Menu

Le top 10 des desserts d’enfance des Québécois

1. Le Jell-O

Quand j’étais jeune, ma mère préparait toujours du Jell-O aux occasions spéciales. Bon… non ce n’est pas la chose la plus fancy… mais on lui en demandait toujours encore et encore! Elle en faisait une mousse, ce qui le rendait aérien. On appelait ce dessert-là la mousse de sécheuse. Bon… je suis nostalgique! Voici une recette qui recrée notre classique familial, c’est ICI.

2. Les galettes à la mélasse

Les bonnes vieilles galettes à la mélasse, quel bonheur! Je crois qu’il existe une recette de galette à la mélasse pour chaque famille québécoise. La meilleure? Toujours celle de notre propre grand-mère… ou bien il y a celle-là, ICI!

3. Les carrés aux dattes

carrés aux dattes

Eh oui! Le carré aux dattes fait partie du palmarès même s’il est rarement la gourmandise préférée des enfants. Je me rappelle que quand j’étais plus jeune je détestais ce dessert que je croyais « pour les vieux » (maintenant, j’en raffole!). C’est tellement un classique québécois que je suis sûre que chacune de vos mères en a une recette pas loin. Sinon, Ricardo vous en propose une complètement divine, ICI.

4. Les carrés Rice Krispies

Le dessert de semaine le plus rapide et économique qu’il n’y a pas! On peut le pimper à souhait : avec beurre d’arachide, chocolat, friandises, canne de bonbons ou même un glaçage. Moi, mon préféré c’est le classique, à voir ICI!

5. Les bonbons aux patates

bonbons aux patates

Dans mon jeune temps, patates bouillies était pour moi synonyme de confection de bonbons aux patates après le souper. N’est-ce pas complètement incroyable, la réaction chimique qui s’opère entre le sucre en poudre et la purée de patate? J’en reviens toujours pas de la quantité phénoménale de sucre qu’il faut pour qu’enfin ça crée une pâte. Le dessert le plus fascinant à faire avec les enfants, c’est bien lui! Cliquer ICI, si vous ne vous souvenez plus de la recette.

6. Le pain à la cassonade

Il vous manque clairement quelque chose à votre enfance si vous n’avez jamais goûté à ça. C’est tellement simple que vous n’y croirez pas! Ça vaut la peine d’essayer si vous avez souvent des cravings de sucre. C’est ultra cheap, facile et rapide, que demander de mieux? Pain-cassonade-crème. Point final. Ce sont tous les ingrédients nécessaires pour confectionner cette gourmandise express. Si vous avez des enfants, de grâce, préparez-leur cette recette avant de gâcher leur enfance (je blague tout de même). Cliquez ICI pour la marche à suivre.

7. Le pouding chômeur à l’érable

Impossible de ne pas le mentionner. Un des meilleurs et des plus connus des desserts québécois. Sucré à souhait, un morceau de pouding s’équilibre aisément en y ajoutant une boule de crème glacée à la vanille sur le dessus. Il n’y a pas de doute, le pouding chômeur réussit à attendrir les plus coriaces en matière de sucreries. Mononc’ Georges qui ne jure que par les chips au sel et vinaigre n’hésitera même pas à en prendre une troisième fois (par chance que les recettes, exemple celle qui est ICI, en font toujours pour une armée).

8. Les popsicles au yogourt

Temps de préparation 1,4 seconde. Il n’y a pas plus simple que ça. Parfait pour les journées chaudes d’été. Tout ce que tu as besoin de faire c’est d’enfoncer un bâton dans un pot de yogourt, à travers son couvercle : facile! Un exemple ICI.

9. Les grands-pères dans le sirop

Les grands-pères au sirop d’érable sont le dessert de choix lorsque tu as une envie d’érable inassouvissable. Intensément sucré, intensément bon, impossible de ne pas être au paradis après la première bouchée. En plus, les ingrédients nécessaires pour la confection de cette gourmandise sont des plus basiques. Voyez ICI comment le préparer.

10. Le gâteau frigidaire ou gâteau froid

gâteau frigidaire

J’ai refait ce dessert pour la fête à ma sœur il y a quelques années et nous sommes tout de suite retombées en pâmoison pour ce gâteau. Quelques biscuits, du pouding, un peu de crème fouettée, on laisse le tout reposé au frigo et BANG! Un dessert des plus délectables qui ne nous a pas pris 5 heures à faire. En plus, il est impossible à rater. Si tu as un batteur électrique, tu es en business. Il y a toutes sortes de variations possibles : avec fruits, avec pouding à la vanille, au chocolat ou au caramel, avec différents sirops pour imbiber les biscuits, avec un glaçage au sucre de style mille-feuilles… les possibilités sont sans fin. Cliquez ICI et amusez-vous!

Emmanuelle rivestanne-marie bilodeau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre