Menu

Séries automnales à écouter

narcos

Quoi de mieux que l’automne pour commencer de nouvelles séries télé? Les journées sont souvent plus maussades, plus pluvieuses, plus « je crois que je serais vraiment mieux sur mon divan, devant ma télé, que partout ailleurs dans ce pays qui se laisse mourir peu à peu ». Mais je sais que vous n’êtes pas difficiles à convaincre et qu’il y a toujours une bonne raison de s’installer devant une série télé.

Voici quelques suggestions récentes et moins récentes pour occuper vos prochains moments libres de vie. Laissez-vous emporter par une série pendant quelques heures de votre vie!

Stranger Things

Une nouvelle série Netflix, sortie le 15 juillet dernier, qui est sur les lèvres de tout le monde. Je ne peux point donner mon avis sur celle-ci, puisque je ne l’ai pas encore commencée, mais selon plusieurs rumeurs et plusieurs personnes de mon entourage, c’est vraiment bon. En gros, c’est une série de science-fiction américaine qui se passe au début des années 80. Un jeune enfant (Will Byers) de 12 ans disparaît brusquement, et ce, sans laisser de traces. Plusieurs personnages tentent alors de le retrouver. En même temps, la ville est le théâtre de phénomènes surnaturels qui ne semblent pas étrangers à la disparition de Will. Beaucoup de suspense…

Mr. Robot

Si vous aimez les séries un peu sombres, prenantes, avec un personnage principal bien développé et qui traite d’un sujet d’actualité, je vous recommande celle-ci vivement. Elliot est un jeune programmeur antisocial qui souffre d’un trouble du comportement qui le pousse à croire qu’il ne peut rencontrer des gens qu’en les hackant. Il travaille pour une firme spécialisée dans la cybersécurité, mais un homme connu sous le nom de Mr. Robot l’approche un jour pour faire tomber une compagnie surpuissante qui fait partie de celles qu’il doit justement protéger… Je vous jure, ça brasse.

The Path

The Path : The Era Of The Ladder est une série nous plongeant dans une secte, en exposant les rouages et le fonctionnement de celle-ci. Ici, le mystère et le mysticisme sont relégués au second plan, pour nous plonger au cœur même de la secte et nous montrer membres et dirigeants. Les actions, les doutes et la psychologie des personnages sont mis de l’avant, au détriment du côté « grand manitou et rites étranges ». La série tente de nous faire comprendre les procédés qui conduisent une personne à intégrer ce type de culte. Elle fait la lumière sur les armes et les règles que possède une secte pour conditionner ses membres. On se laisse vite entraîner avec les personnages au cœur du Ladder (« échelle ») , et la série arrive très bien à nous faire ressentir le malaise que peut inspirer cette secte. Le résultat est donc très intéressant et prenant. Captivant à souhait, promis!

Narcos

Narcos suit l’ascension du célèbre Pablo Escobar au sein du cartel de Medellín avec une virtuosité et une mise en scène sans faille. Tout est très fluide, avec un rythme effréné s’installant tout au long des épisodes qui deviennent de plus en plus addictifs. Visuellement, c’est stupéfiant : les décors de l’époque sont recréés et retranscrits avec une telle précision que l’on s’y croirait vraiment. On sent que les acteurs sont investis dans leur rôle, mais celui qui les éclipse tous est bel et bien Wagner Moura dans le rôle du baron de la drogue, Pablo Escobar, un homme sournois et sans scrupules, avide de pouvoir et d’argent, mais qui se verra heurté à un gouvernement qui ne veut rien lâcher. Certaines scènes sont très crues et très violentes, ce qui donne de l’épaisseur à la série et nous montre alors le véritable cauchemar et calvaire que tous les policiers et hommes politiques ont dû à subir face à un homme qui n’aurait reculé devant rien. La série nous montre également l’homme, le mari et le père derrière ce diable. À voir, absolument, genre tu ne peux pas ne pas écouter ça. Plusieurs personnes l’ont écouté plus d’une fois sans se tanner…

Et n’oubliez pas, le 25 novembre prochain, Gilmore Girls lancera ses quatre nouveaux épisodes d’un seul coup. 80 % de la population féminine sera sur alors Netflix et le WiFi n’aura jamais été autant demandé.

Que le marathon commence!

jennifergagnonthibaultrondGabrielle-Bernier

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on StumbleUponShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2018. Tous droits réservés
Une réalisation de