Menu

Une suggestion de lecture pour faire du bien à ton âme

Depuis quelques années, je suis en pleine « adulescence », cette fameuse période de vie dans laquelle I’m not a girl, not yet a woman, comme dirait Britney. Pis cette période-là, elle vient avec un tas de questionnements existentiels ben communs. Sauf que, force est d’admettre que même si on passe pas mal tous par là, on parle moins souvent des « vraies » choses de la vie que de la température, pis des fois, ça fait qu’on se sent ben seuls.

Fait que quand ça a commencé, je suis allée voir un psy pour me sentir un peu moins seule pis tenter de mieux me connaître. Et en même temps que mes consultations, j’ai commencé à lire des livres de croissance personnelle. J’en ai lu en maudit, des livres. Y en a que j’ai trouvé un peu too much parce que je trouvais qu’ils faisaient un peu trop « gourou »… D’autres qui m’ont aidée à cheminer, sans toutefois me marquer. Sauf que là, Crépu(e), y a quelques jours, je viens de terminer ce qui, selon moi, est un des meilleurs livres de « croissance personnelle » que j’ai lus et je veux t’en parler, parce que si t’as un seul livre de ce type à lire cette année, c’est celui-là que je vais te conseiller.

Dépasser la honte : comment passer de « que vont penser les gens » à « je suis comme je suis » de Brené Brown

Je vous jure qu’on s’est pas consultées, mais l’article de Jennifer, Votre opinion, ma prison, est tombé à point la semaine dernière. Parce que c’est tellement dur de se sacrer de ce que les autres pensent de nous. En fait, très peu de gens (sinon personne) peuvent dire qu’ils mettent totalement leurs insécurités de côté, mais y a moyen de développer une résilience face au regard des autres. C’est, grossièrement, le propos de l’auteure.

Quelques mots à propos de l’auteure

D’abord Brené Brown a un doctorat en sciences sociales et est chercheuse et enseignante au Graduate College of Social Work de l’université de Houston. Dans ses recherches, elle s’intéresse particulièrement à la honte – ce sentiment universel duquel on ne parle pas beaucoup – et de ses impacts sur les femmes, les hommes et les enfants. Pour définir la honte, elle utilise certaines comparaisons, notamment avec la culpabilité : « la différence entre honte et culpabilité se comprend mieux comme la différence entre ‘’je suis mauvais’’ (honte) et ‘’j’ai fait quelque chose de mal’’ (culpabilité) ».[1] Bref, la honte est cette émotion qui fait qu’on se considère comme un moins que rien dans un ou plusieurs domaines, et qui est souvent accompagnée de la peur et de la critique.

Thank god,  je suis pas toute seule

Pendant 441 pages, Brené Brown explique pourquoi on n’arrive pas à provoquer le changement avec la honte et pourquoi, au contraire, la honte, la critique, le jugement sont un cercle vicieux et provoquent tout sauf le changement positif. Elle donne des trucs pour reconnaître la honte, comprendre ce qui la provoque, savoir comment l’exprimer, même si c’est pas facile dans l’optique où on vit dans une culture de critique, de peur et de détachement. Cela dit, il ne s’agit pas d’une critique de notre société. En fait, Brené Brown essaie surtout de poser un regard réaliste sur ce qui nous entoure et, surtout, elle n’essaie pas de vendre une recette miracle qui promet des résultats immédiats. Ça, j’ai ben aimé ça.

J’ai aussi aimé le fait qu’elle explique ses propos à l’aide de témoignages tirés de ses études. Ça donne une lecture hyper accessible et compréhensible. Mais je pense que la force du livre tient surtout dans le fait que quand on le lit, on se dit : « estic, ça fait donc du bien de lire que je suis pas seul ». On parle des vraies affaires, celles qu’on dit jamais par peur d’être jugés ou rejetés. Pis au final, on découvre qu’on est plus pareils que différents.

dépasser la honte de brené brown

Source

Si jamais ça t’intéresse, Brené Brown a aussi écrit « La force de l’imperfection » et « Le pouvoir de la vulnérabilité ». Et aussi, hésite pas à écrire tes livres coup de cœur en  commentaire. Commençons l’échange!

EmiliehamonrondAliceArsenaultrond

Source photo de couverture

[1] BROWN, Brené. Dépasser la honte : comment passer de « ce que vont penser les gens » à « je suis comme je suis », Paris, Guy Trédaniel Éditeur, 2015, p. 52.

2 thoughts on “Une suggestion de lecture pour faire du bien à ton âme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de