Menu

Gaga de la télé

the hero of sand castle

Quand j’étais petite, je regardais tout le temps la télé.

Avant d’aller à l’école. Au retour de l’école. Le soir après la souper. Et toutes les fins de semaine, durant la matinée, on regardait la télé.

Je vous propose certaines de mes émissions préférées des années 80 et 90, avec mon recul de « grande », et même de visionner des extraits de ces petites merveilles!

Cartoons!

J’ai toujours été fan des dessins animés. Même aujourd’hui, quand un film d’animation pour enfants sort au cinéma, ma belle-fille de neuf ans est un heureux prétexte pour que j’aille le voir avec elle!

Dans le genre amusant, avec un méchant qui ressemble à Séraphin Poudrier pour son avarice, mais qui est tout de même attachant parce qu’il est le papa du gentil Cédric, à son tour très proche des protagonistes journalistes et ratons-laveurs qui vivent dans un arbre, il y a Les amis ratons1, avec de belles leçons de partage.

C’est que je suis de la génération où on nous apprenait à aimer son prochain plus que soi-même avec des câlins, de la magie et du rose bonbon. Le sommet du genre a été remis au goût du jour 3D, mais était ainsi connu dans sa forme originale : Les Calinours2.

Moins connus aujourd’hui, il y avait Les Popples3 : de petits oursons au nez en cœur qui, pour se déplacer, entraient leurs pattes dans une poche et sautillaient partout.

La magie venait de tout ce qu’ils pouvaient sortir de cette poche : un piano, un lit, une maison? Rien ne semblait impossible pour ces petites créatures. Ma sœur et moi collectionnions, comme nos amis, les Popples – les produits dérivés, ça vend tellement…

De ceux qui n’ont pas non plus été retenus par l’Histoire, mais qui nous plongeaient – c’est le cas de le dire – dans un univers sous-marin qui me plaisait bien, il y avait Les Snorky4, humains miniatures et multicolores avec un tuyau sur la tête. Les protagonistes vivaient au fond de la mer et semblaient être de jeunes ados. C’est un peu comme si vous regardiez Beverly Hills en version cartoon avec des Shrek taille Schtroumpfs comme héros. Bizarre quoi.

princess of karma

Sinon, quoi de mieux, quand tu es une petite fille, pour t’identifier à un personnage que lorsque la protagoniste est… une petite fille?

Heidi5. Orpheline parmi d’autres (Anette, Huckleberry Finn), Heidi, qui vit dans les montagnes suisses, a néanmoins le mérite d’être heureuse, et pour l’être de ne rien attendre d’autre du bonheur que ce qu’elle en fait elle-même, ce qui est très inspirant.

Il y a aussi le duo enfant et animal que nous aimions beaucoup, comme « Belle et Sébastien », mais que dire d’un trio garçon, chien et… voiture?

Bumbo : petit bonbon de la télévision, heureuse parenthèse entre les émissions de plus grande envergure, cette automobile jaune aura joyeusement accompagné mon enfance.

Didactique

D’autres émissions ne s’en privaient pas non plus (Félix et Ciboulette; Hibou, chou, genou; Bibi et Geneviève; etc.), mais jamais à ce point. Passe-partout7, émission à laquelle contribuait le ministère de l’éducation du Québec, regorge de leçons didactiques : développement de la littératie (lecture) et de la numératie (compter), chansons et comptines au bénéfice de la conscience phonologique, enfants dans leur vie quotidienne pour que le public s’identifie à eux, personnages humains et marionnettes présents pour illustrer la vie familiale comme pour encadrer les activités. Cet emblème de la télévision québécoise est devenu un monument didactique, notre Sesame Street québécois.

the time traveler

Ludique

Mes préférées sont sans conteste les émissions Iniminimagimo8 et Frippe et Pouille9.

La première, pour la mise en décors, costumes et comédiens, des classiques pour enfants et des contes et légendes d’ailleurs dans le monde.

La seconde, parce que deux clowns sortis d’une bande-dessinée pour venir habiter notre monde et nous partager dans un humour, une langue et un jeu que je trouve encore aujourd’hui extraordinaires leur perception de notre univers, c’est tout simplement génial.

the queen of hearts

Weird

Connaissez-vous Traboulidon, Pop citrouille10 ou Minibus? Il me serait difficile pour moi de les décrire, parce que je ne suis pas certaine que leurs artisans le pourraient eux-mêmes. Bref, allez-voir…

cooper's magic glasses

Dépressif

Top 3 : Demetan et Renatan11. Ils sont amoureux l’un de l’autre, mais à la manière de Roméo et Juliette, le très cruel père de la belle ne veut rien savoir de leur amour et tout menace le pauvre amant.

Top 2 : Rémy12. Orphelin qui ne retrouvera sa mère qu’à la toute fin, il voit ses compagnons tant humains qu’animaux mourir de froid, de fatigue ou de faim.

Top 1 : Hutchi la petite abeille. Orpheline qui cherche sa mère, elle verra non seulement ses proches mourir, mais surtout celle qu’elle aime lui avouer qu’elle les a tués.

Cute

Je rêvais d’être blonde et bouclée, d’avoir un raton-laveur, un beau brun qui me court après et un beau blond que j’aime en secret.

princess of rose castle

Top de la mièvrerie, voici un dessin-animé où au Japon on dessinait déjà de trop grands yeux et jamais de pieds : Candy13.

Sexy

Voler des œuvres d’art habillées genre femmes chats pour retrouver leur père (???), c’était le scénario bidon de cette émission.

Aussi crédible que L’inspecteur Gadget, cette série avait toutefois le mérite de m’épater par les cascades de ces filles de la nuit, des plans stratégiques qu’elles déployaient et, oui, pour leur beauté. Cat’s eyes14.

Chouchous

  • Les mystérieuses cités d’or15: un bateau et un condor qui captent la lumière du soleil pour se déplacer (écologie), trois enfants dotés de connaissances (culture), de pouvoirs (fantastique) et en arrière-plan, l’histoire de la conquête du Nouveau Monde par l’empire espagnol (histoire et voyages)… Respect.
  • Lady Oscar16 : cours européennes à l’époque de Marie-Antoinette, colère du peuple, femme qui décide de devenir soldat pour être un membre actif de sa société (féminisme?)… des ingrédients qui me parlent beaucoup.
  • Les trois mousquetaires : dans la même veine que Lady Oscar, avec d’autres personnages historiques, mais sur un ton plus léger; j’adore l’Histoire!

chance the captain

ElizabethCyrrondcatherine-jodoin

1 Coffrets disponibles sur Amazon
2 Coffrets disponibles sur Amazon
3 Coffrets disponibles sur Amazon
4 Livres en vente sur Amazon
5 Coffrets disponibles sur Amazon
7 Coffrets disponibles sur Amazon
8 Coffrets disponibles sur Amazon
9 Signez ici la pétition pour que sorte enfin le DVD!!!
10 Coffrets disponibles sur Amazon
11 Coffrets disponibles sur Amazon
12 Coffrets disponibles sur Amazon
13 Coffrets disponibles sur Amazon
14 Coffrets disponibles sur Amazon
15 Coffrets disponibles sur Amazon
16 Coffrets disponible sur Amazon

Crédits images : Shawn Van Daele dans le cadre de son projet The Drawing Hope Project – source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre