Menu

J’ai dit « Oui »

Dans quelques minutes, je vais quitter mon « chez moi ». Ma copine Marylie et moi venons de terminer d’emballer ce qui restait dans le 4 ½. Je suis assise au centre de mon appartement… vide.

appartement vide
Source

Je vis au moins quatorze émotions en même temps, mais je distingue facilement l’angoisse et l’excitation. C’est comme une slush deux couleurs dans mon cerveau, avec le brain freeze qui vient avec. Tout ça parce que j’ai dit « oui ». Demain, à la même heure, je vais être à l’aéroport. Okay Okay, je te raconte :

La grande demande

L’année dernière, j’ai fait la connaissance de mon âme sœur de voyage. Le genre d’amitié qui se développe à la suite d’un seul regard complice. C’est comme un coup de foudre, mais en amitié.

Bref, depuis un an, on s’imagine rire dans un avion, puis la semaine passée, j’ai signé ma cessation de bail et on a acheté nos billets pour l’automne. Un genre de : « si je sous-loue mon appart on part ».

amitié
Source

Bien sûr, il a fallu que je m’organise et que j’explique à ma mère : comment ça se fait que je ne pars plus trois semaines, mais bien un an, avec en plus, une escale au Liban. Je suis aussi passée par ces 5 étapes :

Étape 1 : Lydiane, comment t’as fait toi?

Pour ma part, j’ai trouvé ça dur de me « dématérialiser ». Pas que je trippe particulièrement sur mes meubles Ikea, mais une fois mon appart loué, il a quand même fallu que je trouve un moyen de transporter mes affaires. Québec-Montréal, quand t’as pas de bras pour te déménager, ça coûte 900 $ (avant taxes si t’es chanceux, un soir de pleine lune).

Ça, c’est le prix de Montréal-Bali en septembre!

Étape 2 : Déménage ta vie

Grâce à une amie, j’ai découvert U-Haul, qui permet de louer un camion et de le laisser à peu près n’importe où près de la destination choisie. Donc pour 259,84 $ et avec l’aide inespéré de mon frère et de mon père (et de mon ami Seb qui m’a amenée souper faute d’être restés pris dans le trafic pendant qu’on déchargeait le camion), l’idée d’habiter à Laval aussi…

Au final, ça a valu le coup, sauf au moment où ma laveuse a failli écraser mon père dans mes escaliers en pente de ski…

Étape 3 : La période d’angoisse #1

Une fois que tu as presque tout préparé et que tu fais du camping dans ton appartement, vient la période de doute, quand tu regonfles ton matelas à 4 du matin, tu te poses un million de questions. La première étant si ton dos va survivre un an sans ton matelas en mousse mémoire.

Étape 4 : Rendre le tout possible (Le contrat de mariage)

Partir pour une longue période avec une amie, ça prend de la communication. Extrême là, un vrai couple. Il faut qu’on soit honnête sur tous les points : budget, destination. Sur les attentes aussi.

Pour le choix de la destination, je vous conseille d’y aller selon les activités que vous voulez réaliser, mais aussi sur le temps qu’il fera à destination et en fonction de la possibilité de pouvoir travailler dans le pays.

Étape 5 : Période d’angoisse #2 et départ

Bon, il me reste que cinq minutes avant que les nouveaux locataires viennent récupérer les clefs. Ma voiture est pleine à craquer, ma valise n’est pas faite. Je respire à fond, je pense à Laurie et moi qui allons rire dans l’avion. À l’Islande, au BC, à la Suisse, à Bali, à l’Australie et…

Soyons réalistes, mon père va jamais vouloir me re-déménager.

C’est un départ Crépu(e)s! Ah oui, pis si tu as envie de nous suivre :

26 JUIL_ANDREANNEMORIN_3
Source

andreannemorinrondAliceArsenaultrond

Instagram : 2fillesenvoyage

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de