

On m’a déjà promis la lune, une dévotion totale, on m’a aimé aveuglement et tout ça m’a laissé un goût amer.

S’il s’imagine que sa vie amoureuse va ressembler à un film, au premier obstacle, il va s’enfuir. Si c’est un romantique dans l’âme, quand la passion des premiers mois s’essoufflera et que la routine s’installera, il se remettra en quête de la fille parfaite.   Il verra les chicanes ou les différences d’opinions comme un « signe », un signe que vos chemins étaient faits pour se croiser, mais pas pour fusionner ni vous permettre de faire chaque grand pas de la vie main dans la main.

Je veux un chum, pas un chevalier. Je veux quelqu’un qui soupire en sachant que ça va passer, pas quelqu’un qui va s’enfuir. Je veux quelqu’un aux côtés de qui je pourrai me battre en cas de tempête. Quelqu’un qui pourra supporter la routine, car elle est inévitable. Une personne qui me couvrira d’amour, mais qui saura également juger notre relation de façon rationnelle.

Et si je dois renoncer aux bouquets de fleurs et à la poésie, hé bien, soit. Le romantisme et moi, c’est fini.

Alors voilà, ce soir, je range les diverses lettres d’amour qui m’ont été adressées, tout au fond du tiroir. Je choisis maintenant la raison et la logique.

En tout cas, je vais essayer. On verra bien!

elodiecloutierrondAnnJulieNadeaurond

2 thoughts on “Un romantique ? Non merci

  1. Le meilleur article que j’ai lu depuis deux ans sur cette page. Merci il est tombé à point à la fin de l’année 2015 lors d’une séparation.

  2. Tu dis qu’il fuira au premier obstacle s’il est romantique…
    Mais tu es dans la même démarche que lui, tu fuis… Si tu veux te battre, il aurait fallu casser son idéalisme, et le ramener sur Terre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de