Menu

Préparer son ménage du printemps (ou gérer sa tendance à l’amassement)

Mine de rien, le printemps pointera bientôt le bout de son nez. Et qui dit « arrivée du beau temps », dit aussi « grand ménage du printemps »! Avec le temps, on accumule des tonnes d’objets plus ou moins utiles qui encombrent nos tablettes et débordent de nos placards. Comme il n’est pas toujours facile d’organiser sa demeure de façon efficace et permanente, je vous suggère ici une méthode efficiente, à la manière d’un marathon, afin de vous permettre de retrouver l’harmonie au sein de votre logis.

Étape #1 : Évaluer la situation

La première étape de l’organisation résidentielle consiste à évaluer l’ampleur des dégâts. Quels sont les problèmes de rangement que vous rencontrez? Quels sont les irritants? Pourquoi avez-vous besoin d’organiser votre maison? Est-ce pour aménager un nouveau bureau, emménager dans un plus petit logement, gagner du temps, ou simplement pour enrayer à tout jamais le chaos au sein de votre demeure? Déterminer vos intentions vous aidera lors des petits moments de découragement (car il y en aura certainement). Inscrivez vos objectifs dans un petit carnet et profitez-en pour dresser la liste des choses que vous devez trier/ranger en les catégorisant. Par exemple : livres, vêtements, chaussures, nourriture, outils, jouets, etc.

Étape #2 : Planifier

Le premier réflexe de tout commun des mortels est de désencombrer pièce par pièce. On commence par un placard, ensuite la salle de jeux, puis le bureau, et ainsi de suite. Voilà la première et la plus grande erreur. Vous ne voyez jamais le résultat final, et vous finissez par tout ré-encombrer au bout de quelques mois. Pour une opération réussie, il est préférable de procéder par catégories. Je vous suggère ici de vous faire un échéancier. Organiser sa demeure n’est pas une tâche facile et tenter de le faire en un seul week-end risquerait de vous décourager. On a tous déjà essayé d’organiser nos placards puis abandonné, faute de temps et de motivation. On se donne donc quelques semaines pour procéder au désencombrement… Tout en gardant en tête qu’il s’agit d’un marathon.

Certaines catégories d’objets pourraient se révéler extrêmement difficiles à trier, soit par leur complexité (paperasse), soit par le degré d’attachement que vous avez envers lesdits objets (souvenirs). Petit truc, commencez par une catégorie facile. Une fois que vous aurez trié tous les objets d’une catégorie facile, la réussite vous fera vivre un sentiment de confiance et de satisfaction. Vous pourrez, après quelques réussites, vous attaquer aux catégories plus difficiles à affronter. Utilisez la méthode sandwich : Facile-difficile-facile.

Donnez-vous des objectifs et des échéanciers réalistes et, surtout, avant de passer à une autre catégorie, TERMINEZ TOUJOURS CE QUE VOUS AVEZ COMMENCÉ. N’oubliez pas de déposer vos items rejetés à l’écocentre, à l’Armée du Salut ou aux ordures, et ce, après chaque étape.

Exemple d’échéancier :

Échéancier
Catégorie
Niveau de difficulté
27 février Objets à apporter à l’écocentre ou à la pharmacie (appareils défectueux/piles/produits dangereux/peinture/médocs) +
5 mars Jouets +
12 mars Vêtements/linge de maison ++
19 mars Livres/paperasse/souvenirs +++++
26 mars Chaussures/bijoux +++++
2 avril Cuisine/garde-manger +

Étape #3 : Désencombrer

Le désencombrement est l’étape la plus difficile émotionnellement, car elle implique qu’il vous faudra vous départir de certaines choses auxquelles vous êtes attaché. Si possible, procédez seul au désencombrement. Vous risqueriez d’être influencé par vos proches qui pourraient être tentés de critiquer vos choix. Je vous suggère d’utiliser la méthode éprouvée : à jeter (ou recycler), à donner, à garder.

Attention, cependant, de ne pas jeter vos affaires dans la cour de votre belle-sœur qui sera peut-être encombrée de toutes ces choses que vous voudrez lui refiler. Ne déplacez pas le problème. Optez plutôt pour un comptoir de dons, du type Renaissance; vous aurez fait une bonne action au passage!

Lorsque vous avez une réticence à vous départir d’un objet, prenez-le dans vos mains, fermez les yeux et identifiez ce qu’il vous fait vivre. Est-ce que cet objet vous rend heureux? Quel est le sentiment qui vous habite en présence de cet objet? S’il s’agit d’un souvenir, avez-vous réellement besoin de cet objet pour vous remémorer l’événement ou la personne? L’objet en question vous est-il utile? Soyez honnête envers vous-même. Si l’objet ne vous procure pas de joie ou s’il ne vous est d’aucune utilité, débarrassez-vous-en. L’étape du tri est cruciale pour retrouver la paix à l’intérieur de votre foyer. Elle pourrait même vous permettre de faire un bilan et tirer un trait sur votre passé.

C’est tout à fait normal de vouloir conserver certains souvenirs. Essayez d’épurer au maximum et prévoyez une façon  de conserver les objets sentimentaux de manière à ce qu’ils continuent de vous faire éprouver du bonheur.

Étape #4 : Organiser

Une fois que vous avez trié, jeté et donné les objets inutiles, rassemblez tous les objets d’une même catégorie ensemble. Cette technique vous permet de faire l’inventaire des objets à classer ainsi que de l’espace que vous avez pour les ranger. Vous êtes maintenant prêt à les ranger de façon efficace pour toujours.

Trouvez une place définitive pour chaque item et regroupez les objets d’une même catégorie au même endroit. Il y a fort à parier, si vous avez fait un bon travail de tri, que vous aurez amplement d’espace pour ranger les objets qui restent. Si malgré cela vous manquez toujours d’espace de rangement, il est temps de réfléchir aux différentes solutions que l’on retrouve sur le marché. Privilégiez le rangement à la verticale qui vous fera gagner énormément d’espace. Pensez aux petits détails : Combien de chaussures avez-vous? Devez vous ranger des robes et des manteaux longs sur des cintres? Avez-vous des objets nécessitant des ancrages ou fixations spéciales?

Pensez aussi à la fréquence d’utilisation de vos objets pour savoir comment les classer. Ranger à portée de main les articles que vous utilisez tous les jours et utilisez les espaces moins accessibles pour les items que vous utilisez moins souvent, comme les articles saisonniers, par exemple. N’oubliez pas de nettoyer vos placards avant de les garnir!

Optez pour des solutions de rangement esthétiques, mais tout de même efficaces et qui vous donneront envie de les utiliser, et encouragez les membres de votre famille à respecter les méthodes de rangement mises en place.

Étape # 5 : Le grand ménage

Lorsque vous aurez désencombré et organisé votre demeure, vous serez enfin prêt à procéder au grand ménage du printemps. Le travail sera facilité par l’épuration préliminaire. Nettoyez les fenêtres et les murs, et dépoussiérez les plafonds. Laver les rideaux, les couvre-lits et les housses de coussins et de sofas. Faites nettoyer vos tapis, si vous en avez. N’oubliez pas la hotte de cuisine, les cabinets de cuisine et le four, dans lesquels s’accumule un max de saleté.

Pourquoi ne pas en profiter pour changer la couleur de vos murs ou changer l’aménagement de votre salon? Vous pourriez par exemple repeindre en blanc toutes les moulures, cadrages et portes de votre demeure. Cela donne une belle sensation de fraicheur et de propreté.

Avec un appartement épuré, des placards bien rangés et des fenêtres bien lavées, la lumière reviendra dans votre foyer et vous aurez le cœur léger!

emilieouelletrondcatherine-jodoin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de