Menu

Les tatouages

On entend souvent à quel point c’est difficile de se trouver un emploi lorsqu’on a des tatouages visibles (main, gorge, tête, bras, etc.). En fait, dans cette logique d’idée et de stéréotypes et préjugés, c’est juste impossible de se trouver du travail. Pourquoi? Parce que chaque personne qui a un tatouage visible (selon certaines personnes), c’est automatiquement un être bon à rien qui n’a pas d’ambition, qui dégrade son corps, fait honte à la société et qui s’amuse à se moquer des conventions actuelles du marché du travail ou pire encore, sort de prison. Parce que, t’sais, le gars qui a étudié en médecine pendant près de 10 ans pour te soigner, s’il a les mains tatoués, ce n’est probablement pas un bon docteur. Mon conseil? Change de médecin dès que tu en as l’occasion! #lolz

D’autres disent qu’avoir un tatouage, c’est stupide parce qu’éventuellement on va finir par le regretter. « T’sais, c’est pas beau quand tu vieillis. » 

Ce sont tous des préjugés!

Personnellement, je ne crois pas que l’apparence devrait être un facteur qui entre en jeu lorsqu’on rencontre quelqu’un en entrevue pour un emploi quelconque. Si la personne est qualifiée, pis qu’elle est même prête à faire la job! Que ce soit d’être la personne qui fait ton café ou la personne qui fait tes impôts ou bien celle qui t’opère à cœur ouvert, son apparence physique n’est pas censée influencer la manière dont elle fait sa job. Et, surtout, ce n’est pas censé influencer la façon dont tu crois qu’elle peut faire le travail. 

Francisco Randez Francisco Randez

Crédit photo: Facebook de Francisco Randez

Une chose qui me tape royalement sur les nerfs dans le monde du tatouage est la pression que certaines mettent sur la signification des tatouages!

Personnellement, les tatouages, j’aime ça, je trouve ça super beau. Et mes tatouages, pour être honnête, n’ont pas tant de signification que ça. La plupart du temps, dans le processus de me faire tatouer, c’est pas quelque chose qui me traverse l’esprit. Toutefois, quand on me pose la question, je m’y attarde et je finis bien souvent par leur accorder un sens quelconque, mais c’est pas la raison première pour laquelle je me suis fait faire un tatouage. 

Ce que j’essaie de dire, c’est qu’on leur donnera bien la signification qu’on veut leur donner; moi, mes tatouages, je les aime beaucoup pis c’est tout ce qui compte. Et si jamais, quand j’aurai 80 quelques années (si je me rends là!), je regrette de m’être fait tatoué, bah ce serait mon problème et pas celui de personne d’autre.

Et, dans le même ordre d’idée, c’est totalement normal de vouloir se faire un tatouage qui a une signification particulière et profonde, je suis pas en train de discréditer ceux dont c’est le cas. #vivreetlaisservivre

Y’a pas de bonne ou de mauvaise raison d’avoir un tatouage. Tu y vas comme tu le sens, signification ou non, et c’est vraiment ça qui compte! Que ce soit pour suivre la mode, se remémorer un être cher ou bien pour le plaisir d’avoir un chihuahua sur la fesse gauche, who cares?

Et, en pensant, on va se le dire, moi je trouve ça super cool des personnes âgées avec des tatouages. De toute façon, on va tous vieillir!

tatouages

guillaume lapierreanne-marie bilodeau

 

One thought on “Les tatouages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de