Menu

Top 5 des films d’été à voir et à revoir

Été rime avec soleil, plage, terrasses et chaleur. Malheureusement, comme la perfection n’existe pas, été rime également avec jours de pluie et orages. Il faut savoir s’occuper autrement lors des journées grisâtres où Dame Nature nous force à rester à l’intérieur. Voici donc mon top 5 des films d’été qui ont marqué ma jeune vie et dont je conseille le visionnement à tout le monde afin de profiter de l’été même quand il se cache pendant une couple de jours. Les titres ne sont pas en ordre de préférence puisque je les aime tous et que j’ai une inaptitude totale à faire des choix dans la vie.

P.S. Ne me jugez pas, je suis quétaine!

1. Grease, 1978

Grease
Source

Cliché, me direz-vous. Oui, mais TELLEMENT bon! Ce film restera éternellement dans mon top personnel des meilleurs films d’été de la terre (ou des meilleurs films tout court). J’ai d’ailleurs récemment réussi à le trouver dans le bac à 5$, à mon grand bonheur. Ça a aussi fait plaisir à mes parents, qui ont eu droit au répertoire musical complet pendant deux semaines. Grease, c’est du rêve. C’est l’époque durant laquelle j’aurais voulu vivre mon adolescence. Ça m’aurait tenté de rencontrer mon premier summer love sur une plage ou en buvant un milkshake aux fraises, en chantant avec nos trippes à quel point on est heureux ensemble.

2. L’été de mes onze ans (My girl), 1996

L'été de mes onze ans
Source

L’été de mes onze ans raconte l’histoire de Vada, une petite fille qui, très tôt dans sa vie, est confrontée à la mort et en est témoin de façon régulière. Le film nous propulse dans un univers à la fois drôle et extrêmement touchant. J’ai pleuré. Tout le monde a pleuré. C’est un retour en enfance agréable qui permet de réfléchir sur la vie et sur la mort. Incontournable, à mon humble avis.

3. Mamma Mia!, 2008

Mamma Mia
Source

OK. J’avoue que j’aime particulièrement les comédies musicales. Je suis tombée amoureuse de Mamma Mia! il y a déjà plusieurs années. Quand je dis « tombée amoureuse », je considère que le terme est faible. J’ai d’abord pensé investir dans une île bien située, quelque part où il fait pas mal chaud. Ensuite, j’ai commencé à m’inventer des pères un peu partout dans le monde. Finalement, j’ai décrété que le mien faisait la job. Quoi qu’il en soit, Mamma Mia! est une oeuvre unique, légère et hilarante que l’on ne se lasse pas de regarder.

4. Sous le soleil de Toscane, 2003

Sous le soleil de Toscane
Source

France Mayes, femme de 35 ans nouvellement divorcée, choisit de partir en voyage en Toscane afin d’oublier un peu les problèmes. Elle décide finalement d’y acheter une villa (on n’a pas tous les mêmes moyens) et finit par voir sa vie prendre un tournant tout à fait positif. Ce film est un bijou et vaut la peine d’être visionné juste pour les paysages complètement débiles qu’on y voit et qui font rêver d’être ailleurs. La Toscane est maintenant l’un des endroits que je souhaite le plus visiter.

5. Le parc Jurassique (Jurassic Park), 1993

Le parc Jurassique
Source

Je sais, je passe de Grease au Parc Jurassique, pis vous avez vraiment le droit de vous questionner sur ma stabilité mentale. Disons qu’on est loin de l’ambiance le fun des petites vacances sur le bord de l’eau, mais bon, chacun son trip.

C’est vrai que c’est plaisant l’été, quand il fait beau. Sauf que moi, j’aime l’été même quand il fait froid pis qu’il pleut, parce que ça me donne le droit de regarder ces films-là encore et encore en ne ressentant aucune culpabilité par rapport au fait que je passe la journée en dedans. ENJOY!

Laurieannetremblayrondmarieandreecaron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de