Menu

Je me trouve belle

se trouver belle
Source

J’allais prendre ma douche ce matin et je me suis regardée dans le miroir.

Avoue qu’on le fait toutes se regarder nue dans un miroir et s’analyser.

J’ai regardé mes seins, le plus significatif du corps de la femme. Me semble qu’ils sont plus bas qu’ils l’étaient avant ma grossesse, faut dire qu’ils ont doublé de grosseur pendant ce temps et sont juste revenus à leur taille initiale, mais avec un peu moins d’ardeur disons. Ça pointe pas mal plus vers le nombril que le menton. Il y a aussi mon ventre qui manque d’ardeur, mais bon, je fais avec, on se le rentre dans les occasions spéciales (semble-t-il que c’est bon pour les abdominaux).

J’ai vu le passage des vergetures sur mes cuisses, mes cuisses… celles qui m’enlèvent envie de mettre un bikini ou des culottes courtes, mes vergetures les ont « scrappées ». Il y a aussi mes fesses, encore là, l’ouragan de vergetures a tué leur  vigueur, mais heureusement leur charme y est toujours lui. Faut dire que c’est de famille, de bonnes hanches, un bon fessier, le galbe c’est ma force.

Mon corps a changé, comme ma vie, ça doit venir avec. J’ai des livres en trop, une dent qui sort de la ligne établie du reste des dents, un nez plus que présent dans ma face, j’aurai jamais une belle craque de sein et mes hanches n’entreront jamais dans la taille 0, même si je perdais 35 livres. Ah oui, et tu t’en douteras, je possède le petit gras de bingo là, t’sais le bout de bras qui shake quand tu fais des bye-bye. Mes orteils sont vraiment tout croches et bizarres, mes mains sont aussi mini que celles de ma fille de 4 ans (mon pouce est habituellement la grosseur d’un petit doigt d’homme), mes doigts trapus et un peu tout croches.

Mon nez et mes dents, c’est plus dur à accepter je dirais, je me suis fait intimider quand j’étais plus petite à cause de ça, et il m’a fallu des années à les accepter. Et à part de passer sous le bistouri, il n’y a pas moyen de les changer. Le reste de mon corps, je pourrais le façonner jusqu’à un certain point. Mais je déteste les régimes et j’aime trop la bière et la poutine pour en entamer un… Non pas que mon alimentation soit dangereuse pour ma santé, au contraire, mais je me permets certains excès disons.

Cela étant dit, maintenant que tu connais mon corps (je laisse si peu de place à ton imagination), je dois t’avouer une chose : Je me trouve belle. Je sais que quand je souris, je peux briser le cœur de n’importe qui. Que mon presque mari me trouve magnifique car il ne regarde pas les défauts de mon corps, il m’aime, simplement. Ma fille trouve que sa mère est la plus belle personne de l’univers, que ma mère m’aime inconditionnellement et se demande pourquoi je ne suis pas un mannequin (nos mères ont si peu d’objectivité).

Je me trouve belle malgré mes défauts de femme pas parfaite et qui ne le sera jamais, et je ne me compare pas aux femmes que je vois dans mes magazines, elles sont tellement arrangées qu’elles-mêmes ne pourraient se reconnaître. Je me compare à mon propre idéal physique que je ne crois pas vraiment pouvoir atteindre vu que je vieillis plus que je rajeunis. Mais je me trouve vraiment belle, parce que la beauté ce n’est pas un corps, ce n’est pas physique. C’est dans la tête que ça se passe, c’est une question de perception pure, tu peux être laide pour quelqu’un mais magnifique pour quelqu’un d’autre.

Je me promène dans la rue la tête haute parce que je suis fière de qui je suis, de ce que j’ai l’air, peu importe ce que tu penses de moi, l’important c’est que je me trouve belle. Ne plus avoir peur d’un miroir, mais s’arrêter devant et se regarder.

Toi, te trouves-tu belle?

julielevesquerondAliceArsenaultrond

5 thoughts on “Je me trouve belle

  1. Un gros wow… ça nous rejoins toute en tant que femme. J’ai partagé ton article à mes collègues. Parce que toute les femmes ont ce point en commun… Et qu’on ne se le dit pas assez souvent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre