Menu

Stimuler ta créativité!

stimuler sa créativié

Crédit photo : Mia Massé/Sheddleur-Mousseau

«Se stimuler le point C»

Tu t’es peut-être dit «Quoi? Une nouvelle zone érogène mythique?» Eh bien, oui pis non. Cette zone-là, c’est la zone créativité, pis aujourd’hui, je te parle de comment la stimuler et éveiller en toi ton p’tit côté artistique qui ne demande qu’à être exploré. J’ai aussi demandé à quelques artistes en tout genre que j’aime bien ce qui les inspirait et ce qui stimulait leur point C. Si tu te demandes comment tu peux faire ça toi aussi, cet article est fait pour toi !

« En ce qui concerne ce qui inspire mon travail, il y a plusieurs considérations… Je sais que l’art est un besoin pour moi. Je suis une personne très sensible, et je fais de l’art d’abord pour extérioriser des émotions ou des souvenirs refoulés. Il y a toujours la quête de l’équilibre, entre contrôle et chance. Je travaille donc beaucoup de manière intuitive et j’élabore des processus qui visent à questionner mon besoin de contrôle. »
Laurence Pilon, artiste.
« J’ai la chance-malchance d’être une hyper-sensible. Il y a tellement de choses qui me tracassent, me touchent et même me font pleurer à un niveau multiplié. Écrire est devenu ma manière d’extérioriser tout ça. Je peux passer de quelques jours à plusieurs semaines pour devenir prête à écrire sur ce qui me joue dans la tête depuis un moment. Je ne souhaite pas seulement chanter des chansons, mais stimuler tous les sens des gens. »
La Valérie, auteure-compositeur-interprète.

Premièrement, la créativité, même si ça ne se retrouve pas sur la charte du corps humain, c’est tout comme un muscle et ça se travaille ! Plus tu te titilles la créativité, plus tu vas en avoir. Que ce soit écrire, dessiner, peindre, ou dévaliser Omer DeSerres au grand complet, plus tu te pratiques, t’instruis et observe, plus ça va devenir facile pour toi d’ouvrir le robinet de ton imagination, d’en déborder et de faire gondoler tous tes projets.
«Généralement, quand vient le temps de débuter un nouveau projet, j’aime bien m’inspirer de ce qui m’entoure! Les paysages, les objets, les gens. Ce qui m’inspire le plus par contre c’est la nature, l’aventure. Une sortie en forêt est toujours synonyme d’enrichissement personnel! C’est là que je me sens le mieux! Aussi, quand j’ai un projet vraiment demandant qui demande beaucoup de concentration, j’écoute de la musique classique. Je trouve que c’est le type de musique le plus pur. J’aime l’énergie qui se dégage des sons bruts créés par les instruments.»

Caroline Filiatrault, photographe et graphiste.

Pour faire entrer plus de créativité dans ta vie, il faut tu sois sensible à ce qui t’entoure. Il y a vraiment des millions de choses qui peuvent t’inspirer, il faut que tu trouves ce qui t’allume. Être créatif, c’est avant tout être sensible aux détails et à ce qui t’entoure. Tout peut être une source de création et d’inspiration, il faut juste que tu y portes attention. Souvent, ce qui vient te chercher va transcender dans ton œuvre, que ce soit les gens et leur unicité, les paysages, etc. Être plus créatif te permet d’extérioriser ce qui se passe en toi. La plupart du temps, quelqu’un qui s’intéresse à l’art dans toutes ses formes va être une personne sensible et le moyen artistique qu’il développe devient son exutoire face à ce qu’il peut vivre.

