Menu

L’amour, c’est parfois simple… et parfois, c’est compliqué!

C’est la première fois depuis plusieurs années que je suis totalement en accord avec moi-même, que je prends réellement le temps d’apprécier la solitude, de m’apprécier MOI. C’est également la première fois que je ne suis plus certaine de savoir ce que je veux réellement dans mes relations. Je me contredis, tu vas me dire?

Je ne sais pas comment tu es en amour, mais je peux aisément te décrire certaines situations dans lesquelles je me suis retrouvée maintes et maintes fois. Je dis maintes et maintes fois, parce que malheureusement, on n’apprend pas tous rapidement de nos erreurs.

Es-tu le genre de personne qui se « donne corps et âme » pour la personne aimée, alors que celle-ci peut à peine te donner le 1/3 de ce que tu donnes?

Es-tu également le genre de personne qui accepte des situations qui dépassent largement ses limites mais qui, chaque fois, continue quand même de pardonner parce que tu te dis que l’être aimé va changer, qu’il va faire plus attention les prochaines fois puisqu’il t’aime?

Es-tu également le genre de personne qui, sans le savoir, s’embarque dans des relations pas toujours roses et qui, au bout du compte et sans s’en rendre compte, espère « sauver » l’être aimé, le mettre sur le droit chemin et être LA personne spéciale dans la vie de cette personne?

Moi, chaque fois, je l’ai été.
J’ai été le genre de personne qui, à force de tout donner, a fini par s’oublier.

Je suis également le genre de personne qui se compare aux autres. D’ailleurs qui ne le fait pas? Ça t’est peut-être arrivé de voir des photos de couples, sur les réseaux sociaux, annonçant l’arrivée de leur premier bébé, leurs fiançailles, l’achat de leur première maison… et toi, bien, tu te dis que tu es seule dans ton petit 3 1/2 avec ton chien couché au pied de ton lit.

On est super content pour eux, vraiment, mais on se dit qu’on aimerait bien un jour que ça nous arrive à nous aussi. On peut régulièrement se fait dire « t’en fais pas, t’es encore bien jeune, tu as en masse de temps devant toi », comme tentative de se faire remonter le moral par notre entourage. Mais ce n’est pas juste une question d’âge… c’est une question de timing, d’être prête à ce genre de choses. Avec l’ère des réseaux sociaux, des gens hyper carriéristes, je dois dire que c’est loin d’être toujours simple, aujourd’hui, d’avoir une relation stable et de trouver LA bonne personne pour nous.

Bref, je suis partie à Hawaï seule, il y a de ça plusieurs jours, et le but ultime de ce voyage était de me ressourcer, de prendre du temps pour moi et de « reconnecter » avec ma propre personne. Je n’ai jamais été aussi bien dans ma tête et dans mon cœur qu’à mon retour de ce voyage.

J’ai réalisé tellement de choses, si tu savais.
Je n’ai peut-être pas de chum, ni de maison ou d’enfants…
MAIS, j’ai des amis en or, un travail hyper gratifiant (d’une certaine façon, je sauve des vies) et une famille qui m’aime, je suis indépendante financièrement, je voyage plusieurs fois par année, bref, j’ai un bagage différent, mais tout aussi stimulant et important.

Je VEUX être en couple, oui! Mais je me suis rendu compte que je n’avais pas BESOIN d’être en couple. Grosse différence.

J’ai appris à apprécier la solitude avec moi-même et à m’apprécier moi. Apprécier ce que j’ai, mon vécu.

Actuellement, je ne sais pas précisément ce que je veux dans mes prochaines relations. La seule chose dont je suis vraiment certaine, par contre, c’est de vouloir être heureuse et de savoir me respecter dans mes limites. Arrêter de m’oublier et prendre soin de moi.

L’amour, c’est parfois simple… et parfois, c’est compliqué!

Par contre, je me dis qu’il n’y a pas de fleurs sans pluie!

Par Magalie Huot

popupcatherine-jodoin

One thought on “L’amour, c’est parfois simple… et parfois, c’est compliqué!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de