Menu

Prendre un «break» de mes tracas pendant les vacances

Je suis en vacances. Alléluia.

Toute l’année je les attends avec impatience, ces quelques semaines où je pourrai « pitcher » ranger mon cadran (qui sonne habituellement à 5 h), faire ce qui me plaît sans obéir à une routine établie, faire les mille et une choses que je me promets de faire pendant ce congé et surtout faire le vide.

Faire le vide sur tous les petits ou grands problèmes qui ont constitué mon année. Oublier le mal que certaines personnes m’ont fait, chasser les doutes, les inquiétudes, semer en route quelque part ce qui me gruge au quotidien. Faire le plein d’idées positives afin de retourner au travail (NON!!!) mieux disposée, la tête et le corps reposés pour affronter les obstacles, les bons moments et le train-train quotidien dont est constituée ma vie.

J’ai envie de mettre derrière moi toutes les disputes que j’ai eues. Certaines étaient inévitables. D’autres ont vite été réglées. Mais j’ai envie de balayer leur souvenir du revers de la main.

Je veux m’occuper de ceux qui comptent vraiment pour moi, au lieu de les négliger au profit de personnes qui n’en valent pas la peine.

J’ai envie de me réveiller avec le sourire béat et les yeux plein d’étoiles plutôt que le regard hagard et les sourcils froncés.

J’ai envie d’oublier que le travail m’attendra au retour. Je préfère croire que c’est un nouveau chapitre qui commencera et que celui-ci me réservera de belles surprises.

Je veux chasser la fatigue du vendredi soir pour la remplacer par une énergie contagieuse et pimpante me donnant le goût d’essayer de nouvelles choses. Qui sait quand j’aurai le temps de le faire par la suite?

Je veux prendre le temps de dire à mon fils : « Qu’est-ce qu’on pourrait faire aujourd’hui? » Plutôt que de lui crier dans les oreilles de se dépêcher à mettre ses souliers parce qu’on sera en retard, comme je le fais trop souvent. Je veux qu’on se colle comme avant.

Je veux regarder la série télé que je me suis gardée pour ces longues soirées où je pourrai me coucher à 1 h du matin. Juste parce que je veux savourer le moment où tout le monde est endormi et me retrouver seule avec moi-même.

Je veux laisser le stress de côté et accueillir la plénitude. Je veux oublier que je peux vite me sentir submergée quand j’ai trop de choses à gérer en même temps. Bref, tout ce que je dis ici se résume à une seule phrase.

Je veux décrocher de tout et penser à moi.

Alors, bonnes vacances à tous les Crépus… Les miennes commencent ici et maintenant… 😊

Martin_Jennifer_1_12juillet2016

jennifermartinrondArianelehouxrond

One thought on “Prendre un «break» de mes tracas pendant les vacances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de