Menu

Le spot de tapas cubaines et de mojitos que tu dois découvrir

Camille Rowe_20 aout_COUVERTURE

Crédit : David Bouchard

Je me suis bourrée de tapas épicées cubaines et délectée de mojitos rafraîchissants dans un tout petit et charmant restaurant cubain. Voici le récit de mon voyage culinaire, qui m’a transportée de Montréal jusqu’au cœur de La Habanera!

Dès mon arrivée à La Habanera, je tombe sous le charme du chaleureux petit local décoré avec soin dont tous les recoins attirent mes yeux. Des cadres colorés habillent le mur du fond et créent une ambiance qui me transporte déjà dans l’univers des pays chauds. Je prends place sur mon tabouret au bar et je me laisse guidée par les conseils de Marciello, mon aimable serveur nicaraguayen.

Bien que je sois une fidèle amatrice du Cuba Libre et que La Habanera offre une sélection intéressante de rhums, j’écoute Marciello et j’opte pour un cocktail maison : le mojitos frais et léger « tout inclus », composé de Cîroc Coconut, d’aloe vera, de jus de concombre, de lime et de rhum aromatisé à la noix de coco et au sésame. Ce choix judicieux s’avère être en parfaite harmonie avec la canicule de cette journée.

camille rowe_20 aout_photo1

Crédit : David Bouchard

Le menu offre une sélection de plusieurs tapas à partager dont le prix varie de 5 à 15$ et qui arrivent sur la table au gré de la préparation.  C’est au son de la musique latine et en attendant la salade Aguacate que je discute avec le minutieux barman. J’apprends que les propriétaires de La Habanera possèdent également l’excellent restaurant japonais Biju, ainsi que le restaurant mexicain Esquondite. Ça promet!

C’est alors qu’un plat d’avocats, de papayes rouges et de nougat assaisonné d’une vinaigrette au mojito est déposé devant moi.  Le mélange de saveurs et de textures propulse cette salade exotique dans mon palmarès personnel des meilleures salades en ville. Un délice! Le festin se poursuit avec le Bao Cubano : le classique sandwich cubain au poulet croustillant, au pain plus que moelleux et dont la sauce piquante chipotle fait monter la température. Je suis séduite dès la première bouchée.

camille rowe_20 aout _ photo 2

camille rowe_20 aout_ photo 3

Crédit : David Bouchard

Ensuite, j’ai droit à un surprenant, quoiqu’un peu décevant, « pâté chinois cubain », composé d’une purée de banane plantain et de crème de mais. J’oublie très vite ce plat quelque peu fade lorsque les pièces de résistance me sont servies : les Tostones rellenos de camarones et les Pina Ribs. Le premier plat consiste en une espèce de galette de plantain avec des crevettes grillées au rhum et au lait de coco, le tout nappé d’un caramel à l’ail. Le mixte salé et sucré est réussi avec brio. Le second est constitué de côtes de porc glacées à l’érable, au basilic et à l’ananas, rendant ce plat tendre et exquis. À s’en lécher les doigts!

camille rowe_20 aout_photo4

Crédit : David Bouchard

Après avoir dévoré la série de tapas, je suis pleine et complètement conquise par l’endroit. L’espace d’une soirée, je me suis retrouvée à Cuba grâce aux saveurs, au décor et à la musique. Il s’agit d’un excellent spot pour une soirée entre amis avec une touche originale et exotique.

Mot de la fin : Il faut essayer le Bao Cubano ou les Fish Tacos à l’heure du midi, pour un lunch abordable et riche en saveur. Il te fera décrocher et te transportera illico à Cuba! N’oublie pas de réserver, car l’endroit est limité en place et, puisque c’est si bon, c’est achalandé!

camille rowe_20 aout_photo5

camille rowe_20 aout_photo 6

camille rowe_20 aout_photo 7

Crédit : David Bouchard

Adresse :

La Habanera

1216 avenue Union, Montréal, Qc.

H3B 3C4

Pour réserver : 514-375-5355

camillerowerondElodiedugatrond

Par Camille Rowe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de