Menu

Hey, mon amour, as-tu déjà fait semblant?

Hey, mon amour, as-tu déjà fait semblant?

Au lit, j’parle! Pas quand c’est le temps de faire la vaisselle et que tu t’improvises une envie d’chier.

Peut-être que, des fois, tu essaies de m’encourager. En criant à en faire jouir une serviette.

Et j’ai même pas encore commencé à te toucher, t’imagines!

Mais ça peut arriver, jouer la comédie.

Je l’ai fait. Aussi souvent que MétéoMédia se trompe dans ses prédictions.

Pas avec toi, voyons! Avec ta meilleure amie.

Just kidding.

Pour être plus franche, avec mon ex.

Vers la fin de notre relation, les papillons dans mon ventre bougeaient autant qu’une paire de seins refaits.

C’est malheureux, je sais. Elle ne méritait pas ça.

Souvent, pendant l’acte, lorsqu’elle était par-dessus moi, je remerciais le ciel de ne pas être Pinocchio. Recevoir un long nez dans un œil, c’est aussi excitant que de voir un beau poumon noir sur un paquet de cigarettes!

Feindre l’orgasme… Tu parles d’une idiotie!

C’est d’une bonne dose de bonheur dans la « paparloutte » que tu te prives, niaiseuse.

Dans mon top 3 des choses connes que j’ai pu faire dans ma vie, il y a :

3- Embarquer une pute dans ma voiture.

2- À 8 ans, faire croire à des passants sur le trottoir que je ramassais de l’argent pour une amie handicapée. Je n’avais pas d’amie handicapée.

1- Simuler l’orgasme.

Pire encore, j’ai brisé la confiance d’une fille comme on brise… n’importe quoi qui vient du Dollarama.

Je pense même que je simulais les « je t’aime ».

L’amour rend aussi aveugle qu’un « pouch » de poivre de Cayenne dans les yeux.

Et, un beau jour, POUF! On s’est quittées.

Je dis « un beau jour », car nous étions aussi bien ensemble qu’un string porté à l’envers.

J’ai eu ma leçon.

Mieux vaut mettre fin à son couple plutôt que de commencer à vivre sous un masque.

Mettons que… Fait chaud sous le costume!

(Exclure ici les gens qui font des jeux de rôles au lit. Laissez faire ce que je dis, votre tandem va probablement bien.)

Ce qui nous ramène ici, mon amour.

Toi et moi sommes mieux là où nous sommes. Sauf quand tu ronfles.

Je ne souhaite plus imiter le plaisir.

Passer par mille chemins pour mentir, ça donne mal aux pieds.

Moi, je veux marcher longtemps, avec toi.

En fin de compte, tu me regardes avec tes yeux doux et me dis : OK, là, va plier ton linge!

C’que je l’aime.

Mariannehouderondmarielortierond

Source photo de couverture

One thought on “Hey, mon amour, as-tu déjà fait semblant?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de