Menu

Bel étalon cherche jument pour insémination…

Si j’avais une once d’orgueil, je pourrais qualifier L’amour est dans le pré de plaisir coupable, mais puisque l’authenticité est mon deuxième nom, je le crie haut et fort, cette émission me donne autant de papillons dans l’estomac qu’un blind date. J’ai tenté, en vain, de convaincre mes amies célibataires de troquer leurs talons aiguilles pour des bottes à douilles et de partir à la rencontre de leur destinée. Elles préfèrent de loin le bad boy sur le chômage qui vole leur carte de crédit après leur avoir imposé le dernier Star Wars et un lift sur la Rive-Sud pour terminer la nuit dans les bras d’une ex-nymphomane. Revenons à nos moutons, ou nos vaches, c’est selon, alors que MarieÈve Janvier est de retour à la barre de l’émission et se prépare à narrer la prochaine saison de la télé-réalité à succès en flattant un petit chat apeuré qui réclame son cachet à l’UDA depuis la première année. Vous verrez d’ailleurs la résolution du conflit à L’arbitre.

Présentation des candidats

D’entrée de jeu, Alexandre C. s’impose avec son air de quart arrière des Alouettes. Son charisme se fraie un chemin jusqu’à mon sofa, il sera mon homme fort au cœur tendre. Alexandre P. nous présente ses trois enfants, je me demande ce qui demande le plus d’attention, une ferme ou trois kids en bas âge. Heureusement, sa bouille de chauve sexy me jette de la poudre aux yeux et je suis déjà prêt à adopter sa marmaille indisciplinée. Quant à Jean-Baptiste, il a une paire d’yeux si intense qu’il pourrait hypnotiser Messmer en l’invitant sur Facebook. Ajoutez une petite bedaine d’épicurien et je craque complètement pour ce gars d’à côté. Nicolas, le rouquin à lunettes, se démarque du lot. Il recherche une partenaire pour l’accompagner dans sa vie trépidante sous les bons conseils d’une armée de filles décidées à lui faire connaitre l’amour avec un grand A. Olivier, le petit Chico aux lèvres pulpeuses est, à ce jour, un mystère. De nature réservée et un brin énigmatique, il a tous les atouts pour faire décompenser la belle fille dépendante affective. Drame à l’horizon…

Dévoilement des lettres

Olivier aimerait bien passer au dessert avec une prétendante qui fait des gâteaux. Alexandre P, triplement papa, semble mettre un frein sur l’idée d’avoir d’autres enfants. Pour le moment, la fille devra faire son deuil de la maternité en récurant l’enclos des cochons, mais je n’oserais jamais sous-estimer ce que l’horloge biologique d’une femme et une bonne bouteille de vin peuvent accomplir. Beaucoup de testostérone à la table d’Alexandre C, ses chums de gars occupent une place de choix dans sa vie, il devra cesser de porter son t-shirt moulé col en V bros before hoes s’il désire faire bonne impression. Je me fais un devoir de lui présenter Greg Maisonneuve, notre blogueur mode maison. Jean-Baptiste nous présente son cousin Jonny (se prononce Dja-né) qui saute dans la pile de prétendantes plus vite que le candidat vedette et en profite pour flirter ouvertement avec Marie-Ève Janvier « M’appelleras mek t’er’viennes » !! Qu’on lui donne son spin-off sur-le-champ!!!

Speed dating

J-B brise la glace et rencontre sa rangée de prétendantes. Il devra en ramener trois sur la ferme et renvoyer les deux autres à l’abattoir, c’est cruel, mais on n’est pas dans Sister Wives. Sandrine a un BAC en criminologie et ne connait rien du monde agricole. Cindy étudie l’agronomie et déborde de charisme. Je sens déjà une petite chimie entre les deux. Mon conte de fées tourne au cauchemar lorsqu’il la renvoie, bredouille. Mon love radar est définitivement rouillé. Il opte plutôt pour la mystérieuse Catherine. Je lui laisserai sa chance, mais elle a un petit je-ne-sais-quoi qui me titille. Ah! je viens de trouver, c’est les sourcils, je pense…

Au tour d’Alexandre P. d’aller à la rencontre de la future belle-mère de ses enfants. Liliane arrive sur le plateau, zéro stress, en avouant se relever d’une bonne petite sieste. Je suis estomaqué par sa confession. Elle pousse même l’audace jusqu’à avouer à la caméra que l’agriculteur n’est pas tant son genre. Heilleeeeee, y’a tu kekun qui t’a tordu un bras pour être là?? Je suis hors de moi. La conversation n’est pas fluide, ils se trouvent déjà un sujet de discorde. Est-ce qu’on peut appeler le taxi tout de suite pour la demoiselle??? Tu dormiras dans le char Cendrillon.

Bien entendu, Alexandre n’a d’yeux que pour elle, la seule fille qui ne veut rien savoir de lui. MAUDITS HOMMES. Il l’amène à l’écart afin de clarifier ses réelles intentions. Moi je l’aurais kické out avant sa deuxième gorgée de bière. On ne connaitra pas ses choix avant le prochain épisode. Ça part très mal pour lui, de grâce, laisse la partir… À suivre.

davidpoulinrondAnnJulieNadeaurond

One thought on “Bel étalon cherche jument pour insémination…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de