Menu

Vivre la pleine conscience

C’est fou combien on peut avoir un rythme de vie accéléré! Job, école, gym, souper de famille, travaux, comptes à payer, lavage, trafic sur l’autoroute, taxes de-ci et taxes de ça, sorties entre amis, course pour une fondation, cinéma ou théâtre, après-midi au parc à jouer avec le chien, événements glamour, travaux d’école, navette pour aller chercher les enfants, marche sur le bord du fleuve, vaisselle, ménage du printemps, party de bureau ou de faculté, cuisine de mets santé, gardiennage de ton petit cousin… JE SUIS ÉTOURDIE! Et je suis certaine que tu te reconnais aussi.

Et on le fait comment ce STOP? Quand on réalise qu’on en fait déjà beaucoup trop par obligation et trop peu par choix. Quand on veut miser sur sa santé mentale et en prendre soin. Quand on a compris qu’investir sur l’« ici et maintenant » c’est tellement payant pour plus tard.

pleine conscience

C’est ça la pleine conscience : l’ici et maintenant sans attache et sans jugement de soi. C’est la conscience vigilante de ses propres pensées, actions et motivations. C’est te prendre du temps pour toi, une nouvelle routine qui te sera bénéfique dans ton cœur, dans ta tête et dans ton corps. C’est une culture riche pour le développement personnel.

D’où ça sort? À l’origine, c’est une pratique obligatoire dans la religion bouddhiste et, heureusement, notre peuple occidental l’utilise à titre de thérapie reconnue pour la réduction du stress et de l’anxiété ainsi que la prévention des dépressions (de même que les rechutes).

Plusieurs études ont été réalisées à ce sujet et leurs résultats concluants confirment qu’il s’agit d’une méthode aussi efficace que la prise de médicaments (si pratiquée régulièrement, humblement et enseignée par un thérapeute certifié). Il est même dit que sa pratique peut réduire les douleurs et ralentir l’évolution de certaines maladies chroniques. Finalement, cette technique permet de vivre le moment présent plus intensément.

pleine conscience

Les principes de base

Il s’agit surtout de ramener son attention sur l’instant présent et de constater les sensations qui se présentent, à la fois comment elles apparaissent puis disparaissent. Au final, on se rend compte qu’il y a des sensations permanentes et d’autres temporaires. Et il faut le faire sans essayer de rejeter les sensations négatives ni retenir les sensations positives, il faut simplement vivre l’expérience et apprendre à libérer complètement des attaches. Ainsi, on a une émotion neutre, sans risque de fin, et c’est là que survient le calme.

En fait, la méditation pleine conscience ne consiste pas à ne pas penser, au contraire, elle t’amène à accueillir les pensées et les sensations physiques, à les observer jusqu’à ce qu’elles disparaissent d’elles-mêmes puis à passer ton attention sur ta respiration, qui reste le seul objet durable.

pleine conscience

La méthode

Contrairement à ce qu’on croit, ce n’est pas seulement la méditation assise, en silence et sans pensée qui nous permet de pratiquer la pleine conscience. Au contraire, car ce que c’est au fond c’est l’observation des images mentales et physiques qui se présentent dans notre tête et le retour de l’attention sur notre respiration ou nos pas à la marche.

Exercices de pleine conscience

Respirer pleinement, tu le fais souvent? « Ben oui, tout le monde respire », que tu me dirais. « Oui mais non », que je te répondrais. Inspire en quatre secondes, retiens une seconde, expire en quatre secondes et retiens encore une seconde. Synchronise ta respiration sur ce gif :

pleine conscience

Source

Vois-tu à quel point tu as apaisé ton mental et revitalisé ton corps?

En fait, l’important c’est que la pratique de la pleine conscience soit la ligne directrice des activités que tu choisis de faire. Cela peut être une marche où toute ton attention est dirigée vers ton soi, tes pensées, tes ressentis physiques et émotionnels. Je privilégie les lieux avec une force et vitalité comme la forêt ou les parcs urbains avec des cours d’eau actifs où la puissance de la vie est observable. Tu pourrais prendre part à un cours de pleine conscience en groupe comme certains CLSC en offrent (donc gratuitement) ou te tourner vers des organismes reconnus ou des thérapeutes certifiés (attention aux charlatans!).

pleine conscience

Aussi, il existe des applications vraiment mais vraiment exceptionnelles et disponibles gratuitement pour te guider dans tes méditations :

J’aime aussi rajouter aux activités possibles le yoga, les dessins de mandalas, le repos sur le dos les yeux fermés et la relaxation dans le bain.

Finalement, la pleine conscience, c’est pour tout le monde et ça se fait à tous les âges. C’est prouvé que les enfants réagissent positivement à la pratique de cette méditation. Il suffit de la pratiquer 10 à 20 minutes par jour – à tous les jours – pour en constater les effets bénéfiques après quelques temps.

Si tu es vraiment intéressé(e) à essayer la pleine conscience, je te suggère ce site créé par l’Université Laval où la méthode y est très bien expliquée, ainsi que les vidéos de l’Université de Montréal.

Merci de prendre soin de toi et de suggérer à tes proches l’utilisation de la pleine conscience.

sarah millerAriane lehoux

Source 1 / 2 / 3 / 4 / 5

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre