Menu

Pour un apéro funky et réussi!

Dans la vie, je crois qu’on a tous un petit côté fancy, même si pour certains, il est beaucoup moins prononcé que d’autres. Pour ma part, mon côté raffiné s’exerce quand je bois ou quand je prépare des cocktails. J’adore ça, ça me rend heureuse, et j’y vois tellement de potentiel créatif! C’est beau pis c’est bon. Ça réchauffe le cœur et l’esprit. Je suis de celles qui possèdent un vaisselier rempli de verres de diverses formes et tailles que j’affectionne et qui comblent différentes fonctions lorsqu’il est question de drinks. Je suis également de celles qui possèdent tellement de bouteilles de fort de toutes les sortes et des quatre coins du monde que je ne sais plus où les mettre…

Ceci étant dit, je ne cesse d’innover en matière de cocktails sur la coche, et je souhaitais partager avec vous mes 3 coups de cœur de cet été qui ont grandement agrémenté mes soirées entre famille et amis.

La sangria murcienne

Ce printemps, j’ai eu la chance de vivre en banlieue de Murcia, une région peu visitée au sud-est de l’Espagne. Je suis tombée amoureuse de plusieurs choses là-bas, mais leur manière unique de préparer la sangria a certainement su stimuler mes papilles au point de devoir recréer, à l’aide de ma mémoire sensorielle, ma propre recette ici, au Québec.

 La sangria murcienne
Source

Pour un pichet :

  • 1 poire, coupée en dés
  • 1 banane mûre, coupée en rondelles
  • 4 bâtons de cannelle
  • 1 cuillère à thé de cannelle en poudre
  • 1 grande boîte de pêches en conserve, dans leur sirop
  • 1 bouteille de 750ml de vin rouge
  • 1 à 2 cannettes de 7up

Ouvrez la conserve de pêches, et coupez la moitié de celles-ci en dés. Conservez également environ le ¾ du sirop contenu dans la canne. Dans un pichet, déposez tous les fruits coupés, le sirop de pêches, les bâtons de cannelle, la cannelle en poudre et le vin. Laissez macérer au moins 1 heure au réfrigérateur. Au moment de servir, ajoutez le 7up à la préparation. Personnellement, je la sers toujours dans des coupes de vin. Cheers!

La melonade désaltérante

Cette recette, que je concocte plusieurs fois par été, est sans contredit celle que je préfère dans l’univers des limonades. Elle est délicieuse, rose, et étanche vraiment la soif par temps chaud! Si vous avez des invités qui ne boivent pas d’alcool ou qui ont des enfants, cette recette est idéale puisqu’elle est excellente virgin.

La melonade désaltérante
Source

 Pour un pichet :

  • 3/4 tasse d’eau bouillante
  • 1/3 tasse de sucre
  • 6 tasses de melon d’eau coupé en dés
  • 3/4 tasses de jus de citron frais
  • Facultatif : 1 oz de vodka pure ou aromatisé au melon (par portion)

Dans un contenant à l’épreuve de la chaleur, laissez dissoudre le sucre dans l’eau afin d’obtenir un sirop simple. Laissez refroidir au moins 1 heure. Si vous n’avez pas de centrifugeuse, réduisez les cubes de melon en purée dans un robot culinaire ou un blender, et tamisez bien le liquide afin qu’il ne soit plus granuleux. Selon les outils à votre disposition, pressez les citrons pour en extraire le jus. Dans un grand pichet, combinez le sirop simple, le jus de citron et le jus de melon. Gardez au froid et ajoutez l’alcool, si désiré, au moment de servir. Je trouve que cette melonade se sert bien dans un verre en hauteur accompagné d’une rondelle de citron et d’un petit parasol, question d’augmenter la vibe estivale!

Le gin tonic bleuets et menthe

La vie est bien faite : je suis tombée sur des amis et une famille qui savent apprécier le gin tonic, de base ou pimpé, autant que moi. Or, le Québec a grandement innové en matière de gin dans les dernières années, et offre une sélection de spiritueux locaux assez délicieuse. Ungava, Piger Henricus, St-Laurent… nommez-les!

Sans plus tarder, je vous présente ma bien délicieuse recette, idéale en ce temps des bleuets et des herbes fraîches.

Ce qu’il vous faut :

  • Un casseau de bleuets de taille moyenne
  • Une petite botte de menthe
  • ¼ tasse d’eau
  • Environ ½ tasse de sucre blanc
  • Du tonic
  • Le gin québécois (ou pas) de votre choix
  • Des glaçons

Dans une casserole, faites mijoter les bleuets avec l’eau, le sucre et 6-8 feuilles de menthe à feu moyen. Remuez jusqu’à ce que les bleuets soient flétris, et qu’un genre de sirop épais se forme. Passez la préparation au tamis de sorte à obtenir un sirop lisse et laissez le tout refroidir au minimum 1 heure au frigo. Au moment de servir, déposez 1 oz ½ de gin dans chaque verre, ajoutez le tonic ainsi que 2 c. à soupe de sirop de bleuets par portion. Servez sur glace. Soyez délicat, car parfois, ça fait beaucoup de mousse! Mettez une petite tige de menthe à titre décoratif dans chaque verre, et le tour est joué!

Le gin tonic bleuets et menthe
Source

CHEERS!

catherinekrondmarieandreecaron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de