Menu

Graffitis sur le Grand Théâtre

L’action de faire des graffitis est souvent mal vue par la société. Surtout parce que l’on met dans le même panier tous les types de tagueurs, autant ceux qui créent de véritables œuvres d’art que ceux qui essaient d’impressionner leurs camarades en faisant des gribouillis de mauvais goût et en écrivant des mots vulgaires bourrés de fautes d’orthographe.

Il y a quelques semaines, je covoiturais pour aller à Québec avec des gens que je ne connaissais pas bien sûr (gracieuseté du groupe Facebook). On a pas mal jasé et j’ai rencontré une fille géniale (coucou Madeleine) qui est chargée des communications d’un événement super cool. Cet événement, qui allie créativité et technologie avec brio, se nomme Encres et Lumière. Ce sera le 17 juin prochain à partir de 21 h que vous pourrez assister à une performance numérique d’arts urbains qui met en valeur la richesse du patrimoine bâti. En effet, des graffitis se dessineront sur les 743 m² de la façade ouest du Grand Théâtre de Québec par des canettes de peinture sous forme d’une vidéo. Cette activité permettra à huit jeunes de l’école Joseph-François Perreault de manifester leurs pensées et leur attachement à l’architecture de leur ville en œuvres colorées et ludiques. S’amuser en découvrant de nouvelles formes d’expression, n’est-ce pas génial? De la musique d’ambiance et un artiste visuel seront sur place durant la performance. Quand on m’a expliqué le projet, je suis tout de suite tombé en amour avec l’idée.

Encres & Lumières

Bravo au collectif Interférences arts et technologie qui signera, sous la direction artistique de Louis-Robert Bouchard et de Nathalie Côté, une soirée haute en couleur. L’événement Encres et Lumières est financé par le Ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Québec.

IMPORTANT – Le 18 juin, le public pourra apprécier une rediffusion. S’il pleut, l’événement en direct sera remis au lendemain.

J’espère que cet événement saura démocratiser le graffiti comme forme d’art complète et laisser une trace indélébile dans l’imaginaire et la mémoire des participants.

Alexandre RochetteAriane Lehoux

Source 1

2 thoughts on “Graffitis sur le Grand Théâtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre