Menu

Mythes et réalités du CrossFit au féminin

À moins que vous ne viviez dans une caverne ou dans une maison au fin fond des bois, vous avez certainement entendu parler du CrossFit, ce fameux sport qui promet des résultats impressionnants en un temps record. Certaines d’entre vous se demandent sûrement : « Mais kossé ça, le CrossFit? », « Est-ce que je suis assez en forme pour faire ça? » ou encore « Vais-je ressembler à la version féminine de Hulk? ». Heureusement pour vous, je m’apprête à répondre à ces questions existentielles afin de vous faire découvrir ce merveilleux sport.

Le CrossFit, c’est quoi?

Le CrossFit, c’est un sport de haute intensité, toujours varié, qui combine des mouvements d’endurance, d’haltérophilie, de gymnastique, etc. Ça travaille un peu tout : l’endurance cardiovasculaire, la force, la puissance, la souplesse et même l’équilibre. On va se le dire, ça nous sort de notre zone de confort, et c’est un peu ça qui fait la beauté de ce sport. Tu vas suer, ma fille! Mais ce qui est merveilleux, c’est que les résultats se font sentir rapidement. Très rapidement!

Le CrossFit, est-ce que c’est pour moi?

T’es un humain qui respire? Le CrossFit, c’est pour toi (bien sûr, les gens qui sont atteints de conditions particulières devraient toujours consulter un médecin avant d’entreprendre une remise en forme). Ce qui est bien avec ce sport, c’est qu’on ne te forcera jamais à faire quelque chose qui est au-dessus de tes capacités physiques. Tous les mouvements sont ajustables selon ta condition physique. Ce qui est bien aussi, c’est que ça s’adresse autant aux sportifs chevronnés qu’aux débutants : les mouvements sont toujours bien expliqués avant chaque séance et les entraîneurs sont là pour t’encadrer afin que le tout se passe dans un environnement sécuritaire. Tu veux te remettre en forme? C’est pour toi. Tu as envie d’un entraînement varié qui te sort de la routine? C’est pour toi.

Faire du CrossFit quand on est une fille : mythes et réalités

1. « J’ai peur de devenir trop musclée »

L’éternelle crainte qui m’a fait hésiter pendant longtemps… Oui, tu vas devenir plus musclée, mais non, tu n’auras pas l’air d’un bodybuilder. Pour devenir ultra musclée, il faudrait que tu t’entraînes intensément presque tous les jours et avec de très lourdes charges, et ça te prendrait un régime adapté à ton gain de masse musculaire. Donc, à moins que tous tes efforts aillent dans ce sens-là, ne t’inquiète pas, tu ne deviendras pas trop musclée. Les filles qui font du CrossFit ont généralement l’air de ça :

crossfit féminin
Source

(Psssstt! Il s’agit de Camille Leblanc-Bazinet, une athlète québécoise professionnelle. Personnellement, je la trouve magnifique!)

2. « Un gym de CrossFit, c’est un lieu masculin dans lequel je ne me sentirais pas à l’aise »

Euuuh non?! Il y a beaucoup de filles qui en font. Dans les cours auxquels j’ai assisté, c’était pratiquement toujours 50/50. Cependant, je pense que c’est important de bien choisir son gym. Il faut se sentir bien et à l’aise avec les lieux, les entraîneurs et les autres membres. Plusieurs centres donnent la chance de faire un essai gratuit et je te le conseille fortement. Il y a même souvent des cours d’introduction offerts, qui permettent d’apprendre les mouvements de base avant de se mêler aux groupes dits réguliers.

3. « Je veux perdre du poids, est-ce une bonne option pour moi? »

Oui, le CrossFit peut être une bonne option. OK, au début, tu vas sûrement commencer par prendre un peu de masse musculaire, mais cela permettra d’augmenter peu à peu ton métabolisme de base et donc de brûler plus de calories au repos. Génial, non? Et puis, il faut arrêter de laisser un chiffre sur une balance décider de notre bien-être…

Voilà pour la petite anecdote personnelle :
J’ai commencé à faire du CrossFit il y a environ 5 mois et au début, j’avais peur des chiffres qui montaient sur la balance. Cependant, j’ai peu à peu remarqué mon corps qui changeait, qui se raffermissait, et je peux maintenant dire que même si je suis plus lourde, je me trouve plus belle et plus sexy que jamais. Je peux maintenant transporter mon épicerie jusqu’au troisième étage de mon bloc sans difficulté et même ouvrir les pots très bien scellés toute seule! I’m a strong independent woman!

On peut donc être féminine et musclée à la fois. Strong is the new sexy, right? Pour ma part, je pense que c’est un idéal de beauté beaucoup plus sain à véhiculer que le skinny sexy, tant que ça ne devienne pas une obsession. La pratique du CrossFit, et de n’importe quel sport d’ailleurs, devrait se faire dans le plaisir de la mise en forme et non dans une quête absolue du corps idéal. J’espère vous avoir donné envie de l’essayer!

pascalehubertrondGabrielle-Bernier

4 thoughts on “Mythes et réalités du CrossFit au féminin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de