Menu

Entretenir ses fines herbes fraîches 

Chaque été, je me laisse tenter par quelques pots d’herbes fraîches disponibles au marché près de chez moi. Toujours avec la bonne intention de les utiliser, je garnis mon bord de fenêtre avec de la menthe, du basilic, de la coriandre de la ciboulette et du persil. Perso, ce sont mes cinq herbes de base, mais les plus wild auront aussi de l’estragon, du thym, de l’aneth, du fenouil, romarin, de l’origan, etc.

herbes fraîches

Plusieurs espèces modifiées sont disponibles pour offrir un goût différent : citronné, épicé, vietnamien, barbecue, fruité, tangerine et chocolaté même! C’est intense comme concept mais ça vient vraiment ajouter un Oumf supplémentaire à des recettes hyper simples comme le classique bocconcini, tomates et basilic! Boom la saveur de fou avec un basilic citronné! Et là, je ne manque pas de te parler de la possibilité d’avoir une herbe pourpre comme le basilic.

herbes

Pour ma part, je les achète déjà en pots, car j’aime avoir des herbes sous la main dès le printemps et que ce soit tellement abordable. On les trouve à l’épicerie, au marché public, dans les magasins à grande surface et les centres jardin. Évidemment, il est possible aussi de s’acheter des graines et partir des semis vers la fin de l’hiver dans la maison avec un rack et une serre (rien de bien compliqué mais ça aide à garder l’humidité nécessaire à la pousse en santé).

herbes fraîches

Pour les cultiver cet été, tu as la possibilité de les garder dans de petits pots à plantes ou assure-toi d’avoir une bonne terre à jardin avec minéraux et engrais pour créer tes jardinières (pas seulement de la terre noire car ça, en passant, ça sert à rien à moins que tu t’en serves pour préparer toi-même un terreau nutritif, bref!). Aussi, les fines herbes poussent en terre dès qu’il n’y a plus de gel. J’aime attendre à la mi-mai pour les planter. Au moment de la cueillette, chaque espèce a ses particularités : certaines se coupent directement dans le plan à n’importe quelle hauteur sur la tige, mais d’autres doivent être coupées à raz la terre ou les feuilles doivent être retirées en pinçant le pédoncule vers le bas. Voici quelques exemples :

  • Basilic : fragile ++! Attention au soleil et à l’arrosage, il faut y aller avec parcimonie. Lorsque des fleurs se forment, il faut les couper, cela permet au plant de concentrer son énergie à produire des feuilles riches.
  • Ciboulette : plante vivace, c’est-à-dire qu’elle repoussera les années suivantes si plantée au sol. Les fleurs se mangent!
  • Menthe : prenez garde si elle est plantée au sol, car elle pousse vite et en bonne quantité (vivace), de préférence la cultiver seule en pot.
  • Persil : couper quelques tiges ou une bonne botte au ciseau près de la terre, ne pas arracher pour protéger les racines.
  • Coriandre : pas farouche pour deux cennes, son entretien est semblable au persil.
  • Puis, pour les autres fines herbes, il y a mille et un sites Web t’expliquant l’entretien en détails, et si t’es perspicace tu analyseras les étiquettes qui viennent dans les pots et sur les sacs de graines! 😉

herbes fraîches

herbes fraîches

Finalement, il n’y a aucun grand secret : soleil, arrosage et patience! Bon jardinage!

Sarah Miller Ariane Lehoux

Source 1 / 2 / 3 / 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre