Menu

Top 10 : tu sais que tu sors avec un Beauceron quand…

Beauce

  1. Tu peux boire autant que tu veux, mais tu ne seras jamais capable de suivre sa cadence (même si tu as passé un semestre en Belgique où, selon toi, tu as vécu un vrai baptême d’alcool).
  1. Des fois, tu te surprends à dire des expressions comme « Envoye, drop la sauce! », « Calass » ou « Diboire », tout bonnement, comme ça, dans ton discours oral.
  1. Il y a toujours des amis qui arrivent sans avertir à la maison et qui sont accueillis à bras ouverts : « Enter as stranger, leave as a friend! »
  1. Toutes les occasions sont bonnes pour célébrer : « Tu es malade? Ce n’est pas grave! Prends-toi une autre bière, ça va passer! »
  1. Quand tu l’entends parler de sa région, il a presque les larmes aux yeux. Il est tellement fier de son coin de pays! Il a la Beauce tatouée sur le cœur.
  1. Toutes les occasions sont propices pour jouer aux cartes, et ce, même au Joffre (je ne comprends toujours pas le principe, d’ailleurs… même après plusieurs démonstrations).
  1. Les loisirs comme la pêche ont la cote.
  1. Se dépasser au travail, c’est la base de tout. Travailler à une heure du domicile, ce n’est pas un problème. On se lève, on travaille et on recommence. Tu parais lâche, parfois, lorsque tu te plains d’une semaine de 50 heures.
  1. Il te décrochera la lune si tu lui demandes. « Sa bonne femme » représente tout pour lui.
  1. Il est tellement attachant que, pour lui, tu troqueras la ville pour être heureuse dans sa belle Beauce natale.

Carol-Ann Bédardmarieandreecaron

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre