Menu

S’offrir des cadeaux de Noël : de moi à moi

cadeau

Source

En vieillissant, j’ai vite compris qu’on devait apprendre à se gâter soi-même et arrêter d’attendre que les autres le fassent. Souvent la déception était de passage, ce qui gâchait quelques fois de beaux moments. J’adore gâter mes proches — des fois un peu trop. J’ai comme mission chaque année de trouver LE cadeau idéal pour chaque personne. Quand vient le temps de déballer les cadeaux, je suis plus excitée que la personne qui le déballe parce que j’ai hâte de voir sa réaction.

J’adore offrir. Mais j’adore aussi recevoir. C’est il y a environ 5 ans que j’ai décidé que j’avais le droit de m’offrir des cadeaux à moi-même. Ce n’est pas parce que c’est le temps des Fêtes que je dois mettre tout mon budget sur les autres. Non. Une partie de ce budget m’est également attribué. Donc, je m’achète des cadeaux et je les emballe pour les mettre sous le sapin. Puisque j’adore offrir des cadeaux, j’en ai autant que tout le monde, sauf que je sais ce qui est dedans. Ça ne m’empêche pas d’être super contente en déballant mes propres cadeaux.

Mon chum me trouve un peu pathétique quand il me voit emballer chaque chose que je me suis achetée dernièrement, mais bon, je suis comme ça et il n’a pas le choix de m’aimer de même! J’ai même demandé à Tasse qu’il faut de me faire une surprise avec le chèque-cadeau que j’ai gagné lors des deux ans de la Fabrique Crépue. Elle m’a trouvé cute quand je lui ai dit que j’envelopperais la boîte quand je la recevrais et que je l’ouvrirais juste le matin de Noël. Que voulez-vous, j’aime me faire plaisir et avoir des surprises.

Je trouve super important d’apprendre à se gâter soi-même. Oui, c’est vrai qu’on est souvent enseveli sous les cadeaux à offrir pour nos soirées de Noël, mais rien n’empêche de t’accorder ce temps à toi aussi pour trouver quelque chose qui te fera également plaisir.

Je me souviens lorsque j’ai fêté mon premier Noël avec ma colocataire il y a environ 3 ans. Dès que je mettais les pieds dans un centre d’achat, tout plein de choses me faisaient penser à elle, mais également à moi. J’achetais tout en double. Le matin de Noël quand nous avons déballé nos cadeaux ensemble, on a pu profiter de TOUT ensemble. Par exemple plein d’accessoires et de saveurs de thés. Je nous avais aussi acheté une carte-cadeau pour un déjeuner chez Cora. C’est aussi quelque chose que j’aime faire. Au lieu d’offrir un cadeau que tu n’es pas certaine que la personne aimera, achète quelque chose qui inclut un peu de ton temps, comme une carte-cadeau pour un spa, un soin des pieds, des billets de spectacle, etc. Je t’assure que ça fera plaisir autant à l’autre personne qu’à toi même.

Cette année, je vis mon premier Noël de belle-mère, ç’a été plutôt facile de trouver les cadeaux de Noël de mon chum et de mon beau-fils. Mes cadeaux à moi? La majorité fera aussi plaisir à mes deux hommes! J’ai déjà très hâte au matin de Noël pour tout déballer avec eux et qu’ils puissent découvrir leurs présents ainsi que les miens.

Pour terminer, je tenais à spécifier que ce n’est pas parce que c’est Noël qu’il faut absolument offrir des cadeaux : NON. Je sais que certains en ressentent la pression, il suffit de respecter ses valeurs et son budget, l’important c’est le temps accordé aux gens qu’on aime, le volet matériel c’est uniquement un bonus. On s’entend que les bonus, ça rend heureux, mais ce n’est pas obligatoire tout le temps! Sur ce, j’espère de tout cœur vous avoir donné envie de vous gâter un peu pendant le temps des Fêtes, prenez une pause, allez vous faire masser ou achetez-vous LA chose qui est votre coup de cœur au centre d’achat, c’est important pour le moral. J’ai encore de l’emballage-cadeau qui m’attend : bon magasinage!

KarineCaronBenoitrondannemariebilodeaurond

Source (photo de couverture)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre