Menu

Série entrepreneurs: Le Festif

J’capote. En fait, chaque année, à ce moment précis, j’capote.

Tout le monde le vit, y’en a qui sont plus indifférents, pis y’en a d’autres qui sont fébriles au boute! Ce moment-là, c’est ma fête. Mais le plus important dans tout ça, c’est ce qui se déroule à cette date-là: depuis 2009, j’ai la chance de pouvoir célébrer mon anniversaire au Festif.

Ce festival-là, je l’ai vu grandir, mais aussi faire grandir la région dans laquelle il prend place; ma région. Baie St-Paul, c’est la nature, c’est l’éloignement rural qui est relaxant, mais parfois c’est aussi un peu l’ennui, l’absence d’existence, pis ça, le Festif l’a compris pis a réussi à combler ce manque. De la jeunesse, ben de l’ambition, pis une vision!

Comme vous l’aurez compris, le Festif occupe une place spéciale dans mon cœur, pis c’est pas peu fière que j’ai eu l’occasion de rencontrer deux des membres de l’équipe derrière toute cette organisation pour jaser avec eux!

Le Festif

(Là c’est l’moment Interviewiiiiiing)

Une histoire brève de Clément
(Là, essayer de vous imaginer une voix off – qui s’appelle Clément – pendant que vous lisez, pis tout va bien aller!)

L’idée du Festif est arrivé pour combler une espèce de creux. On voulait de quoi pour rassembler les gens de la région. Donc, on est allé avec un festival de musique qui, à ses départs était d’une journée/soirée seulement. À l’époque, on faisait ça sans grandes prétentions. On voulait faire de quoi de fun pis partager avec les gens de la place. Puis finalement, ça a grossi d’année en année et on est rendu avec notre 7e édition cet été!

Les suggestions du chef

Y’a pleins d’événements avec qui on entretient des bonnes relations : des festivals comme le festival de la chanson de Tadoussac, celui de la musique du monde en Gaspésie, pis aussi celui de la musique émergente de Rouyn-Noranda. Ce sont des festivals avec lesquelles on partage une même réalité.

Top 5

(y’a pas vraiment d’ordre, anyway y’ont tous l’air intéressant!)

Festival de la chanson de Tadoussac
(9 au 12 juin)

Festival musique du bout du monde en Gaspésie
(5 au 9 août)

Festival de la musique émergente de Rouyn-Noranda
(1er au 4 septembre)

Le coup de grâce de Saint-Prime
(9 au 11 octobre selon l’année dernière)

La fabrique culturelle
(ça c’t’une entreprise, me direz-vous, mais ça marche pareille!)

Dans une optique de conclusion

Il s’agit aussi de bien regarder les médias sociaux, parce que y’a des événements toutes les fins de semaine durant l’été et pour tous les goûts également, en particulier dans les régions. Cet été, pourquoi tu t’laisserais pas tenter par un p’tit exode urbain le temps de prendre un peu repos? En plus, les régions ont toujours un petit quelque chose d’attachant qui fait qu’on se sent comme chez soi!

popupesthergirouxrond

Crédit photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de