« Je crois qu’il serait plus simple de dire que c’est la vie telle qu’elle est qui m’inspire dans ma créativité – il serait juste de dire que suis obsédée avec la lumière et les gens, leurs traits plus particulièrement. La manière dont les couleurs se marient sur leurs corps, leurs visages. La lumière qui illumine leurs iris. La créativité me libère des toxines accumulées par le stress, la dépression, etc. Quand je crée, j’existe. Je m’exprime. Je découvre. Je respire enfin. Je présente les gens tels que je les vois, comme de l’art, une poésie. Je réussis alors à briser leur barrière de sécurité afin de voir leurs vrais yeux, leur vrai visage, et ça c’est fascinant. Des moments volés.  »
Jennifer-Lynn Christie, Photographe

Parfois, tu n’as pas besoin de chercher bien loin pour t’inspirer. Être capable de se regarder soi-même et de s’en inspirer, ça peut être amplement suffisant ! Bien souvent, on pense être seuls à vivre quelque chose et le témoigner à l’aide de l’art nous permet de se rendre compte que nous ne sommes pas tout seuls et ça devient bénéfique autant pour la personne qui crée que pour le spectateur.

« Ce qui m’inspire, c’est tout ce qui m’arrive au quotidien, tout ce que je ressens au quotidien ; mes questions, mes angoisses, mes moments de bonheur, mes peurs, mes colères. C’est certain que mon intimité est une inspiration principale, puisque c’est un sujet qui, au final, est universel. Parce que comme par magie, on angoisse pour toutes les mêmes choses ou presque, c’est comme fascinant. C’est pour ça que l’autofiction, en bout de ligne, c’est thérapeutique, et pas juste pour son auteur. La culture super pop m’inspire aussi beaucoup ; tout ce qui est musique, cinéma, télévision. Les gens que j’aime, ceux qui me font peur, ceux que je jalouse aussi m’inspirent beaucoup »
Sarah-Maude Beauchesne, auteure

Créer, c’est faire naître quelque chose à partir d’une émotion. Si jamais tu aimerais faire quelque chose d’unique de tes dix doigts, expérimente! Ne te gêne pas non plus pour t’inspirer d’artistes que tu aimes déjà pour commencer et t’aider à trouver ta propre voix. Note ce qui vient te chercher dans différentes œuvres et adapte-le en conséquence de ce qui te fait vibrer. En art, il n’y a pas de gaffes, seulement des étapes qui te mènent un peu plus vers ta propre voix, ta propre couleur. Une personne créative est une personne déterminée, qui n’a pas lâché à la moindre déception et qui prend chaque nouvelle expérience comme une opportunité pour faire naître du nouveau.

« Je m’inspire principalement des femmes et de la nature, puis de la fragilité et la profondeur des gens avec qui j’ai la chance d’échanger un regard. Je suis très proche de mes émotions et les vis intensément… Je crois que j’arrive à bien capter celles des autres également et à les faire vivre à travers mes images. »
Mylène Michaud, photographe

« Nouveau Duo, nouvelle complicité, inspiration complémentaire, création unique. Pour moi (Mia), l’art est un mode de vie et chaque élément de mon environnement a son importance dans ma création. Sheddleur-Mousseau s’inspire en grande partie des contacts humains, des émotions et des différences observables en société. Les voyages sont aussi une immense source de motivation à créer. »
Mia Massé / Sheddleur-Mousseau, artistes

Toutes ces personnes laissent entrer beaucoup de créativité dans leur vie, et pourtant, ce qui les inspire semble vraiment minimaliste : leur entourage, les gens, leurs vécus. Ici à La Fabrique Crépue, c’est plutôt varié. Mary Lynn et Emmanuelle sont stimulées par toutes les formes d’art, que ce soit d’aller au théâtre, de dessiner, de faire de la photographie; tout ce qui est beau à leurs yeux. Pour Jennifer Martin, c’est d’aller dans des magasins esthétique et inspirants, tels que le Michael’s, chez Farfelu, le IKEA, etc. Julie Lévesque aime bien la lecture, le cinéma, le silence et tout comme David, la musique. Andrée-Anne Isabelle aime les rencontres et les discussions qui la challenge avec une personne qui n’a pas les mêmes opinions qu’elle et qui va lui apporter une nouvelle vision.

Et toi Crépu, qu’est-ce qui stimule ton point C?

dominiquebabinrondcamilleleblancrond

One thought on “Stimuler ta créativité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de